Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2011

Football : Paris FC - Rodez en direct

PARIS FC 3 - RODEZ 1

Bienvenue au stade Charléty pour la rencontre de la 24e journée de National qui oppose ce soir le Paris FC et Rodez.

C'est fini. Le Raf s'incline une nouvelle fois et reste calé en fond de classement. Difficile de voir des motifs d'espoir dans ce que l'on a pu voir ce soir. Le chemin est encore long... Bonne soirée.

91e Besnard remplace Vincent au PFC

Il reste cinq minutes et les boulevards sont énormes dans la défense ruthénoise.

84e Superbe parade de Beuve devant El Hajaoui.

82e But pour Rodez !!! A peine entré en jeu, Bouscarrat trouve le chemin des filets sur son premier ballon. PFC 3 - Rodez 1

80e Roye remplace Ramdani au PFC.

80e Bouscarrat remplace Moura et Castanier remplace Patin à Rodez.

80e BUT pour le PFC !!! Touré exploite une bourde monumentale de Patin en position de dernier défenseur. Il faut dire que la patate chaude transmise par Laneau n'était pas un cadeau.

75e BUT pour le PFC !! But de l'ancien ruthénois Youssef Touré. Cela part d'un contre impulsé par Mirza qui transmet vers Vincent. Ce dernier va fixer Beuve avant de servir Touré, seul au second poteau. Une situation de surnombre parfaitement ecxploité. La défense du Raf s'est brisée comme de la glace.

73e Reprise de Moura-Komenan sans conviction à la suite d'un corner.

Environ 200 spectateurs assistent à cette rencontre médiocre.

70e Avertissement à Paris pour Ramdani.

68e Une reprise de la tête d'Amghar passe au-dessus.

64e Cela fait dix minutes que le Raf est cantonné dans son camp.

63e Amghar remplace Ramond à Rodez. Rizzetto sort un défenseur pour un attaquant.

59e Avertissement à Rodez pour Beuve et à Paris pour Vincent après un accrochage. L'arbitre a fait preuve de diplomatie sur ce coup-là !

55e Il ne se passe rien de bon depuis quelques minutes, juste quelques échanges de coups qui ne font pas avancer les choses. En terme de jeu, le Raf doit élever son niveau pour espérer un résultat.

52e Corner pour Rodez. Laneau hérite du ballon et l'expédie largement au-dessus.

49e Coup franc de Ramdani sur lequel Beuve sort une claquette salvatrice.

46e Avertissement au PFC pour Ponroy.

Coup d'envoi de la seconde période.

La mi-temps est sifflée sur cette ouverturne du score des Parisiens. Elle n'est pas forcément usurpée sur l'ensemble de la mi-temps, au regard du nombre d'occasions. Mais que le coup va être dur à encaisser pour le Raf. Rodez a résisté mais ne s'est pas montré dangereux. La seule pointe Alet peut-elle faire la différence ? 

44e But pour le PFC !!! Corner pour le PFC. A la réception d'un centre de Ramdani, Mirza, étrangement esseulé aux 6 mètres, trompe Beuve de la tête. PFC 1 - Rodez 0

40e Coup franc pour le PFC. La frappe de Touré se perd dans le mur.

40e Avertissement à Rodez pour Lorthioir.

39e Corner pour Rodez. La combinaison Lorthioir - Ursule est une cata'. Le contre parisien ramène le danger devant le but de Beuve. Après un retour de 60 mètres, Lorthioir déséquilibre El Hajaoui.

36e Avertissement à Rodez pour Laoudihi.

35e Déboulé de Vincent côté gauche. Il centre à ras de terre pour El Hajaoui va se présenter seul face à Beuve... mais Ramond réalise un tacle magistral pour lui enlever le ballon des pieds. Un geste à montrer dans les écoles.  

31e Corner pour le PFC sans souci pour Beuve.

27e Pourtant magnifiquement lancé et bien placé, Clément manque le cadre.

26e Faute de Lorthioir à 30 mètres du but de Beuve. Coup franc intéressant...

24e Ndiaye doit intervenir devant la menace Komenan.

20e Le PFC a réalisé une entame hésitante mais semble trouver ses marques dans le jeu depuis quelques minutes.

14e Longue ouverture  de Vincent pour El Hajaoui. Ce dernier repique dans la surface mais sa frappe est contrée en corner. Le but était tout proche !!

12e Bon coup franc pour Paris côté gauche. Ursule dégage de la tête.

10e Superbe mouvement côté droit impulsé par Patin vers Lorthioir. Dommage que l'ancien joueur du PFC manque de justesse dans la dernière passe vers Moura-Komenan. 

6e Ce début de partie est marqué par un gros engagement de part et d'autre.  

5e Coup franc excentré à 30 mètres. La balle enroulée de Vincent est boxée par Beuve. 

Coup d'envoi donné par le Raf.

Avant le coup d'envoi, le PFC est 10e (29e points), tandis que Rodez est 19e (18 points).

Les deux équipes pénètrent sur la pelouse.  Il fait un froid polaire à Paris.

