Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/03/2010

Rodez - Hyères (National, 28e journée)

Bonjour et bienvenue au stade Paul-Lignon, où Rodez accueille Hyères. Coup d'envoi à 20 heures.

EQUIPES :

Rodez : Beuve - Tritz, Faviana, Jérémy Choplin, Ramond - Castanier, Ursule (cap.), Vignes, Moura-Komenan - Alet, Dieye.

- remplaçants : Vallaurio - Laneau, Cassan, Evandro, Pacios.

Hyères : Feraud - Denga, Istace (cap.), Decugis, Biaye - Brahim-Bounab, Nakache - Dragon, Dob, Maraninchi - Pastorelli.

- remplaçants : Weigmann - Chaaouane, Do Pilar Patro, Blanc, Smaïni.

Arbitres : M. Bastien, assisté de MM. Rossignol et Melique.

 

LE DIRECT

RODEZ : 0 - HYERES : 0

 

 

Les Ruthénois n'ont pas réussi à prendre en défaut la modeste équipe de Hyères. Les hommes de Franck Rizzetto ont fait preuve d'une faiblesse technique affligeante, et laissent le doute s'installer.

90+5. C'est terminé. M. Bastien siffle la fin du match, précédant la bronca des spectateurs ruthénois.

90+4. Dernier changement à Hyères. Dragon sort, Blanc rentre.

90+2. Coup-franc pour Rodez à 22 mètres des cages de Feraud. Cassan enveloppe bien son ballon, mais son tir passe de peu à côté.

90. Ursule hérite du ballon à 20 mètres des cages et prend sa chance. Mais son tir s'envole loin au-dessus des buts varois.

88. Carton jaune pour Jérémy Choplin.

85. Bronca de Paul-Lignon à l'encontre des Ruthénois, qui n'arrivent toujours pas à créer le danger.

82. C'est au tour de Cassan d'être averti, pour avoir retenu Dragon par  le maillot.

81. Carton jaune pour Denga qui a accroché Dieye venait de le dribbler.

80. Les Aveyronnais dominent toujours, mais sans danger pour Feraud.

78. Les Ruthénois n'y sont pas techniquement, comme le témoigne cette passe beaucoup trop appuyé d'Ursule à destination de Moura-Komenan, qui file jusqu'au gardien.

76. Le coup de pied de coin ne donne rien.

75. Smaïni lance Do Pilar Patrao en profondeur. Bon retour de Faviana qui met le ballon en corner.

73. Deuxième changement pour Rodez. Olivier Cassan entre en lieu et place du jeune Maxime Vignes, probablement le meilleur Ruthénois ce soir, qui sort sous les ovations de Paul-Lignon.

72. Les Aveyronnais n'arrivent toujours pas à se projetter vers l'avant autrement qu'en sautant les lignes.

69. Un coup de pied arrêté ou une erreur individuelle, voilà ce qui pourrait empêcher cette triste rencontre de se terminer sur un 0-0.

66. Pas de doutes possibles : on a bien à faire à un match entre deux mal classés. Il ne se passe strictement rien d'intéressant sur la pelouse, et le public s'ennuie à mourir.

63. Corner joué à la "reimoise" pour Rodez, Moura-Komenan transmet à Tritz qui tente sa chance, mais sa frappe passe largement au-dessus.

61. Double changement à Hyères. Pastorelli et Dob laissent leur place à Do Pilar Patrao et à Smaïni.

58. Depui son entrée en jeu, Pacios occupe le côté gauche de l'attaque ruthénoise, alors que Moura-Komenan fait maintenant office de meneur de jeu et que Vignes occupe le flan droit.

55. Les eéquipiers de Grégory Ursule ont la main mise sur le ballon depuis la pause, et occupent le camp varois. Mais les Ruthénois devront impérativement hausser leur niveau technique pour s'imposer.

54. Les sang et or obtiennent le premier corner depuis la reprise, qui ne donne rien.

52. Franck Rizzetto tente de dynamiser le match en procédant au premier changement de la rencontre. Pacios remplace Alet, peu en vue aujourd'hui.

