Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2009

Football : Rodez - Créteil en direct dès 19 heures

Suivez le déroulement de la rencontre Rodez - Créteil, comptant pour la 21e journée de National, ce soir dès  19 heures en direct du stade Paul-Lignon.  

Les Equipes

Rodez: Sopalski - Ramond, Lisembart, Gace, Choplin - Ursule, Castanier, Cassan, Belaud - Dupuis, Pacios.

Remplaçants : Beuve - Deplanche, Lescure, Lorthioir, Commayras.

Entraîneur : Franck Rizzetto.

Créteil: Trivino - Zanoni, Bong, Di Bartolomeo, Amora Loja - Paul, Gohiri, Betsch, Abwo - Vareilles, Maiga.

Remplaçants : Mokdad, Planus, Bouabdallah, Boulebda, Argelier.

Entraîneur : Olivier Frapolli.

Arbitre: M. Schneider.

 

                                                                                  RODEZ 0 - 1 CRETEIL

90+4. L'arbitre siffle la fin de la rencontre.

90+3. Ramond tombe dans la surface mais l'arbitre ne bouge pas.

90+1. Coup franc indirect de la dernière chance pour les sang et or... Gace hérite de la balle et prend sa chance, mais la balle est stoppée par un visiteur.

88. Coté cristolien, Vareilles laisse sa place à Bouabdallah.

86. Les longs ballons des protégés de Rizzetto ne sont pas très efficaces face à une charnière cristolienne athlétique.

82. Carton rouge pour Zanoni qui est auteur d'un tacle appuyé sur Lorthioir.

79. A la conclusion d'un bon enchaînement, Pacios croise trop son tir.

75. Remplacement de chaque coté : Castanier pour Lescure à Rodez et Maiga pour Argelier à Créteil.

72. Centre de Lorthioir qui trouve la tête de Pacios. Le bout de cuir passe juste à coté des buts.

70. Ramond frappe des 20 mètres...la balle heurte la base du poteau gauche du portier visiteur.

64. Pacios déborde sur le coté droit, repique, et frappe du gauche...dans les bras de Trivino.

62. Remplacement : Mokdad entre en lieu et place de Abwo.

59. Franck Rizzetto décide de faire sortir Dupuis pour faire entrer Lorthioir.

58. Les Aveyronnais ne baissent pas la tête après avoir concédé ce but, ils se montrent même dangereux par deux fois.

54. Betsch tente une reprise de volée contrée par un défenseur ruthénois que Maiga prolonge dans les buts de Sopalski... L'arbitre n'accorde pas ce second but pour un hors-jeu de Betsch.

53. BUT DE CRETEIL. Esseulé au point de pénalty, Abwo s'ouvre le chemin du but d'un plat du pied.

50. Depuis la reprise, le jeu a perdu en intensité. Les longs ballons se succèdent coté ruthénois.

46. Dupuis donne le coup d'envoi de la seconde période.

Aucune des deux formations n'a pu faire trembler les filets durant ces 45 premières minutes. Au jeu fluide et technique des Cristoliens, les Aveyronnais n'ont su répondre que par des contre-attaques rapidement jouées.

45+2. L'homme en noir siffle la pause.

45+1. Enième coup franc de Cassan... Trivino devance Choplin.

42. Gace s'écroule seul dans sa surface. Il a l'air d'être touché au genou, mais plus de peur que de mal pour le défenseur ruthénois puisque le jeu reprend avec lui.

40. Paul est sanctionné d'un carton jaune pour une intervention musclée sur Cassan.

39. Cassan est au coup franc... sans problème, Trivino récupère la balle.

36. Sopalski est bien inspiré d'aller au devant de Maiga, qui allait hériter d'un ballon de but.

32. Devant environ 2300 spectateurs, les 22 acteurs ont du mal a produire un jeu alléchant. La faute peut être a une pelouse abimée.

28. Coup franc à 20 mètres...des buts de Sopalski. Le portier ruthénois capte parfaitement la tentative puissante de Di Bartolomeo.

25. Cassan écope d'un carton jaune a la suite d'un accrochage avec Gohiri.

23. Coup franc à 20 mètres dans l'axe des buts cristoliens... La frappe de Cassan passe légèrement à droite des buts de Trivino.

19. Pacios récupère le cuir dans l'entre jeu, centre du gauche... mais Dupuis est trop court.

15. Belaud, dans les 18 mètres des visiteurs, tombe sous la charge physique de Zanoni... l'arbitre ne bronche pas.

12. Jouant "très haut", les Cristoliens parviennent à entrer fréquement dans la surface de réparation sang et or.

9. Coup franc pour les Ruthénois le long de la ligne de touche à 20 mètres... a la réception, Dupuis voit sa tentative contrée

7. Le centre de Dupuis ne donne rien.

4. A la suite d'un corner, Bong prend sa chance acrobatiquement aux 10 mètres... au dessus.

3. Les visiteurs montrent d'entrée leurs intentions : le pressing est acharné.

1. L'arbitre donne le coup d'envoi de la rencontre sous un temps frais et sec.

20:53 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

RODEZ est une équipe "SURPRENANTE", capable du meilleur mais surtout du PIRE.

Pourquoi le staff aveyronnais ne reconduit pas l'équipe qui avait donné entière satisfaction à TROYES ?????

Vous préférez la coupe de France ... au championnat.

Alors.... les Ruthénois se retrouve en position de relégable. A force de jouer avec le feu, on se brule. Je pense que cette année vous descendrez, à l'échelon inférieur...

Écrit par : Jean-Paul | 31/01/2009

Les commentaires sont fermés.