Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2009

Bayonne - Rodez en direct

Bienvenue au en direct su stade Didier Deschamps pour suivre  la rencontre opposant Bayonne à Rodez, comptant pour la 17e journée de National. Coup d'envoi à 19 heures.

Les équipes

- Bayonne : Duhour - Salep, Degoul, Roland, Camiade - Hilaire, Lalanne - Lacroix, Lestage - Boutadjine, N'zinga.  

- remplaçants : Caradec, Chort, Bidegain, Pennachio, Laurent.

- Rodez : Beuve - Tritz, Saunier, Massot, Ramond - Ursule (cap.), Castanier, Jérémy Choplin - Evandro, Pacios, Dieye.

- remplaçants : Chazottes (2e gardien), Faviana, Bouscarrat, Cassan, Romain Choplin.

Arbitrage de Florent Batta assisté de Nathalie Bertrand et Jean-Luc Bompard.

- BAYONNE 0 - RODEZ 1 -

Le direct

C'est fini. Rodez s'impose 1-0 dans les arrêts de jeu grâce à un but de Romain Choplin. Cela a bien voulu sourire ce soir. Les Aveyronnais ont joué en infériorité numérique, Beuve a arrêté un penalty... Un résultat bon à prendre.

91e BUT pour Rodez. Evandro lance Romain Choplin en profondeur. Le milieu ruthénois s'en va battre Duhour du droit. L'ancien joueur de l'Aviron va chambrer Alain Pochat et le banc basque après cette ouverture du score.

Le temps réglementaire est terminé.

Cela sent le KO en cette fin de partie.

86. Bidegain remplace Lestage (Bayonne).

85. Avertissement à Faviana (Rodez).

82. Nouveau coup franc sans conséquence de Romain Choplin.

81. Avertissement à Salep (Bayonne).

80. Duhour intervient des deux poings pour dégager un ballon de Romain Choplin à la suite d'un coup franc.

Les Ruthénois ont du mal à s'approcher du but adverse.

L'arbitre a pris le parti de hacher un match qui n'avait déjà pas beaucoup de rythme. Un pari gagnant !

76. Bouscarrat remplace Pacios (Rodez) et Penacchio remplace N'Zinga (Bayonne).

74. Coup franc pour Bayonne à 30 mètres des buts de Beuve.

69. Corner pour Bayonne. Beuve peut relancer sur Pacios.

66. Laurent remplace Boutadjine (Bayonne).

65. Nouveau coup franc pour Rodez. Pas le moindre danger pour Duhour.

64. Bataille en milieu de terrain pour la conquête du ballon.

62. Beuve manque de se trouer sur un long ballon flottant de Camiade.

60. Coup franc de Romain Choplin prolongé de la tête par Massot. Duhour est obligé de se détendre.

59. Coup franc d'Evandro dégagé par la défense basque. Les locaux subissent depuis la sortie de Lacroix. 

54. Expulsion de Lacroix. Le Bayonnais accroche Jérémy Choplin et reçoit un second avertissement.

52. Tête de Lestage sur laquelle Beuve effectue une belle claquette.

Il y a désormais 400 spectateurs dans la tribune.

C'est reparti ici au stade Didier Deschamps. Les sang et or vont devoir trouver des ressources morales pour se sortir de ce mauvais pas.

46. Romain Choplin remplace Ursule et Faviana remplace Tritz.

Les deux formations sont de retour. Pourvu que M. Batta ne perde pas davantage les pédales...

C'est la mi-temps. Le score est toujours vierge, mais les Ruthénois vont devoir tenir une mi-temps en infériorité numérique. Déjà médiocre lors de la venue de Pacy-sur-Eure à Paul-Lignon le 19 septembre dernier, l'arbitre de la rencontre Florent Batta est en train de jouer un mauvais tour au Raf.

45+2 Expulsion de Dieye et penalty pour une faute sur N'Zinga. La faute déjà, peu évidente, paraissait pourtant en dehors de la surface. Il y a une justice puisque la frappe de Boutadjine est détournée par Beuve, Lacroix reprend de la tête... sur la transversale.

On vient d'entrer dans les arrêts de jeu de cette première période.

45. Coup franc de Lacroix sur lequel Beuve sort avec autorité.

42. Corner pour Bayonne. Il ne s'ensuit rien de bon.

39. Il ne se passe rien sur le terrain et certains commencent à bailler en tribunes.

35. Avertissement pour Lacroix (Bayonne) qui avait alerté Beuve quelques secondes plus tôt.

33. Pacios s'échappe sur l'aile droite, passe le dernier défenseur d'un grand pont et se présente seul face à Duhour. Le portier gagne son duel en se couchant dans les pieds de  l'attaquant. La plus chaude alerte depuis le début de la rencontre.

31. Avertissement pour N'Zinga (Bayonne) pour une faute sur Pacios.

29. Avertissement pour Ursule (Rodez) pour une petite faute sur Hilaire.

27. Frappe rasante lointaine de N'Zinga sur laquelle Beuve se couche. Tritz reste au sol après un contact avec le Basque. Il se relève.

