Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2009

Rodez - Créteil (11e journée de National)

Retrouvez dès 19 h 30 le direct commenté de la rencontre Rodez - Créteil, comptant pour la 11e journée de National.

Les équipes

Rodez : Vallaurio - Tritz, Saunier, Massot, Ramond - Ursule, Jérémy Choplin, Cassan, Castanier - Alet, Pacios.

Sur le banc : Beuve - Faviana, Romain Choplin, Evandro, Bouscarrat.

- entraîneur : Franck Rizzetto.

Créteil :Trivino - Mahon de Monaghan, Rodriguez, Bong, Gondouin - Beziouen, Paul, Betsch, Boulebda, Nkoum - Duhamel.

Sur le banc : Cousin -  Abbar, Abwo, Marzougui, Pietre.

- entraîneur : Laurent Fournier.

Arbitre :Floris Aubin.

Le direct : Rodez 0 - 1 Créteil

Rodez perd son invincibilité à la maison, ce soir, devant une formation de Créteil qui s'est montrée très réaliste.

90+3. L'arbitre siffle la fin du match.

90. Coup franc de Cassan synonyme de dernière chance... Dans le mur... Corner... Sans danger.

89. Les protégés de Franck Rizzetto n'y arrivent plus. Créteil gère son avance au tableau d'affichage.

86. Les sang et or tentent de pousser, mais à dix, ils ont du mal à progresser sur le terrain.

83. Romain Choplin sert Pacios à 20 mètres dans l'axe. L'attaquant se retourne et décoche une frappe puissante... qui passe à droite des buts.

80. Les Aveyronnais vont finir la rencontre à dix, Ursule n'étant pas en état de rentrer.

78. Corner de Cassan qui ne donne rien.

76. Ursule est dehors, visiblement mal en point.  Les Ruthénois sont, pour le moment, à dix sur le terrain. 

74. A Créteil, Pietre entre et Nkoum sort.

72. Castanier, lancé en profondeur, tergiverse et perd la balle.

68. Les 2500 spectateurs présents ce soir au stade ne voient pas un grand match.

67. Romain Choplin entre à la place de son frère Jérémy

64. J. Choplin s'écroule dans la surface. L'arbitre ne bronche pas. Ce n'est pas du goût de J. Choplin qui lui fait savoir... Il prend un jaune.

63. Stoppant irrégulièrement Cassan, Rodriguez est sanctionné d'un jaune.

60. Bouscarrat prend la place d'Alet.

60. Bong écope d'un jaune à la suite d'une faute sur Pacios.

58.  Vallaurio sauve les siens devant Abwo.

51.  Pacios centre et amène le danger dans la surface. Alet et Castanier ne parviennent pas à faire mouche.

48. Les deux entraîneurs n'ont procédé à aucun changement pendant la mi-temps.

46. C'est reparti.

Dans une première période pauvre en jeu, les Aveyronnais n'ont pas su se montrer à leur avantage. En face, les hommes de Laurent Fournier ont su concrétiser leur unique occasion.

45+3. L'homme en noir siffle la pause.

45+1.  Coup franc de Cassan. Le gardien s'empare du cuir, mais l'arbitre de touche signale un corner... Trivino s'énerve et écope d'un carton jaune. Le corner ne donne rien.

44. Rodez ne parvient que trop rarement à se montrer dangereux devant le but de Trivino.

42. Duhamel s'écroule au milieu du terrain en se tenant l'arrière de la cuisse. Il s'agit visiblement d'un claquage. Il sort. Abow le remplace.

38. Sur un contact avec Gondouin, J. Choplin reste au sol. L'arbitre sort la biscotte pour le Cristollien. 

36. Sur un autre coup franc de Cassan, le ballon traîne dans la surface sans qu'un Ruthénois ne puisse s'en emparer.

34. Coup franc de Cassan à la hauteur de la ligne médiane... Directement sur la tête de Pacios qui ne peut pas mettre de puissance dans sa reprise.

32. Les Aveyronnais sont maintenant dos au mur.

28. BUT pour Créteil.Duhamel, bien lancé en profondeur par Nkoum, échappe à la vigilance de Saunier et Faviana et s'en va tromper Vallaurio. 

25. Créteil essaie de sortir de sa moitié de terrain.

20. Massot ne peut plus jouer. Faviana le remplace et se positionne à droite en charnière centrale. Saunier glisse à sa gauche.

18. Sur un contact, Massot reste à terre. Faviana s'échauffe.

17. Tritz centre en retrait pour Alet... un peu trop court.

14. Sur un centre de J. Choplin, Alet place sa tête... Trivino s'empare du cuir sans souci.

12. L'entraîneur Franck Rizzetto a opté pour un schéma tactique inédit au milieu. Ursule se retrouve seul devant la défense et Jérémy Choplin à droite, Cassan au milieu et Castanier à gauche sont chargés de soutenir Pacios et Alet. 

10. Après dix minutes de jeu, aucune des deux formations ne prend l'avantage sur l'autre dans le jeu.

1. Les sang et or donnent le coup d'envoi.

Les deux formations entrent sur la pelouse. L'arbitre siffle le top départ de la minute de silence.

Plus que cinq minutes avant le début du match : tout le monde est aux vestiaires.

Une minute de silence est programmée juste avant le coup d'envoi de la rencontre en l'hommage de Brice Taton, supporter du TFC décédé à Belgrade des suites d'une agression.

Les acteurs de la rencontre sont à l'échauffement.

21:22 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : rodez;créteil

Commentaires

Bonsoir tout le monde,
Je sens mal la fin de ce match, et pourtant la victoire ce soir pourrait nous faire prendre l'ascendant sur nos voisins et enn.... de LUZENAC.
Allez le RAF un peu de PEP'ssss.

