Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/08/2008

Rodez - Niort en direct

RODEZ 2 - NIORT 1 

Bienvenue au stade Paul-Lignon pour la 2e journée de National opposant Rodez à Niort.

Arbitre : M. Djouzi. 

Les équipes

Rodez : Sopalski - Ramond, Deplanche, Choplin, Lisembart - Castanier, Ursule, Bélaud, Cassan - Dupuis (Laneau, 81e), Pacios (Ayrinhac, 90e). 

Niort : Pontdeme - Da Silva, Fischer, Camara, Bolot (Kibundu, 39e) - Lavoyer, Gastien, Degea, Bigier, Perez-Garcia (Ras, 81e) - Gonzalez (Jamin, 73e).

Avertissements

Rodez : Pacios (45e + 2), Dupuis (78e), Laneau (90e).

Niort : Perez-Garcia (42e), Biger (86e), Kibundu (86e).

C'est fini à Rodez sur la victoire 2-1 du Raf sur Niort. Le premier succès ruthénois est aussi amplement mérité. Mais les Niortais, manifestement en période de rodage, n'ont pas démérité. Quant aux ruthénois, ils ont fourni un match de qualité et n'ont que très rarement été en danger. 

93e : Dernière tentative de Niort par le biais de Jamin qui frappe lourdement vers le but. Mais le cadre se dérobe.

92e : Dernier remplacement à Rodez avec Ayrinhac qui prend la place de Pacios.

90e : Laneau tacle un peu sévèrement Degea et prend un carton jaune ; le sixième distribué par M. Djouzi. 

88e : Long centre d'Ursule qui trouve Bélaud dont la reprise de volée s'écrase trop pour inquiéter la défense niortaise. 

86e : Biger écope à son tour d'un avertissement, immité dans la foulée par Kibundu. Le jeu se durcit côté chamois.

81e : Rizzetto choisit une option plus défensive en faisant rentrer un récupérateur, Laneau, en place d'un attaquant, Dupuis, par ailleurs excellent pour sa première ruthénoise. A l'opposé, Troch joue son va-tout en remplaçant le remuant Perez-Garcia par Ras.  

A dix minutes du coup de sifflet final, Rodez tient son premier succès. Succès qui, compte tenu des quatre-vingt minutes écoulées, ne souffre d'aucune contestation. 

78e : Dupuis bouscule un peu trop sévèrement Da Silva aux goût de l'arbitre qui le sanctionne d'un avertissement.

73e : Denis Troch tente le tout pour le tout en faisant du coaching. Gonzalez cède sa place à Jamin. 

68e : Bélaud progresse et ne se fait pas attaquer. Ce dernier prend donc sa chance aux trente mètres mais le cuir file à gauche des poteaux de Pontdeme. 

Le match a perdu en intensité. Probablement par le fait de Ruthénois manifestement plus fringant que leurs adversaires.

60e : Dupuis régale le stade Paul-Lignon de ses dribles chaloupées. Geste aussi magnifique qu'efficace puisqu'il trouve Cassan dans la profondeur dont le centre ne trouve personne à la réception. Dommage... 

59e : Long centre de Degea que Deplanche repousse de la tête en direction de Sopalski.

56e : Perez-Garcia se promène dans la surface et embarque toute la défense avec lui. Il faut une intervention heureuse de Deplanche pour écrater le danger.

 48e : BUT pour Rodez. Superbe but ruthénois consécutif à un centre de Cassan pour la tête de Pacios. Pontdeme ne peut que repousser la tentative et Bélaud, d'une superbe demi-volée, trouve la lucarne. Rodez 2 - Niort 1. 

45e : C'est reparti à Paul-Lignon sans aucun changement de part et d'autre. 

C'est la mi-temps à Paul-Lignon et Rodez et Niort sont à égalité 1-1. Les Ruthénois ont parfaitement réagi à l'ouverture du score de Perez-Garcia et se sont ensuite montré plus entreprenant. Mais Niort est un adversaire redoutbale pour le Raf. 

45e + 2 : Pacios, mécontent d'un hors-jeu imaginaire sanctionné par l'arbitre de touche se plaint au référé qui le sanctionne d'un carton jaune. 

45e : Dernier corner de la première période en faveur de Niort qui ne donne rien. 

On est entré dans les arrêts de jeu ici, au stade Paul-Lignon. Et pour l'heure, les deux équipes se neutralisent. 

42e : Premier avertissement à l'adresse du Niortais Perez-Garcia pour contestation. 

41e : débordement de Pacios qui centre fort au second poteau en direction de Bélaud finalement devancé par Da Silva.  

40e : le jeu se détériore. Les deux équipes attendent manifestement le coup de sifflet sanctionnant la fin du premier acte.

39e : Premier changement à Niort avec la sortie sur blessure du milieu gauche Bolot remplacé par Kibundu. 

34e : Le jeu passe souvent par les côtés tant à Rodez qu'à Niort. Si Cassan et surtout Bélaud sont sollicités, c'est le Niortais Biger qui sur le coup est le plus prompt à affoler la défsense ruthénoise. En vain... 

Le  match est animé et plaisant, même si les choses s'équilibrent en cette fin de première période. 

30e : Corner de Cassan frappé côté droit. Castanier s'élève et place une tête qui passe d'un rien sur la droite.

27e : Débordement de Pacios sur la droite qui se heurte à Pontdeme sorti à ses devants. Au premier poteau, Dupuis et Camara se choquent. Le je est arrêté.

Les Ruthénois combinent plutôt bien en ce milieu de première mi-temps. Mais pour l'instant, la réussite les fuis. 

24e : Longue relance de Deplanche en direction de Cassan qui dédouble avec Castanier venu dans son dos. Ce dernier obtient le premier corner ruthénois qui ne donne rien. 

23e : Niort siège dans le camp ruthénois. Et toute l'arrière-garde s'y met pour préserver les buts de Sopalski. Bousculé depuis l'égalisation, Niort sort de sa réserve... et passe par les côtés. Le centre de Gatien à la 22e minute est ainsi tout près de trouver preneur. 

19e : Bélaud est incisif et les Chamois se mettent à la faute. Un nouveau coup franc de Cassan donne des sueurs froides à Pontdeme. 

Pas le temps de trembler, les Ruthénois ont remis les pendules à l'heure. Face à des Niortais mordant, c'est plutôt bon signe. 

13e : BUT pour Rodez. Egalisation ruthénoise sur un coup franc côté gauche de Cassan. Choplin, de la tête est à la réception et place une tête victorieuse. Rodez 1 - Niort 1

9e : BUT pour Niort. Perez-Garcia se présente sur la gauche de Sopalski et frappe. Le portier ruthénois repousse mais Degea,en embuscade au point de penalty, marque de la tête. Rodez 0 - Niort 1. 

Début de match poussif des Ruthénois. Niort est à l'attaque mais les offensives sont pour l'heure trop brouillonnes.

Commentaires

Savez-vous pour quelle raison Arnaud LESCURE n'était pas titulaire ?

Écrit par : george de la jungle | 10/08/2008

un raf comme sa on en veut tous les weekend!!!

Écrit par : flodu12 | 10/08/2008

Les commentaires sont fermés.