Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2009

RAF-PACY

Retrouvez dès 18 heures le direct de la rencontre opposant Rodez à Pacy comptant pour la 25e journée.

Les Equipes :

Rodez: Sopalski - Badin, Choplin, Gace, Ramond - Ursule, Castanier, Cassan, Belaud - Dupuis, Alet.

Remplaçants : Beuve - Lisembart, Lorthioir, Commayras, Laneau.

Pacy sur Eure:  Robert - Rouchon, Denoyer, Thomas, Sylva - Angoula, Bezzou, Sambengue, Gueye - Fofana, M'Bessa.

Remplaçants : Dos santos - Konte, Rouchon, Charouard.

Arbitre : M. Viléo.

                                                                                RODEZ 4 - 0 PACY 

90+2. L'arbitre siffle la fin de la rencontre.

90 + 1. Le cinquième était pas loin... Cassan centre pour Belaud qui effectue une tête plongeante frolant le poteau gauche.

89. BUT pour RODEZ. Badin gratifie le public de Paul Lignon d'un festival sur son côté droit, remonte la balle sur 80 mètres, lance parfaitement lorthioir qui efface son vis à vis et crucifie Robert.

86. Gueye tente sa chance de loin démontrant encore une fois les difficultés que l'équipe pacéenne a connu pour entrer dans la surface de réparation aveyronnaise. 

82. Les Pacéens ne parviennent plus à se montrer dangereux.

80. Franck Rizzetto décide d'effectuer son troisième changement : Castanier laisse sa place à Commayras.

78.Cassan à la lutte avec trois adversaires s'écroule dans la surface adverse et obtient un penalty. Lorthioir se charge de le transformer : BUT pour RODEZ

75. Charouard remplace Bezzou du coté des visiteurs.

75. Lorthioir déboule à droite de la surface et adresse un centre dans les pieds de Cassan qui bute sur une jambe adverse.

73. Laneau fait son apparition sur la pelouse en remplaçant Alet.

73. A Pacy, Konte entre en lieu et place d'M'Bessa

71. Le coup franc de Cassan situé le long de la touche ne trouve pas preneur au centre de la surface de Robert.

69. Lorthioir remplace Dupuis à Rodez.

68. Sur un centre bien brossé de Sylva, Guindo devance Badin et place une tête rageuse qui ne trouve pas le cadre.

65. Depuis la reprise, les co-équipiers d'Ursule reculent, laissant dangereusement l'initiative aux visiteurs.

63. Sopalski s'emploie encore sur un tir puissant de Gueye.

62. Sopalski capte parfaitement un coup franc bien senti de Bezzou.

59. Dupuis s'écroule dans la surface avec la balle dans les pieds mais l'arbitre ne bronche pas.

57. Coup franc pour Rodez au niveau du rond central... Choplin puis Castanier ne peuvent pas dévier la balle.

53. Le jeu s'équilibre et Pacy s'occupe maintenant de faire vivre le ballon alors que les locaux procèdent eux par des contres rapidement joués.

49. Les Pacéens poussent en ce tout début de deuxième mi-temps, mais cela ouvre également des espaces pour les Aveyronnais. Belaud en profite et place une frappe sèche que Robert détourne en corner.

47. Coup franc excentré à droite pour Pacy dégagé par Gace puis Castanier.

45. Dupuis et Alet donnent le coup d'envoi de la seconde période.

Se montrant conquérante, solide et réaliste, la formation ruthénoise a su tirer profit de cette première période en inscrivant deux buts par l'intermédiaire de Dupuis et Ursule. De leur coté, les visiteurs n'abdiquent pas et continuent à tenter de revenir dans la partie. 

46. L'homme en noir renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour 15 minutes de pause.

45. Coup franc direct de Bezzou... Le cadre se dérobe.

38. Bien en place, la formation de Franck Rizzetto surclasse techniquement des adversaires qui ne baissent pourtant pas la tête malgré un déficit de deux unités.