51. Ursule prend sa chance de loin. Son tir file largement au dessus de la transversale.

49. Les spectateurs laissent entendre leur mécontentemment quant au piètre spectacle aaux quels ils assistent.

48. Istace est averti, après une prise de judo sur Dieye.

47. Ce sont les 22 mêmes acteurs qui entament la seconde période.

46. Alet et Dieye donnent le coup d'envoi du second acte.

La première mi-temps du match de la peur a été sans relief. La maitrise du ballon a été côté Ruthénois, mais les joueurs de Franck Rizzetto n'ont pas réussi à se montrer dangereux.Deux tirs, seulement, sont à mettre à leur actif, alors que Beuve, de son côté, n'a jamais été mis en danger. On espère que cela ira mieux après le repos. En tout cas, ce sera difficilement pire...

45+2. M. Bastien met fin à une très ennuyeuse première période.

45. Le rythme du match a du mal à s'emballer ...

41. Les sang et or abusent toujours de longs ballons, faute de mouvement au milieu.

39. Les Ruthénois éprouvent toujours les pires difficultés pour s'approcher des cages varoises.

36. Decugis écope du premier avertissement de la rencontre.

35. Tête de Dob qui finit au fond des filets. Mais le but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu.

34. Dieye hérite du ballon dans la surface et remet en retrait pour Vignes, dont le tir est contré par un défenseur varois. Castanier récupère le ballon, mais sa tentative connaît le même sort.

31. Actifs sur leurs côtés respectifs, Moura-Komenan et Vignes sont les Ruthénois les plus en jambe en ce début de partie.

29. Les Ruthénois ont clairement mis leur emprise sur la rencontre, et commencent à se montrer dangereux.

27. Corner de Moura-Komenan reprit de la tête par Faviana à bout portant. Feraud s'impose en deux temps.

25. Premier tir du match ! Maxime Vignes frappe de 20 mètres du droit, et Feraud se couche tranquillement sur le ballon.

23. Coup-franc de Komenan aux abords de la surface côté droit. Le centre de l'ex-Ajaccéen traverse la surface de Feraud sans être déviée. 

21. Rien de bien à se mettre sous la dent pour l'instant, à l'image du centre totalement manqué de Tritz.

17. Côté gauche, Vignes élimine son défenseur, et décoche un centre au premier poteau dont la trajectoire semble filer droit dans la lucarne. Attentif, Feraud détourne en corner, qui ne donne rien.

15. Alors que le premier quart d'heure s'achève, aucune des deux formations n'a encore décoché le moindre tir ...

14. 1500 personnes assistent à la rencontre de ce soir.

11. Les Aveyronnais ont désormais la possession du ballon mais n'arrivent pas à se montrer dangereux.

8. Premier coup de pied de coin pour Rodez, mais sans problème pour le portier azuréen.

6. Les Ruthénois n'arrivent pas à approcher le but gardé par Laurent Feraud.

4. Nouveau corner pour Hyères. Alet gagne son duel dans les airs, et Faviana dégage le ballon.

2. Les Varois ont la possession du ballon en ce début de rencontre, et obtiennent un premier corner qui ne donne rien.

1. C'est parti ! Les Hyérois ont donné le coup d'envoi.

0. 15ème, Rodez se doit de l'emporter, ce soir, face à un concurrent direct pour le maintien. Les Varois, promus, pointent à l'avant-dernière place.

0. Le match du jour met aux prises deux équipes en manque de forme. Hyères est la plus mauvaise équipe du championnat depuis le début de la phase retour, avec 2 nuls et 4 défaites en 6 matches, alors que Rodez n'a remporté qu'une seule de ses sept dernières rencontres.

0. Changement de dernière minute à Rodez. Initialement prévue dans le groupe, Matthieu Saunier est absent. Du coup, Jérémy Choplin occupera l'axe central avec Adrien Faviana, et Evandro prend place sur le banc des remplaçants.

Commentaires

Si le RAF ne prend pas les 3 points ce soir c'est à se demander ou il pourra bien les prendre !

Écrit par : Dan12 | 13/03/2010

hum..... Ca sent bon le CFA

Écrit par : La taupe de PL | 13/03/2010

Houlala ji crois plus du tout la. C'est fini bay bay le national ! Le CFA nous tent les bras !!

Écrit par : zera12 | 13/03/2010

...Voire la promotion de district, hum :)

Écrit par : Dan12 | 13/03/2010

Au nombre de cartons jaunes ils ont gagné !

