Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2008

Raf - Tours en direct

Bienvenue au stade Paul-Lignon pour cette rencontre de la 22e journée de National entre Rodez et Tours, arbitrée par Damien Ledentu, dont le coup d'envoi sera donné à 20 heures.

Composition des équipes

- Rodez : Sopalski - Lisembart, Laneau, Barthe, Ramond - Castanier, Ursule, Rodelin, Lorthioir - Souyeux, Pacios. Remplaçants : Beuve (2e gardien), Lupède, Poujol, Menassel et Cassan.

- Tours : Raimbault - Conté, Tomas, Koscielny, Coulibaly, Robic, Lopez Péralta, Gomez, Cherfa, N'Diaye, Ca. Remplaçants : Ribeiro (2e gardien), Mangane, Diagouraga, Diarra, Diop.

LE DIRECT

 

 95e BUT pour Rodez. Menassel part seul après une interception d'Ursule et obtient un coup-franc à l'entrée de la surface. La frappe fouettée de Lorthioir enlève la toile d'araignée de la lucarne gauche de Raimbault. Sur la remise en jeu, Damien Ledentu siffle la fin. Rodez 2 - Tours 0.

94e Rodez gère bien la fin du match avec un diminué mais excellent Menassel.  

90e Les esprits sont tendus et c'est Cherfa qui récolte un carton jaune.

88e Sérieusement secoué par Conté, Lorthioir a du mal à se relever. Mais, Rizzetto préfère rentrer Poujol à la place de Pacios. Damien Ledentu annonce cinq minutes de temps additionnel.

84e Diarra hérite d'un ballon côté gauche et délivre une frappe de mule, trop croisée. N'Diaye a failli couper la trajectoire.

 82e Troisième et dernier changement à Tours avec la sortie de Ca qui laisse sa place, poste pour poste, au puissant Diagouraga.

80e Ursule récupère un ballon qui fuyait sur l'aile droite et donne un caviar à Cassan qui dégaine une grosse frappe du gauche. Juste au-dessus.

77e Pris de crampes, Souyeux quitte le terrain et c'est Cassan qui va jouer au soutien de Pacios en attaque.

73e A Rodez, Rodelin, ovationné par le public, complètement cuit (et qui a pris beaucoup de coups), est remplacé par Menassel. Le "jeune" a donné sa part au chien et a mérité sa douche.

72e Ballon au-dessus de Tomas étonnement lobé. Pacios sent le coup, se présente seul devant Raimbault mais le gardien tourangeau gagne son duel. Ca va passer !

67e Sur un long centre de Lorthioir, Rodelin, impeccable depuis le début, dévie pour Pacios qui frappe instantanément à l'entrée de la surface mais Raimbault se couche vite. Et bien ! Peu après, Robic laisse sa place à Diarra. Tours pousse mais Rodez ne rompt pas.  

60e Le capitaine de Tours Coulibaly laisse sa place à Diop ; un milieu de terrain offensif remplace un récupérateur. Daniel Sanchez n'a pas le choix.

58e Pacios et Souyeux combinent à 40 mètres du but. L'avant-centre donne dans la profondeur pour Souyeux qui rentre dans la surface mais sa frappe trouve le gardien à la parade. Le lob aurait peut-être été la solution...

53e Rodez hésite : défendre ce résultat ou doubler la mise ? Lisembart apporte un élément de réponse en remontant tout son couloir pour un centre tir qui prenait la direction du but quand Koscielny a surgi devant Pacios qui n'avait plus qu'à pousser le ballon. Le KO n'était pas loin !

46e C'est reparti avec les vingt-deux mêmes acteurs. Il a dû faire chaud dans les vestiaires de Tours ! Pour preuve, Lopez Péralta d'échappe côté gauche et son long centre trouve Robic dont la frappe fuit dans petit filet. Maintenant la pression, les Tourangeaux bénéficient d'une nouvelle occasion avec N'Diaye dont la frappe flirte avec le poteau. Sopalski secoue sa défense de la voix.

