Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2008

Istres - Raf : le match en direct

Bienvenu au stade Parsemain de Fos-sur-Mer où se déroule la rencontre de la 25e journée de National opposant Istres à Rodez. La rencontre sera arbitrée par Abdelali Cahoui. Le coup d'envoi sera donné à 20 heures.

LES EQUIPES

ISTRES : Weber - Mendy, Kehiha, Doumbia, Dumolin - Valeri - Scotto (Rahmouni, 61e), Palmieri (Mesloub, 75e) - Bochu (Feindouno, 59e), Giroud, N'Guéma.

RODEZ : Sopalski - Ramond (Lisembart, 80e), Barthe, Ecuelé-Manga, Camara - Ursule, Castanier, Menassel (Rodelin, 77e), Lorthioir - Pacios, Souyeux (Touré, 67e).

 

LE DIRECT

C'est fini ici à Fos-sur-Mer sur la victoire d'Istres sur Rodez (1-0). Les Ruthénois pourront nourir des regrets tant ils ont tenu la dragée haute à leurs adversaires. 

93e : Dernier corner pour le Raf, le ballon traîne dans la surface mais seul Camara est à la réception. Le Guinéen manque sa reprise. 

Les dernières secondes sont longues pour Istres. Mais Rodez n'est décidément pas en réussite ce soir. 

91e : N'Guéma est averti à son tour pour contestation.

90e : Feindouno est averti à son tour. 

89e : Lorthioir se joue de Valéri, pas de Feindouno. Rodez s'en remet à un exploit individuel. 

88e : Coup franc d'Ecuélé-Manga pour la tête de Pacios qui ne donne rien. 

85e : Rodez joue de précipitation. Une aubaine pour Istres qui n'est jamais meilleur que quand l'équipe monopolise le ballon. 

84e : Istres monopolise le ballon. Rodez n'y arrive pas. 

81e : Istres, au contraire, est menaçant et se procure un corner par ce diable de Feindouno qui réalise une superbe rentrée. 

81e : la fin du match approche et Rodez ne semble pas trouver les ressources pour égaliser. 

80e : Dernier changement à Rodez, Lisembart remplace Ramond. 

77e : A Rodez, Rodelin remplace Menassel. 

77e : tentative solitaire de Feindouno qui embarque toute la défense dans son sillage. Son ouverture trouve Valéri qui écrase trop sa frappe. 

75e : Dernier changement à Istres avec la sortie de Palmieri et l'entrée de Mesloub. 

75e : A noter le coaching gagnant de Frédéric Arpinon qui en apportant du sang neuf a relancé ses troupes. Et Feindouno qui a marqué. 

72e : Les lignes s'écartent côté ruthénois et des espaces s'offrent aux ailiers. N'Guéma tente d'en profiter. 

71e : Le ballon arrive dans les pieds de Lorthioir seul à l'entrée de la surface. L'ancien tourangeau prend sa chance mais sa frappe file à gauche des buts de Weber. 

70e : Rodez commence à accuser le coup de ce but. Les Istréens sont plus fringants. 

67e : Franck Rizzetto procède à son premier changement : Touré remplace Souyeux. 

Dure réalité pour Rodez qui avait pris la mesure de la rencontre. Mais les Sitréens sont dangereux en contre à l'image de ce but de Feindouno. 

66e : BUT pour Istres. Sur un centre au point de penalty, Giroud dévie de la poitrine pour Feindouno. Le Guinéen qui vient d'entrer en jeu catapulte le cuir au fond des filets d'une reprise accrobatique. 

65e : corner de Menassel et tête de Barthe au second poteau. Weber se couche in-extremis. 

64e : Pour sa première intervention, Rahmouni écope du premier avertissement de la rencontre. 

62e : Rodez continu son travail de sappe et prive Istres de ballon. Les Ruthénois sont en place. 

61e : Frédéric Arpinon sent le vent tourner et procède à son deuxième changement : Rahmouni remplace Scotto. 

59e : premier changement à Istres, Feindouno remplace Bochu. 

59e : Tentative lointaine de Menassel à côté. 

58e : défensivement, les Ruthénois ne lâchent rien. Istres est dépourvu de munitions. 

57e : Coup franc de Lorthioir "dans la boîte". Le ballon traîne aux neuf mètres mais la défense istréenne parvient à le renvoyer. 

55e : la physionomie a changé. Cette fois, c'est Rodez qui attaque et Istres qui recule. 

53e : Récupération ruthénoise au milieu de terrain. Lorthioir adresse un long centre pour Pacios qui se bat entre deux défenseurs. Sa tentative s'élève au-dessus de la barre 

52e : le jeu se cantonne au milieu de terrain. Les deux formations s'observent encore. 

51e : Ramond tente d'alerter Souyeux pris dans la tenaille défensive.  

50e : Ecuélé-Manga est à terre, le jeu est arrêté. 

47e : on est reparti sur les mêmes bases avec des Istréens plus entreprenants. 