Écrit par : Dan12 | 13/03/2010

Pour s'en sortir il faudra glaner 1 point par match (de moyenne)

Écrit par : Dan12 | 13/03/2010

rizetto t est trop nul plet qui se barre a amiens!!!!!!
les joueurs une bande de nul

Écrit par : roro | 13/03/2010

L'esprit de clocher a disparu à Rodez, on ne mouille plus le maillot, l'époque ou l'on se pressait dans les gradins par -14° pour encourager le Stade Ruthénois est révolue, tout cela fait désormais partie des souvenirs. C'est vraiment dommage. Quand le staf décidera de changer le fusil d'épaule (car le National doit être un passage, un transit vers la D2 et non pas un canapé ou l'on se vautre pendant trois ans) les joueurs seront autrement motivés et l'on pourra peut-être retrouver tous ces bons souvenirs. A présent "Damoclès" est sur toutes les têtes, il reste le chemin de croix pour sauver une 4 eme année de National !! C'est vraiment triste pour les fans du RAF...

Écrit par : Dan12 | 13/03/2010

Cette fois Mr Rizzetto ne peut pas dire que les adversaires ont eu de la chance en marquant... mais alors que va t'il nous raconter ?

Écrit par : horizon 12 | 13/03/2010

on prend qu'un seul point au lieu de 3 , à qui la faute , pour moi les joueurs ne sont pas
responsables d'une piètre prestation , la faute vient à l'entraîneur , il est incapable de met
tre du jeu sur le terrain , qu'est ce qu'on attend pour le virer et mettre Florent Rech à sa place pour la fin du championnat , je suis sûr avec lui on verra du beau jeu on espère

Écrit par : darras jean claude | 14/03/2010

Si le RAF ne prend pas le maximum de points contre des équipes de son calibre comme contre Hyères, je crains le pire pour le mois qui arrive avec les matchs contre les gros du championnat (créteil, troyes, reims, et évian) !!!

Rodez ne va pas tarder à être dans la zone rouge !

Écrit par : infoseb | 14/03/2010

Rizzetto doit démissioner !!!

Écrit par : zyx12 | 14/03/2010

Je m'explique. Pour moi, un entraineur doir etre capable de transcender ses joueurs...par les mots notamment. Quant on écoute notre coach parler, on sent qu'il n'en sera pas capable... L'erreur vient aussi des dirigeants qui, depuis le départ de Brouard (qui fait une saison grandiose avec Quevilly !!!) recrutent, mal. Les joueurs sont jeunes et toujours prétés (Gace, Lescure, Dupuis, Ecuele-Manga,...). L'équipe change donc tous les ans. De plus, trop de joueurs sont surestimés dans cette équipe (Cassan, Beuve, Dieye, R. Choplin, Evandro,...). On nous vent des joueurs de niveau national/CFA en nous faisant croire qu'ils évolueront en ligue2. De plus, si l'argent ne fait pas tout, il aide considérablement à atteindre ses objectifs !!! Pourquoi veut-on nous faire croire que l'on va monter en ligue 2 sous deux ans quand on n'a pas un rond pour recruter des joueurs corrects autrement qu'en pret ??? Les dirigeants sont pour moi la cause première des mauvais résultats...

Allez Rodez, battez-vous pour rester à cet étage, et commencez par vous pérenniser en National avant de vouloir monter en Ligue 2. (Il est rare qu'un promu en ligue déclare vouloir jouer le titre !!!)

Écrit par : zyx12 | 14/03/2010

En réponse à Darras Jean claude, peut etre que Rizzetto n'est pas le meilleur entraineur du monde mais hélas Flo Rech non plus (ils sont classés combien la réserve?) Et pourtant il dispose de joueurs de la première régulièrement...Donc je pense que la situation actuelle est le fait des joueurs en trés grande partie!
Trop d'argent, trop peu de motivation, pas d'envie bref rien! Il faut revenir aux fondamentaux! Tous derrière le RAF pour finir la saison et on fera le tri ensuite!

Écrit par : nico | 15/03/2010

Je partage tout a fait le point de vue de Nico. Je ne pense pas que la solution soit de critiquer à tout va ou de pointer du doigt tel ou tel homme.
Faisons bloc derrière le RAF et nous aurons tout le temps de donner notre avis une fois la saison terminée. Nous n'en serons que plus crédibles si nous soutenons notre équipe dans le creux de la vague!!!

Écrit par : Le Gaffet | 17/03/2010

Les commentaires sont fermés.