Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/09/2008

Rodez - Calais en direct

Bienvenue au stade Paul-Lignon de Rodez où le Raf, 11e, reçoit le Crufc, 13e au classement.

RODEZ 3 - CALAIS 1

Composition des équipes

Rodez : 1. Sopalski - 7. Lisembart, 22. Deplanche, 24. Choplin, 23. Badin - 28. Castanier, 14. Ursule (cap.), 20. Laneau, 10. Cassan, 11. Lorthioir - 9. Dupuis.

Calais : 1. Schille - 2. Letzelter (cap.), 3. Rollet, 5. Briesmallien, 6. Pruvot, 8. Marque, 10. Boutoille, 11. Penachio, 17. Ribéry, 21. Roye, 27. Tribeau.

Arbitre : Sébastien Desiage.

Le direct

C'est fini. Rodez s'impose 3-1. Une victoire large certes, mais le Raf a beaucoup souffert, notamment au cours de la première mi-temps.  

On joue les arrêts de jeu 

88e : belle action collective des Ruthénois, qui avorte à l'entrée de la surface. Le Raf n'est plus en danger. 

85e : intervention de Lescure sur un centre dangereux de Calais. Le corner ne donne rien. 

82e : A Rodez, Ramond remplace Dupuis. Rodez vérouille... 

81e : bon coup franc pour le Raf. Cassan frappe au-dessus.

Calais pousse, mais Rodez, bien en place, concède beaucoup moins d'occasions qu'auparavant. La partie a clairement perdu de son intensité. 

75e : Rodez fait preuve de plus de maîtrise en cette fin de match, alolrs que les Calaisiens perdent quelque peu leurs nerfs, à l'image de Bensaada, conspué par le public. 

72e : les esprits s'échauffent encore. Bensaada, encore lui, coupable d'une faute sur Castanier, est averti.

69e : mauvaise relance de Lisembart dans l'axe. Djebaili n'en profite pas. 

66e : A Rodez, Lescure  remplace Deplanche.

Sans être transcendant, les Ruthénois sont plus consistants dans cette 2e mi-temps. Il faut dire que Calais a pris un coup au moral avec ce troisième but. 

62e : à Calais Djebaili remplace Ribéry. 

60e : énorme frappe de Badin, qui heurte le haut de la transversale de Schille, battu. 

59e : tête de Commayras, bien captée par Schille. La rencontre est tendue... 

58e : belle parade de Sopalski sur une frappe de Boutoille à l'entrée de la surface. 

56e : carton jaune à Cassan, qui retient Ribéry par le maillot. 

55e : Roye manque son contrôle alors qui lui aurait pêrmis de se retrouver seul face à Sopalski. Heureusement... 

Il faut croire que c'est la soirée de Rodez, qui compte autant de buts... que d'occasions. 

52e : but pour Rodez. Parti en profondeur, Commayras temporise, fait un crochet. Briesmalien, qui revient comme un boulet, frappe dans le ballon et trompe son gardien d'un lob somptueux. Rodez 3 - Calais 1

51e : tête de Bensaada sur un corner. Elle est trop décroisée, et sans danger pour Sopalski. 

47e : grosse faute de Bensaada sur Lisembart, l'arbitre ne bronche pas. 

45e : c'est reparti à l'instant à Rodez. A Calais, Bensaada a remplacé Tribeau, et Danset a remplacé Penachio.

C'est la mi-temps à Rodez, où le Raf peut s'estimer heureux, lui qui a converti en buts ses deux seules occasions. Si son réalisme est intéressant, ses difficultés dans le jeu et les nombreuses occasions concédées incitent à la prudence... Surtout maintenant que Calais est revenu au score... 

45e +3 : BUT pour Calais. Sur une nouvelle, une énième approximation de la défense ruthénoise, Calais réduit le score juste avant la pause par Tribeau. Rodez 2 - Calais 1

42e : Penachio, auteur d'une vilaine faute sur Badin, est averti. 