36. Guindo remplace Denoyer à Pacy.

35. Corner pour les visiteurs que la défense sang et or a toute la peine du monde à dégager.

27. A la reception d'un centre en retrait, Dupuis, posté sur la ligne des 5m50 loupe le cadre de peu.

26. Carton jaune pour Sambegue.

25. BUT pour RODEZ. A l'angle gauche de la surface pacéenne Dupuis décoche une frappe enroulée et déviée de la tête, malgré lui, par Ursule.

21. Très bon début de match de Castanier qui s'engage pleinement dans tous les duels et qui obtient un très bon coup franc à 25 mètres. Cassan le botte et adresse la balle à Dupuis qui place une tête que Robert ne peut que ralentir. La balle franchit donc la ligne, mais l'arbitre de touche lève son drapeau signalant un hors jeu.

18. Après un joli jeu à trois entre Badin, Alet et Dupuis, ce dernier prend sa chance à l'entrée de la surface, mais le cuir est bien capté par Robert.

16. Coup franc pour Pacy à 30 mètres tiré par Bezzou... ça ne donne rien.

13. Devant environ 1300 spectateurs, les hommes de Franck Rizzetto ont parfaitement débuté la rencontre en inscrivant un but dès leur première incursion dans la surface de réparation adverse.

9. BUT pour RODEZ. Sur son côté droit, Belaud lance parfaitement Dupuis qui, du bout du pied, parvient à tromper Robert dès 15 mètres.

7. Round d'observation. Les deux formations se jaugent en ce début de partie.

3. A la suite d'un bon enchainement, Gueye décoche un tir à l'entrée de la surface... dans les gants de Sopalski.

1. Cassan voit le portier adverse avancé et tente un lob de 40 mètres qui passe juste à droite des buts.

1. L'arbitre donne le coup d'envoi de la rencontre.

19:51 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : rodez;pacy

Commentaires

Quel départ ! Bravo...Allez le RAF !

Écrit par : Dan12 | 28/02/2009

Superbe résultat en attendant Paris qui passera aussi à la trappe... Mais oui !

Écrit par : Dan12 | 28/02/2009

Et voila tout le monde aujourd'hui va dire bravo les joueurs, bravo Rizetto, Bravo le Staff...
C'est de bonne guerre car dès que tout va bien, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil...Même si l'équipe ne joue ni moins bien, ni mieux qu'avant: souvenons nous des
très bon match livrés opar le groupe dans lesquels il n'aurait pas fallu grand chose pour en
changer le cours et transformer la défaite en victoire. Finalement rien n'a changé. Bizarre,
la disparition de Lisembart, les autres critiqués (Ramond, Dupuy...) ayant eu cette chance de participer à la série en cours. (Lisembart est pourtant toujours le meilleur latéral droit de Foot National... a tenu sa place tous les matchs aller, avec une grosse perf à Troyes cdf!
Respect pour ce choix mais interrogation quand même......
Bravo à cette équipe dont j'ai toujours dit que ce soit sur ce site ou sur la Dépèche, qu'elle était plus forte que celle de l'an passé mais qu'elle manquait de réussitte.
Passons à la Cdf: un choix très difficile pour Rizetto: qui faire jouer??? Mon expèrience me fait dire que c'est dans ces situations que se décident souvent certains transferts...
A mercredi, je crois en la victoire.

Écrit par : mirabeau | 28/02/2009

Quand le RAF gagne 4 à 0 et de belle manière aucune réaction dans cette rubrique... Par contre s'il perd 1 à 0 c'est un déchaînement d'attaques et de critiques qui fusent de toutes parts (notamment contre l'entraîneur), bizzzzzarre cette mentalité !
Etre supporter du RAF, de près ou de loin, ce n'est certainement pas ça ! c'est triste.

Écrit par : Dan12 | 01/03/2009

1 - On a gagné ! 2 - on a gagné ! 3 - on a gagné !

Depuis qu 'il y a eu >

Écrit par : national | 02/03/2009

On a l'équipe pour se maintenir.

Allez le RAF ! ! !

Écrit par : national | 02/03/2009

Les commentaires sont fermés.