Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/02/2009

RAF - ARLES (19e journée)

Retrouvez en direct, dès 19 heures, la rencontre Rodez - Arles comptant pour la 19e journée de National (rencontre en retard).

 

Les Equipes

> Rodez : Sopalski - Lescure, Gace, Badin, Ramond- Choplin, Ursule, Belaud, Cassan - Alet, Pacios.

Remplaçants : Beuve - Lisembart, Castanier, Lorthioir, Dupuis.

 

> Arles : Moulin - Germany,  Sans, Clement, Nyom - Cirilli, Poirier, Coulibaly, Baleguhe, Gormond - Henaini.

Remplaçants : Trilles - Boutaleb, Aliaoui, Houri, Jamai.

 

> Arbitre : M. Rouinsard

 

RODEZ 2 - 0 ARLES 

90+4. L'arbitre siffle la fin de la rencontre. Les Ruthénois s'imposent après avoir livré une bonne prestation d'ensemble.

90+4. BUT pour Rodez. Centre de Cassan sur Lorthioir qui controle déboule sur l'aile et la redonne à Cassan qui marque de la tête au premier poteau.

90+3. Boutaleb est averti.

90+2. Les Aveyronnais ne lachent rien est restent bien présents aux duels... La victoire se profilerait?

90. Le jeu est arrêté à cause d'un joueur arlésien qui est resté au sol a la suite d'un contact avec Lorthioir.

87. Castanier fait son apparition sur la pelouse à la place d'Ursule. Le capitaine ruthénois sort sous l'ovation du public.

84. La frustration gagnerait-elle les rangs de l'équipe arlésienne? En tout cas les fautes commises par les joueurs de Michel Estevan se multiplient.

81. A Arles, Poirier laisse sa place à Aliaoui.

79. Lorthioir obtient le corner...ça ne donne rien.

76. Les offensives arlésiennes se résument le plus souvent à de longs ballons en profondeurs ne trouvant que trop rarement preneur.  Néanmoins, un seul suffirait pour changer le cours de la rencontre.

74. Boutaleb entre, Gormond sort sous les applaudissements du public ruthénois.

73. Le milieu de terrain ruthénois, Belaud - Cassan - Lorthioir - Choplin - Ursule combine bien. Arles se découvre de plus en plus et les espaces s'ouvrent pour les hommes de Rizzetto.

68. Stoppant irrégulièrement Dupuis, Clément écope d'un avertissement.

67. Corner en faveur d'Arles...Ursule dégage la balle.

65. Franck Rizzetto décide de faire entrer Lorthioir en lieu et place du jeune Alet auteur d'un match honorable.

63. Houri prend la place de Coulibaly du côté visiteur.

60. Sur corner Poirier croise trop sa tête.

59. Bien en place, Choplin et les siens parviennent à préserver leur cage inviolée.

55. Les sang et or continuent de jouer sans trop se replier. De son côté Arles est obligé de prendre plus de risques.

52. Baleguhe est sanctionné d'un carton jaune par l'homme en noir à la suite d'un contact illicte sur Ramond.

47. BUT pour Rodez. Choplin réalise une belle transversale en direction de Belaud qui, excentré à droite, frappe fort devant le but... mais la balle fini finalement sa course dans les filets arlésiens en passant auparavant dans le dos de Moulin qui avait anticipé un centre.

46. C'est reparti ici à Paul Lignon, alors que Dupuis remplace Pacios dès l'entame de cette seconde période.

Même si les Aveyronnais n'ont pas réussi à débloquer le tableau d'affichage, ils ont montré que l'envie ne les a pas quitté. Bien présents dans les duels et dans le jeu, ils devraient pouvoir faire trembler les filets en seconde période. Attention toutefois aux contres arlésiens, que l'ex-Ruthénois, Sébastien Gormond, distille avec finesse et précision.

45+2. L'arbitre siffle la mi-temps.

45+1. Esseulé dans l'angle droit de la surface de réparation arlésienne, Choplin décoche un tir qui n'inquiète pas Moulin.

45. Alet écope d'un carton jaune à la suite d'un tacle en retard.

42. Les locaux tentent beaucoup de belles choses, mais pour l'instant le bloc défensif bucco-rhodanien tient bon.

38. Cassan centre pour Pacios qui reprend le ballon de la tête au premier poteau...Moulin parvient pourtant à sauver son camp.

33. Les mauvais coups pleuvent en ce moment sur la pelouse. L'homme en noir appelle les deux capitaines afin de régler le problème.

31. Auteur d'un tacle en retard, Lescure est sanctionné d'un carton jaune. Les esprits s'échauffent sévèrement. D'ailleurs bien énervé, Choplin se voit lui aussi attribuer un avertissement.