Les équipes

Paris FC : N'Diaye - Lala, Ponroy, Clément (cap.), Afougou - El Hajaoui, Vandenbossche, Mirza, Vincent - Ramdani, Touré. 

- remplaçants : Demarconnay, Sankharé, Roye, Besnard, El Hajri.

Rodez : Beuve - Mallein, Laneau, Massot, Ramond - Ursule (cap.), Patin - Laoudihi, Moura-Komenan, Lorthioir, Alet.

- remplaçants :  Chazottes, Castanier, Ekeng Ekeng, Amghar, Bouscarrat.

Arbitre : Floris Aubin assisté de Damien Letellier et Philippe Muriel.

22/01/2011

Football : Rodez - Colmar (National, 23e journée)

Bonsoir et bienvenue à Paul-Lignon, où Rodez accueille Colmar. Coup d'envoi à 20 heures.

LES EQUIPES

RODEZ : Beuve - Mallein, Laneau, Massot, Ramond - Ursule (cap.), Castanier - Ekeng Ekeng, Moura-Komenan, Lorthioir - Bouscarrat.

remplaçants : Chazottes - Chougrani, Patin, Laoudihi, Alet.

COLMAR : Perraud - Holbein, N'Siabamfumu, Haaby, Meslien - Shaiek, Zerara - M'Tir, Liabeuf, Kittler (cap.) - Lucau.

remplaçants : Ferigot - Mezriche, Zerbini, Rangdet, Crequit.

Arbitres : M. Pailhes, assisté de MM. Poupeau et Simon.

 

LE DIRECT

RODEZ - COLMAR : 0-1

Après une première période plutôt encourageante, les Ruthénois ont bu la tasse en deuxième période, et s'inclinent face à un concurent direct dans la course au maintien. L'avenir s'assombrit pour l'équipe de Franck Rizzetto.

90+4. C'est fini !

90+3. Lorthioir tente sa chance de l'etérieur de la surface. Son tir enroulé du gauche file loin au-dessus de la transversale colmarienne.

90+1. Les Colmariens tentent de conserver le ballon dans le camp aveyronnais pour faire tourner la pendule.

90. Sur son premier ballon, Zerbini s'échappe côté gauche, élimine deux Ruthénois dans la surfcae et place une frappe du gauche qui vient tutoyer la lucarne de Beuve, battu sur le coup.

89. Deuxième changement à Colmar. Zerbini prend la place de Liabeuf.

88. Dernier changement à Rodez. Moura-Komenan laisse sa place à Patin.

85. Alet vient de se procurer la première occasion du Raf en seconde période. le début de la révolte ?

84. Le ballon traîne dans la surface colmarienne. Alet exécute un tir en pivot qui file tout droit sur Perraud.

82. Premier changement à Rodez. Crequit remplace Lucau.

81. Corner pour Rodez tiré par Lorthioir. Perraud capte la tête de Mallein sans problème.

78. Ekeng-Ekeng est averti pour une faute sur Zerara.

77. Deuxième changement à Rodez. Laoudihi remplace Bouscarrat.

76. Tête de Mallein sur un coup-franc de Ekeng-Ekeng. Sans problème pour Perraud.

73. Ekeng-Ekeng tente sa chance de loin. Perraud se cache sur le ballon sans problème.

70. Incapable de réagir après l'ouverture du score, l'équipe de Franck Rizzetto sembvle maintenant au bord de l'implosion...

68. Kittler centre depuis le côté gauche pour Lucau qui glisse le ballon au fond des filets. Heureusement pour le Raf, le but est refusé pour hors-jeu.

66. Centre de Liabeuf côté droit pour Lucau, seul à 10 mètres des cages. Heureusement pour le Raf, le ballon est trop haut pour l'avant-centre alsacien, et Mallein peut dégager le cuir.

65. Rizzetto a décidé de jouer le tout pour le tout avec l'entrée d'Alet.

64. Premier changement pour Rodez. Alet remplace Ursule.

62. Depuis l'ouverture du score, les Alsaciens jouent plus libérés, et continuent à aller de l'avant. Les Ruthénois, quant à eux, ont du mal à faire les bons choix.

59. L'ouverture du score des colmariens n'a rien d'usurper sur le début de seconde période, tant les hommes de Damien Ott ont la possession du cuir depuis le retour du vestiaire.

56. BUT pour Colmar ! A la suite d'un corner de Kittler, N'Siambamfumu, Haaby puis Lucau touchent successivement le ballon de la tête; ce dernier expédie son tir hors de portée de Beuve, qui ne peut que constater les dégâts.

55. Servi par Liabeuf à l'entrée de la surface, Lucau se défait du marquage de Mallein et voit sa frappe du droit dévié par Laneau.

54. Corner rentrant de Lorthioir, coupé au premier poteau par Bouscarrat. La tête de l'ex-Bordelais n'est pas cadré.

51. M'Tir décoche une frappe du droit depuis l'angle de la surface. Le ballon flirte avec l'équerre droite de Beuve.

50. Moura-Komenan tente de lancer Ekeng-Ekeng dans le dos de la défense. Bonne intervention de N'Siabamfumu, qui intercepte.