On se croirait revenu quelques années en arrière, quand les deux formations évoluaient en CFA.

Le jeu bayonnais est par moments d'une pauvreté  technique affligeante.

24. Coup franc d'Evandro qui trouve la tête de Pacios. Mais la tentative n'est pas cadrée.

22. Avertissement pour Boutadjine (Bayonne) pour avoir contré le ballon après un coup franc.

21. En dehors de la surface, Hilaire tente timidement de lober Beuve.

20. M. Batta avertit Ursule verbalement après une faute grossière. La prochaine sera la bonne.

18. Les locaux ont du mal à passer la ligne médiane et à aligner trois passes. On comprend mieux leurs difficultés actuelles dans ce championnat.

On joue depuis un quart d'heure et il n'y a pas eu de réelles occasions de but.

15. Centre tendu de Pacios capté par Duhour dans un fauteuil.

14. Coup franc flottant frappé par Boutadjine détourné en corner. Beuve s'impose dans les airs sans sourciller.

11. Nouveau coup franc d'Evandro sans difficulté pour Duhour.

9. Nouvelle position de hors-jeu de Lestage. Les Bayonnais essayent de jouer dans le dos de la défense sang et or. Les Aveyronnais procèdent de la même manière, en donnant de nombreux ballons en profondeur pour Pacios et Dieye.

En ce début de partie, les chants du kop ruthénois se mêlent aux discussions des supporters de l'aviron bayonnais (Top 14 de rugby).

6. Les Basques sont dans le camp ruthénois et obtiennent un coup franc en bord de touche. Cela ne donne rien.

2. Le Raf met la pression dans ces premiers instants. Coup franc excentré pour Rodez. Mal tiré par Evandro, il donne l'occasion aux locaux de se dégager.

1. Le coup d'envoi a été donné par Jérémy Choplin et Miguel Pacios.

Une minute de silence va être observée.

A quelques minutes du coup d'envoi, à peine 200 personnes ont pris place dans la tribune du stade Didier Deschamps. Le spectacle des dernières semaines commence visiblement à lasser.

Franck Rizzetto, l'entraîneur ruthénois, a décidé de muscler son jeu, notamment en milieu de terrain. Il s'est volontairement privé des techniciens Cassan et Romain Choplin pour titulariser trois joueurs à vocation défensive, à savoir Ursule, Castanier et Jérémy Choplin. Evandro sera chargé d'animer le jeu aveyronnais. Plus surprenante, l'absence de Faviana en défense, Ramond lui ayant été préféré.

Les deux formations sont à l'échauffement sur ce qui devait être une pelouse... Les récentes intempéries qui ont sévi sur le Pays basque ont dégradé l'aire de jeu, qui est bosselée, avec des trous. Pas de quoi favoriser le beau jeu... Et en prime, il y a du vent.

20:55 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Pas d'alternative, seule la victoire compte.
Allez le RAF ! Vous pouvez le faire !

Écrit par : Dan12 | 28/11/2009

Bonjour a toutes et tous,

Amusez vous !!!! Le jambon est bon !!!!! La seule bonne opération sera dde ramener la VICTOIRE et dont les 3 points à la maison.

Allez le RAF.

Écrit par : coco du 82 | 28/11/2009

Allez le RAF ! ! !

Il nous faut les 3 points ...

Écrit par : national | 28/11/2009

je pense que ce soir une reaction positive est obligatoire pour le moral et pour la suite.allez les gars et allez le raf.

Écrit par : delmer | 28/11/2009

Le seul qui pouvait avoir les crocs pour ce match est sur le banc

Écrit par : george de la jungle | 28/11/2009

Pour une fois que la chance nous sourie on va pas s'en plaindre !!

Écrit par : zera12 | 28/11/2009

Ouuuufffffff merci le Raaaa fff

Écrit par : Dan12 | 28/11/2009

Apparemment un match aussi ennuyeux à suivre que ceux de Paul Lignon, un vrai match de bas de tableau...Mais le résultat est trop important pour faire la fine bouche, espérons que les joueurs vont se libérer un peu pour tenir tête à Fréjus qui s'annonce comme l'équipe surprise de ce championnat .

Écrit par : team | 28/11/2009

voilà une victoire le but marquait à la 91ème pour que les bayonnais ne reviennent pas
maintenant ce club est vraiment relégable , comme vous dîtes ils ont un football médiocre
ils sont avec Moulins et Louhans d'ailleurs cette équipe privée pour acheter des joueurs à
cause de la DNCG . Il y a aussi Plabennec qui plane dans la zone rouge ; maintenant pour
nous c'est la remontée au classement , malgré l'expulsion sévère d'Abdou , j'espère que la
ligue sera clément

Écrit par : darras jean claude | 29/11/2009

merci pour cette précieuse victoire. Enfin la chance nous sourit un peu. j'èspère que la sanction pour abdou ne sera pas trop sévère. Maintenant, il faut confirmer et pourquoi pas entamer une belle série de victoire.....

Écrit par : tadedu12 | 29/11/2009

Les commentaires sont fermés.