Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/08/2008

Gueugnon - Raf en direct ce soir

Bienvenue au stade Jean-Laville de Gueugnon à l'occasion de cette première journée de National, où le Raf affronte ce soir, à partir de 20 heures, les Forgerons de Gueugnon, qui descendent de Ligue 2.

Composition des équipes

Gueugnon : 1. Mey - 23. Vincelot, 4. Mendy (cap.), 15. N'Latte, 3. Elie - 6. N'Da, 18. Crétin, 22. Chevalier, 17. Akouzar - 12. David, 19. Kabran.

Remplaçants : 16. Agueh (gardien), 2. Genevois, 9. Taulemesse, 11. Alessandrini, 33. Coronas.

Rodez : 1. Sopalski - 7. Lisembart, 22. Deplanche, 24. Choplin, 3. Ramond - 14. Ursule (cap.), 20. Laneau, 28. Castanier, 21. Belaud, 10. Cassan - 19. Pacios.

Remplaçants : 30. Beuve (gardien), 2. Poujol, 5. Roda, 11. Lorthioir.

Arbitre : M. Schneider.

Le direct

 

Retrouvez dès demain les meilleurs moments, dont les trois buts, et les réactions des deux entraîneurs sur ce blog.  

 

Le Raf a certes perdu cette rencontre inaugurale mais les Ruthénois ont fait montre de belles choses. Et dans le jeu, et dans l'état d'esprit. On est loin de l'équipe qui subissait systématiquement la saison dernière à l'extérieur. La défaite est sévère.

C'EST FINI. GUEUGNON 2 - RODEZ 1 

On annonce 1811 spectateurs payants. Mais la préoccupation des Ruthénois est autre pour le moment... 

90e : premier carton jaune de la partie pour Taulemesse, pour une faute sur Lisembart. 

L'arbitre annonce cinq minutes d'arrêts de jeu. Il y a la place pour le Raf, dominateur dans le jeu depuis de longues minutes. 

88e : Gueugnon hurle au pénalty que l'arbitre lui aurait oublié. Pas évident...

Il reste deux minutes dans le temps réglementaire. 

86e : bon coup franc pour Rodez, gaché par Lorthioir, ce qui provoque l'ire de Rizzetto. 

83e : Troisième changement à Gueugnon avec la sortie du premier buteur David, remplacé par Taulemesse. 

80e : à Gueugnon, entrée de Genevois à la place de Akouzar. Hubert Fournier renforce un milieu de terrain dominé. 

Rodez pousse mais par manque de lucidité, ne fait pas toujours les bons choix. 

74e : géniale talonnade de Cassan qui lance Bélaud dans la surface. Mais la défense se resserre sur l'ex Lavallois qui joue le pénalty, l'arbitre ne se laisse pas berner. 

72e : énorme occasion pour le Raf ! Alors que la défense du FC Gueugnon jouait le hors jeu, Cassan s'échappe à gauche et centre pour Bélaud, Mey intervient in extremis ! 

71e : changement à Gueugnon, Chevalier cède sa place à Alessandrini. 

67e : tête de Pacios au dessus, suite à un centre de la gauche d'Ursule, consécutif à un beau mouvement collectif ruthénois. Le jeu est arrêté alors qu'un joueur local est resté à terre. 

L'entrée de Lorthioir en milieu gauche a permis à Cassan de venir dans l'axe, en soutien de Miguel Pacios. 

60e : deux belles occasions pour Gueugnon coup sur coup. C'est d'abord Chevalier, excellent sur son côté droit, qui oblige Sopalski à intercepter son centre. Dans la foulée, grosse frappe de Kabran, à côté. 

Pacios seul en pointe, se bat comme un beau diable et maintient la pression sur la garde locale. 

58e : après un cafouillage dans la surface, Kabran hérite du ballon à l'entrée de la surface ruthénoise, mais sa frappe n'est pas assez appuyée pour être véritablement dangereuse pour Sopalski. 

Le Raf pousse, mais Gueugnon est bien regroupé. Gare aux contres !! 

54e sur la première véritable attaque bourguignonne de ce deuxième acte, Chevalier frappe mais ne surprend pas Sopalski. 

51e : changement à Rodez. Lorthioir rentre à la place de Laneau. 

50e : BUT pour Rodez. Bélaud décale Ramond à gauche. le centre du latéral ruthénois trouve Castanier esseulé dans la surface, qui bat Mey. Bon pour la suite, et pour le moral de Ruthénois quoique déjà convaincants depuis la reprise. GUEUGNON 2 - RODEZ 1.

Le Raf fait montre d'envie au cours de ces première minute. On voit plus Bélaud, quasi inexistant au cours du premier acte sur son côté droit. 

La partie reprend à l'instant à Gueugnon. La mission des Ruthénois est claire... 

C'est la mi-temps à Gueugnon. Rodez, qui a commencé timidement avant de bien se reprendre, est mené 2-0. C'est lourd, mais ce n'est pas rédhibitoire à condition de montrer plus d'allant au cours de la deuxième période. 