45e : c'est reparti à Fos-sur-Mer. 

C'est la mi-temps ici à Fos-sur-Mer et Sitres et Rodez sont dos à dos 0-0. Dominés en début de match, les Ruthénois se sont montrés bien plus fringants en fin de première période. 

45e : N'Guema tente de se frayer un passage dans la défense ruthénoise. Ecuélé-Manga glisse devant lui mais parvient dans un réflexe, à sortir le ballon de la zone dangereuse. 

45e : on va entrer dans les arrêts de jeu. Sopalski temporise. 

42e : superbe jaillissement de Camara dans les pieds de N'Guema qui ne donne rien. Mais qui prouve un certain attentisme chez les locaux. 

40e : Istres n'est plus en réussite. Ses combinaisons tombent à l'eau. Le public gronde. 

38e : La mi-temps approche, les deux équipes se neutralisent. 

35e : Les Istréens, émoussés par les dernières minutes préfèrent poser le ballon à terre. Mais à ce jeu-là, Rodez a du répondant. 

34e : Istres qui applique une tactique à trois milieux et trois attaquants se désunit complètement. Cette fois c'est Rodez qui menace. 

33e : Istres se met à douter. Les Ruthénois sont plus présents dans les duels. Le mistral change de camp. 

32e : Ballon confus dans la surface. Sur une frappe de Lorthioir, Weber hésite et sort approximativement. Menassel est en embuscade mais Weber est suppléé sur sa ligne par un défenseur. 

31e : Le Raf, s'il est dominé dans le jeu, vient de se procurer l'occasion la plus franche de la première période.

30e : Centre à ras de terre de Menassel pour Souyeux seul au point de panlty manque son contrôle mais parvient à pousser dans les pieds de Pacios qui reprend instantanément. Sur la transversale. 

28e : Menassel centre fort au second poteau. Lorthioir est à la réception, centre au point de penalty. Weber est le premier sur le ballon. 

26e : Sur l'action, les Ruthénois ont obtenu un coup franc aux vingt mètres. Lorthioir enroule sa frappe mais celle-ci passe largement au-desus. 

26e : Ballon donné en profondeur à Menassel. Weber  sorti à ses devants le téléscope. Le Ruthénois est à terre. Le jeu est arrêté.

24e : Au jeu policé des Istréens, les Ruthénois répondent par des contres stéréotypés qui n'occasionent aucun danger pour la défense phocéenne.

22e : Istres tente de rapides combinaisons et provoque les erreurs ruthénoises. Une mauvaise appréciation de Barthe sur une relance provoque un corner. 

21e : Les Istréens abusent de longues relances pour passer le premier rideau ruthénois. Pour l'instant, la réussite n'est pas au rendez-vous.

20e : la rencontre perd en intensité. Mais pour le Raf, la menace est constante. 

18e : Istres maîtrise son sujet en milieu de terrain. Les Ruthénois sont pris par le pressing très haut des hommes d'Arpinon. 

16e : tentaive de Giroud excentré à gauche, à l'entrée de la surface. L'attaquant des violets manque sa reprise mais sa tentative tend à prouver qu'il sera un danger permanent pour le Raf.

15e : Rodez, timide en début de match, prend peu à peu la mesure de son adversaire. 

13e : contre favorable de Bochu sur Ecuélé-Manga. L'Istréens est déséquilibré aux seize mètres mais le coup franc termine sa course dans le mur. 

12e : les débats s'équilibrent, Rodez est entré dans le match. 

10e : sur une interception de Camara, le ballon remonte vite dans les pieds de Menassel. Son centre ne donne rien mais c'est la première incursion franche de Rodez dans le camp d'Istres.

7e : Rodez ne parvient pas à sortir le ballon de sa moitié de terrain. Et les Istréens sont de plus en plus menaçants. 

6e : Palmieri dans l'axe, pique un ballon par-dessus la défense. Giroud est à la réception mais sa tête s'élève dans les nuages. Rodez est sous pression. 

5e : Rodez est sur le reculoir et Istres obtient son premier corner. 

3e : Dominés dans le jeu aérien, les Ruthénois s'exposent aux contres rapides des violets. N'Guéma sur la droite allume la première étincelle. Sans danger. 

2e : les Istréens ont décidé de jouer très haut en ce début de match. Rodez est sous pression d'entrée. 

1re : C'est parti pour ce match avancé de la 25e journée 

Les joueurs font leur entrée sur la pelouse. Le temps d'observer une minute de silence et le coup d'envoi sera donné. 

Le stade Parsemain, superbe enceinte de 17 000 places sonne creux à un quart d'heure du coup d'envoi. Mais en tribunes se presse du beau monde : Régis Brouard, ancien coach du Raf et de Nîmes et Sylvain Jore coach de Calais pour ne citer qu'eux. Ce dernier, qui doit affronter Martigues avec les siens, demain, est venu en voisin avec une petite délégation calaisienne.

 

Les commentaires sont fermés.