30. La tension monte d'un cran. C'est au tour de Choplin de rester au sol à la suite d'un coup de coude de Poirier qui écope, du coup, d'un carton jaune.

28. Les débats s'équilibrent... Arles récupère les ballons plus haut et empêche les Ruthénois d'avancer.

24. Après un contact musclé, Belaud reste au sol... Le milieu sang et or se relève et devrait regagner rapidement le terrain.

20. Gormond adresse une sublime passe en profondeur lobée à Henaini... l'attaquant visiteur butte sur un Sopalski bien inspiré. Première frayeur du match pour le gros millier de spectateurs présent ce soir à Paul Lignon.

17. Les co-équipiers d'Ursule montrent de belles choses dans l'envie et dans le jeu.

15. Suite à une perte de balle arlésienne, Belaud ose un frappe lobée des 35 mètres...Moulin la sort de justesse en corner.

13. Les protégés de Franck Rizzetto monopolisent le cuir et campent dans la moitié de terrain adverse.

10. Premier corner pour le RAF... Joué à deux, Ramond provoque la faute...Coup franc de Cassan qui ne donne rien.

7. En ce début de match, les locaux tentent de mettre le pied sur la balle et de créer du jeu.

5. Alet hérite de la balle au point de penalty et frappe fort... Le gardien est battu, mais Cassan stoppe malgré lui le tir du jeune aveyronnais.

3. A plusieurs reprises, des approximations dans les passes ruthénoises amènent le danger devant la surface de réparation.

1. L'arbitre donne le coup d'envoi de la rencontre. Durant la première période, Sopalski protègera les buts ruthénois côté Gendarmerie.

20:55 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : rodez, arles

Commentaires

je m'attendais à la sortie de ramond et lisembart pistés par le préparateur physique qui
tient absolument à marquer aussi l'équipe de sa griffe, ainsi que de Castagnier. Deux sur
trois font les frais du manque de cohésion et de l'impuissance de l'attaque: lisembart et
castagnier. Crédité d'un bon match par staff et journalistes: Gace (à qui on doit donner du
temps de jeu...) est toujours là malgré sa mollesse et son talentueux placement sur le
second but samedi. Badin est titulaire, (il le sera sans doute plusieurs matchs..., à moins
que Gormond...) Et puis devant on préserve Liorthoir (?) pour les dernières 10 mn... , ou
son coup de colère de samedi. Pacios, lui est toujours là.
Rendez-vous dans 90 mn. AVEC LA VICTOIRE QU'ON ATTEND !!!

Écrit par : mirabeau | 17/02/2009

Bien sûr il faut la victoire, un nul = 2 points perdus ...Allez le RAF !

Écrit par : Dan12 | 17/02/2009

Une victoire qui fait du bien et qui est méritée, reste plus qu'a continuer sur cette lancée ;)

C'est ce RAF là que nous aimons ;)

Écrit par : Demoiselle12 | 17/02/2009

Une victoire qui fait du bien et qui est méritée ;).

Il ne reste plus au RAF qu'à continuer sur cette lancée ;)

C'est ce RAF là que nous aimons :)))

Écrit par : Demoiselle12 | 17/02/2009

Pas de lézard choplin en milieu c'est du tout bon. je l'ai vu évoluer jeune au Mans, il tient
la route et sera utile l'an prochain. La sortie de Pacios lui permet du repos et une remise
en question: il n'en sera que meilleur dans quelques matchs, de même que Lisembart qui
n'a pas soufflé depuis le début.

Écrit par : mirabeau | 17/02/2009

Les HOMMES GUERRIERS sont de retour.

Enorme match de Choplin en milieu offensif.
Enfin, un meneur de jeu dans notre équipe.

BRAVO pour cette superbe victoire.

Écrit par : national | 17/02/2009

Bravo le RAF et j'ai particulièrement apprécié la combativité, le pressing mis en place en 2è MT. Cette manière de jouer est à répéter et au fil des matches les résultats viendront.
Attention, il ne faut pas se contenter de ce match mais bien reproduire un aussi bonne prestation!!!

Écrit par : ecirtap12 | 17/02/2009

la meilleure des façons de faire taire certains imbéciles qui réclamaient la tête du coach
et les personnes sous les tribunes qui n'arrêtent pas d'injurier les joueurs.

Bravo à vous tous les gars pour votre récation qui fait chaud au coeur
vieux et vraisupporter

Écrit par : vieux supporter | 17/02/2009

Un vrai supporter peut donner des critiques négatives.

Ce n'est pas pour enfoncer certains joueurs ou entraîneur mais pour faire réagir.

Le changement d'attitude sur le terrain entre samedi et mardi était énorme.

Il faut juste remettre les choses en place.

Écrit par : national | 19/02/2009

Les commentaires sont fermés.