Nouvelle offensive côté gauche de Akouzar, que Lisembart a toutes les peines du monde à contenir. 

41e : grossière faute de Deplanche sur Kabran, à 22 mètres face à aux buts de Sopalski. Coup franc pour Gueugnon, au-dessus.

Cassan, touché à la nuque, sort se faire soigner. Mais c'est tout le Raf qui vient de prendre un coup sur la tête. 

37e : BUT pour Gueugnon. Alors que Rodez pressait depuis plusieurs minutes, le milieu du FCG lance Akouzar sur le côté gauche, qui prend de vitesse Lisembart pour aller battre Sopalski. GUEUGNON 2 - RODEZ 0

C'est dur pour Rodez, qui revenait doucement dans la partie. Les Ruthénois ne baissent pas les bras et réagissent. Pacios est à deux doigts de couper un centre de Bélaud. 

30e : BUT pour Gueugnon. Alors que Rodez a failli marquer par Pacios, dont le tir a rasé le poteau de Mey, ce sont finalement les Forgerons qui ouvrent le score dans la foulée. David hérite d'un ballon dans la surface, se met sur son pied gauche et frappe. Sopalski se couche mais le ballon est dévié par un Ruthénois, et vient mourrir dans les filets. GUEUGNON 1 - RODEZ 0

29e : tir de Kabran aux 25 mètres. Sans conviction, et sans danger. 

Le jeu ruthénois penche à gauche, alors que le FCG est privé de ballons depuis quelques minutes. 

24e : sur le contre, Acuzar entre dans la surface ruthénoise mais est contré par Lisembart. 

23e : Le coup franc tiré par Cassan oblige Mey à une détente délicate.  

22e nouveau centre de Cassan, intenable à gauche, qui oblige le gardien à intervenir. Rodez va mieux, et se procure un bon coup franc. 

Gros début de match d'Olivier Cassan, dont la justesse technique permet souvent aux siens de souffler. Rodez est dominé, mais pour le moment la défense semble concentrée. 

18e : grosse faute de Laneau sur un ballon de relance bourguignon. Là encore, le carton n'était pas loin. 

Le Raf subi face à des Forgerons volontaires et plus entreprenants. 

12e : faute de Deplanche aux 25 mètres. Coup franc de Elie qui oblige Sopalski à une superbe parade. Ouf !! 

8e : Kabran est signalé hors jeu alors qu'il partait au but. Limite... 

7e : le coup franc de Bélaud est dévié par Pacios, le ballon rebondit sur la barre, mais le gardien était attentif. 

6e : coup franc dangereux pour Gueugnon à l'angle de la surface suite à une faute de Lisembart, averti verbalement. Sans souci pour le Raf, qui se dégage.

Les Ruthénois ont desserré l'étreinte, le jeu s'est équilibré.

5e : joli numéro de Cassan à gauche, qui obtient un bon coup franc. Gueugnon se dégage. 

4e : centre de Cassan pour Laneau, sans problème pour le FCG. 

3e :  Le Raf est recroquevillé devant ses buts et n'a pas dépassé le milieu de terrain. 

Gueugnon fait le forcing d'entrée. Un centre venu de la droite de Chevalier oblige Sopalski à s'employer. 

1re : le match vient de débuter. Les Ruthénois arborent pour la première fois leur superbe maillot noir, pour les matches à l'extérieur.

Voici ce que l'on peut lire sur Rodez, dans le magazine du mois du FC Gueugnon, qui fait un tour d'horizon de toutes les équipes du championnat : "C'est une équipe type de National, accrocheuse et suivie par ses supporters très chauds, Rodez sera difficile à battre (surtout à domicile)."

Grégory Ursule, le capitaine ruthénois, n'a pas été oublié par les Forgerons. Le club lui a en effet réservé une place dans sa "feuille de match" distribuée au public le présentant comme "l'homme à surveiller". Il faut dire que le Ruthénois a été prêté deux fois six mois au FCG en 2003 puis en 2004.   

L'enceinte bourguignonne rappelle un bon souvenirs aux Ruthénois, notamment à Marc Géniez, aujourd'hui dans le staff. Lors de sa première saison en Division 2, à la fin des années 80, le Stade Ruthénois était venu s'imposer ici. C'est la seule fois où il a croisé la route des Forgerons puisque ceux ci ont intégré par la suite l'autre poule de Division 2. 

Le match va débuter dans quelques minutes dans un stade Jean-Laville en pleine réfection (sa capacité va être portée à 13 000 places), mais qui sonne creux pour cette première journée de National. A dix minutes du coup d'envoi, il y a environ un millier de personnes, dont quelques membres des deux clubs de supporters du Raf qui ont fait le déplacement en Saône-et-Loire.

11:20 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : raf, gueugnon, direct, national

Commentaires

supporter du RAF je souhaite ecouter le match de ce soir

Écrit par : fualdes | 01/08/2008

Les commentaires sont fermés.