Le Raf, grâce à Lisembart, se donne un peu d'air. ce n'est pas du luxe... 

Sopalski est au four et au moulin ! Heureusement, car le Raf n'existe pas dans le jeu 

37e : sauvetage de Laneau alors que Marque se retournait dans la surface. Le Raf subit beaucoup. plus encore depuis qu'il a converti sa 2e occasion... 

35e : coup franc dangereux pour Calais. La tentative de Ribéry est captée par Sopalski.

34e : Deplanche et Choplin sont battus sur l'appel en profondeur de Roye, servi par Tribeau. Sa frappe lourde passe au dessus. Rodez a encore eu très peur. 

30e : avertissement à Ribéry pour une faute sur Castanier. Dupuis, également blessé, s'apprête à revenir. 

29e : sortie de Lorthioir, remplacé par Grégory Commayras dont c'est la première apparition en National. L'ex Millavois, excellent la semaine passée avec la DH, évoluait la saison passée en DHR ! 

BUT pour Rodez !! Dupuis réussit un doublé, sur la 2e occasion des Aveyronnais ! Badin, parfait ce soir, effectue une très belle chevauchée sur sa gauche et centre tendu pour Dupuis dans la surface. sa reprise instantanée au premier poteau ne laisse aucune chance à Schille. Rodez 2 - Calais 0.

L'arbitre est contraint d'intervenir auprès de Letzelter et Lorthioir, qui ont échangé quelques amabilités. 

Lourde frappe de Marque sur le coup franc. Sopalski doit s'employer. 

25e : Jérôme Deplanche, en retard sur un tacle appuyé, écope du premier avertissement de la partie. 

La rencontre est hachée. M. Desiage est obligé de s'employer car les contatcts sont rudes. 

Paul-Lignon n'est pas complet ce soir. On compte environ 2 200 spectateurs. 

19e : c'est dur pour Calais qui semblait maîtriser les débats. Surtout que la garde aveyronnaise souffre. Badin, impeccable jusque-là, sauve une nouvelle fois son camp. 

BUT pour Rodez. Dupuis trompe Schille d'un tir puissant sur sa gauche. le gardien avait pourtant choisi le bon côté. Rodez 1 - Calais 0. 

15e : penalty pour Rodez. Badin contre un dégagement. Le défenseur se troue et laisse partir Cassan dans le dos. Schille, effacé, n'a d'autres recours que de faucher l'attaquant ruthénois.

14e : reprise de loin d'Ursule, contrée. Il récupère et frappe, mais n'inquiète pas Schille, un des héros de la coupe de France 2001. C'est sans danger certes, mais le capitaine a le mérite d'essayer. 

Rodez tente d'accélérer et d'aller plus vite vers l'avant. Mais Calais défend de façon rigoureuse et concentré. 

10e : Dupuis, esseulé sur le front de l'attaque, n'as pas encore touché un ballon. C'est inquiétant... 

9e : les Ruthénois sont dominés au milieu. Por le moment, c'eest Calais qui monopolise le ballon. 

Débuts timorés des Ruthénois, qui ne se sont toujours pas mis en évidence. Sopalski, lui, s'est relevé difficilement, le jeu reprend. 

6e : Deuxième intervention dans les airs de Sopalski. Il reste au sol, touché sur un contact.

3e : grosse frayeur pour le Raf ! Roye, lancé en profondeur, surprend la défense rouergate et efface Sopalski avant de tirer dans le but vide. Choplin revient in extremis. Ouf ! 

2e : François Ribéry, le frère de Franck, accroche Laneau en milieu de terrain. Il est averti verbalement. 

Cette équipe de Calais ne réussit pas forcément aux Aveyronnais, qui avaient concédé deux défaites la saison passée, la dernière, on s'en souvient en avril à Rodez. 

1ere : C'est parti à l'instant à Paul-Lignon où le Raf doit se racheter après sa prestation très décevante à Cassis (défaite (2-0).

19:55 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.