45e C'est la mi-temps à Paul-Lignon où Rodez mène logiquement 1-0 face à une équipe de Tours annoncée intransigeante à l'extérieur (une seule défaite à Beauvais) mais qui ne se montre pas à la hauteur de sa réputation. Daniel Sanchez et Jean-Christophe Hourcade ont quinze minutes pour faire sonner le réveil. De son côté, Franck Rizzetto va plutôt encourager ses joueurs à ne pas reculer face à un milieu de terrain du TFC qui a du ballon. Au micro, le speaker annonce la victoire du Roc handball contre Poitiers (29-19). 

42e diagonale de Lorthioir pour Souyeux, trop court, mais le ballon est mal renvoyé par Koscielny. Rodelin tente sa chance du gauche, obligeant Raimbault à claquer au ras de son poteau. Sur la relance après le corner, Castanier se retrouve au sol après un coup de genou (volontaire ?) de Robic. Damien Ledentu a tout vu.

40e Tours a du mal à digérer l'ouverture du score sang et or, ne montrant pas grand chose. Du coup, c'est Rodez qui fait le jeu, s'appuyant sur un Ursule transcendé et récupérant de nombreux ballons.

35e Pacios enrhume Tomas côté droit mais son centre ne trouve pas preneur. Dommage ! Sur l'action suivante, sauvetage de Raimbault devant Lorthioir auquel il a manqué dix centimètres. Le public, présent en nombre (environ 2 500 personnes) apprécie. Côté supporters, on peut lire : "soutien total". Tout va bien.

28e BUT de Rodez. Sur un coup-franc excentré de Lorthioir côté droit, Rodelin manque sa tête mais le ballon reste près du point de penalty. Souyeux surgit et catapulte le cuir au fond des filet. Rodez 1 - Tours 0.

24e Alors que Xavier Tomas remplit son rôle, même si Rodelin a remporté quelques duels à la tête, Ibrahima Sory Conté n'a pas le même rendement. Le danger peut venir de ce côté gauche où l'ancien latéral sang et or n'a pas l'air serein.

20e Parti des 30 mètres après un une-deux avec Castanier, Souyeux prend sa chance des 20 mètres, obligeant Raimbault à se coucher par précaution. Sur la contre-attaque, le centre tir de l'ancien toulousain Robic a failli surprendre Sopalski.

15e Régulièrement en danger face à Rodelin et à Pacios, la défense montre des signes de fébrilité. En revanche, les Tourangeaux ont un milieu de terrain très remuant avec Ca (arrivé de Nantes dans la semaine), l'Argentin Diégo Gomez et Lopez Péralta. Ce joueur avait été essayé par Rodez à l'intersaison face au TFC mais l'encadrement lui avait préféré Beugre.

11e Carton jaune pour Lisembart pour une faute sur Lopez Péralta. Le coup-franc de Gomez est dévié par le mur et tutoie la lucarne. Le corner ne donne rien. Dès que Tours accélère au milieu de terrain, il y a danger.

7e Rodez a mis le pied sur le ballon et a la main sur le match avec Souyeux très remuant et Pacios qui multiplie les appels. Les Ruthénois sont d'autant plus motivés que Romorantin, son prochain adversaire,  a été battu vendredi à Pau (1-0) et qu'ils ont appris avant le coup d'envoi que Louhans-Cuiseaux et Martigues ont connu la défaite en fin d'après-midi. Un bon résultat serait tout bénef !

4e Sur un centre aérien d'Ursule, Conté, pressé, est à deux doigts de tromper son propre gardien. Moins de cinq minutes et déjà deux occasions.

 1re : Souyeux décale Pacios sur la droite dont le centre au second poteau trouve Rodelin qui reprend instantanément. Raimbault doit s'employer pour mettre en corner.

 Les joueurs sont prêts à rentrer sur le terrain. A Rodez, Lupède paye ses dernières prestations qualifiées de moyennes et a été installé sur le banc, à côté de Cassan, Menassel (ménagé), Poujol et Beuve.

Les commentaires sont fermés.