Écrit par : coco du 82 | 03/10/2009

Après un départ canon Luzenac commence à s'éssoufler, si le RAF veut prendre l'ascendant il lui faudra être beaucoup plus percutant.

Écrit par : Dan12 | 03/10/2009

Eh oui, pour marquer il faut d'abord cadrer.

Écrit par : Dan12 | 03/10/2009

Re bonsoir,

Il semble que la 6ème place ne soit pas au RDV ce soir. Encore des points perdus à la maison. C'est pas possible !!!!!!
On va faire un nul à l'extérieur, on perd à la maison. quel gachis,
Je suis un peu déçu.

Écrit par : coco du 82 | 03/10/2009

CRETEIL PEUT REMERCIER MR RIZZETTO CE SOIR !

Le RAF joue à domicile avec 3 milieux defensifs : INCROYABLE !

Dans ces 3 milieux défensifs, Castanier ailier gauche et Choplin ailier droit ne jouent pas à leur place habituelle : INCROYABLE !

Castanier est d'entrée de match pas du tout dans le coup (ça peut arriver à n'importe qui ...) il finira le match alors que Choplin rentré à la place de son frère avait "faim" de ballons et a été trés bon : INCROYABLE !

Du coup, alors que Ursule se blesse à 20 min de la fin, le RAF finit à 10 puisque les 3 changements ont été effectués : INCROYABLE !

Alors qu'on est mené et que l'on joue avec 3 milieux defensifs, notre bien aimé coach fait rentrer Bouscarrat à la place de ....Alet ! : INCROYABLE !

Enfin, une image de ce match : Cassan a la balle au milieu, se retourne vers la gauche pour lancer l'attaque mais que voit il ?... rien ! il n'y a personne à gauche ! il lève les bras, perd la balle, discute avec ses partenaires ... : INCROYABLE !


Et pourtant avec Choplin, Ursule et surtout Pacios qui ont été trés bon il y avait la place de faire un résultat contre une trés bonne équipe de Créteil, mais Mr Rizzetto en avait décidé autrement ... : INDEFENDABLE...

Écrit par : horizon 12 | 03/10/2009

On peut se battre à fond, tt donner et être "motivé", mais tant que les bons joueurs ne seront pas alignés d'entrée, ça ne marchera pas, quoi qu'on fasse ...

Il y avait forcément beaucoup mieux à faire ce soir, quant on aura compris qu'il a des bons coups à jouer en mettant d'entrée de jeu Romain Choplin ou même Evandro qu'on ne voit plus jouer ???... Peut-être qu'on s'en sortira ...mais pour le moment ...

Bien sur que la compo. avec 3 milieux de terrain ne fonctionne pas ...

Enfin Reste plus qu'a trouver la bonne équipe en composant avec les blessures et les suspensions... pour repartir de l'avant et du bon pied contre Gueugnon le week-end prochain. On va souhaiter bon courage à Franck ... ;)


Allez le RAF, rien n'est encore perdu, courage aux joueurs =)


( je suis d'accord avec le message de horizon 12 bien sur, a part sur la fin et les 3 joueurs qui ont été très bons.. il y en a un dans le lot qui ne l'a pas été à mon gout ...)

(Et Jérémy est sorti parce qu'il s'était fait mal (à l'épaule) je pense et il était bien énervé aussi, c'est surement pour cela que Franck l'a sorti au lieu de sortir quelqu'un d'autre ;) )

Écrit par : Demoiselle | 03/10/2009

Les joueurs du RAF méritaient mieux, ils se sont battus, je le répète ce sont les choix tactiques de l'entraîneur qui ont foirés tellement ils sont aberrants.

Acceptons cette compo débile à 3 milieux defensifs :
Massot se blesse, remplacé par Favianna : OK
On perd 1 à 0, à la mi-temps on remplace Castanier par Choplin R. et on joue avec une composition "normale"
A 20 min de la fin Ursule se blesse, on le remplace par Bouscarrat ou Evandro et on joue le tout pour le tout (sachant qu'alors qu'on etait 10 Creteil reculait beaucoup) et surtout ON FINIT LA RENCONTRE A 11 !

Écrit par : horizon 12 | 04/10/2009

j'étais au match , j'ai vu une bonne première mitemps et une deuxième affreuse , une
personne m'a dit que Rizetto se cherche à se faire virer du club , à mettre dans sur le banc
des remplaçamts 4 recrues et surtout des bons et je crois que le RAF est entrain de quitter
le haut du classement , et pourtant on a de bons joueurs ils sont mal exploités , vendredi
on va à Gueugnon un club qui va mal aussi , c'est une rencontre à 6 points , il faut les pren
dre

Écrit par : darras jean claude | 04/10/2009

Quand on voit Rizzetto attentiste et un dirigeant faire signe aux joueurs de monter pour la derniére action du match !

On peut se poser des questions !

Écrit par : national | 04/10/2009

je vais remettre quelque chose , laissez sur le banc des joueurs qui pourraient faire gagner
le RAF , Franck fait beaucoup d'erreurs dans ces jugements ; hier sur Equipe TV j'ai vu une
émission sur le championnat nationnal et j'ai remarqué une chose que le Paris FC a limogé
son entraîneur et qui est remplacé par Vanucchi un ancien pro qui a joué à Bastia
Et nous qu'est ce qu'on fait on laisse comme celà on va vers la dérive si on fait rien , sur
tout un entraîneur est complètement valide , c'est Hantz il donnerait sans doute meilleure
de jeu , c'est le comité directeur qui voit il faut qu'il se dépèche

Écrit par : darras jean claude | 05/10/2009

Les commentaires sont fermés.