48. A 30 mètres, Moura-Komenan tente un lob en extension. Perraud se replace bien et capte le cuir en deux temps.

46. Rodez donne le coup d'envoi de la seconde période.

Les Ruthénois ont dominé cette première période, se procurant plus d'occasions que les Alsaciens. Ils ont affiché un visage assez séduisant en essayant de pause le ballon au sol, mais restent sous la menace des contres Haut-Rhinois.

45+2. M. Pailhes siffle la pause.

45+1. Lorthioir se présente pour tirer le penalty, prend Perraud à contre-pied, mais tire sur la transversale. Une belle occasion s'envole pour le Raf.

45. Penalty pour Rodez ! L'arbitre a désigné le point de penalty après qu'un joueur de Colmar, placé dans le mur face au coup-franc de Laneau, ait contré le ballon de la main.

43. Habby reçoit le premier carton jaune de la rencontre.

41. Lorthioir prend sa chance sur un coup-franc lointain excentré côté droit. Perraud capte le cuir sans difficulté.

39. Bouscarrat remise pour Moura-Komenan à l'extérieur de la surface. La frappe de l'Ivoirien passe loin du but de Perraud.

35. Beuve sort à l'aventure loin de sa surface au devant de Liabeuf. L'Alsacien tente un lob depuis le côté droit qui passe loin hors du cadre.

34. Les Colmariens se procurent une grosse occasion en contre. Lucau, a l'entrée de la surface, est alerté par un long de ballon de M'Tir. L'ancien parisien remise pour Liabeuf, qui écrase sa frappe du droit, captée sans problème par Beuve.

32. Depuis quelques minutes, les Alsaciens ont mis le pied sur ballon, et occupent le camp aveyronnais.

30. Est-ce le froid ? L'affiche peu sexy ? Toujours est-il que Paul-Lignon sonne vide ce soir, avec tout juste 1000 spectateurs.

27. Centre de M'Tir depuis le côté droit, facilement capté par Beuve.

26. Ursule récupère à nouveau le ballon dans les pieds d'un Colmarien. Le capitaine a décidé de montrer l'exemple ce soir.

23. La bonne surprise pour le Raf en ce début de rencontre se situe sur le côté droit. Mallein, dans un poste inhabituel pour lui, et Ekeng Ekeng, le nouveau, amène du danger depuis leur aile.

22. Le latéral gauche aveyronnais reprend sa place.

21. Ramond reste au sol après un choc avec M'Tir.

19. Sur le corner qui suit, Mallein place une tête qui file de peu hors du cadre.

19. N'Siambamfumu contre une tête de Bouscarrat et concède un corner. Les Ruthénois réclament une main du défenseur colmarien, en vain.

18. Centre de volée de Mallein depuis le côté droit, dégagé difficilement par la défense.

16. M'Tir tente sa chance depuis l'entrée de la surface. Son tir trop croisé file hors du cadre.

13. Corner rentrant de Lorthioir tiré fort devant le but. Perraud dégage des poings.

12. En ce début de rencontre, les Aveyronnais ont le soucis de poser le ballon au sol.

10. Une-deux Ramond Bouscarrat a l'entrée de la surface. Le latéral gauche centre devant le but, mais le cuir est renvoyé par la défense alsacienne.

8. Comme on pouvait s'y attendre, le match se déroule essentiellement au milieu du terrain en ce début de rencontre.

7. Centre de M'Tir côté droit, repoussé par Mallein de la tête.

4. Les Ruthénois ont la possession du ballon en ce début de rencontre, mais ne se sont pas encore montrés dangereux.

2. En l'absence des deux arrières latéraux droits de métier du Raf, à savoir Faviana (blessé) et N'Tolla (suspendu), c'est Mallein qui occupe le flan droit de l'arrière garde aveyronnaise.

1. C'est parti ! Colmar a donné le coup d'envoi.

0. Le nouveau Ruthénois Ekeng-Ekeng, en provenance du Mans, va célébrer sa première sous le maillot sang et or ce soir.

0. Un ancien Ruthénois évolue à Colmar. Il s'agit de Malik M'Tir, titulaire au poste de milieu offensif droit.

0. Si les deux formations sont dans la zone rouge, elles affichent des dynamiques opposées. Rodez n'a plus gagné en championnat depuis le 13 novembre, et le succès face à Rouen (4-2), enchaînant ensuite avec 4défaites et un nul, la semaine dernière, à Bastia (0-0). Colmar, de son côté, a récolté sept points lors de ses trois dernières sorties, avec deux victoires à l'extérieur, à Luzenac et à Alfortville, 1-0 à chaque fois, puis un nul contre Amiens à domicile (0-0).

0. La rencontre se disputera dans des conditions hivernales. Le mercure ne dépasse pas 0 degré, et la pelouse est dure en raison du gel. Attention aux blessures.

0. Toutes deux relégables, les équipes s'apprêtent à disputer un match important dans l'optique du maintien. Rodez est 17e avec 18 points en 21 matches (5 victoires, 3 nuls, 13 défaites), Colmar 19e avec 16 points pour 20 matches joués (4 victoires, 4 nuls, 12 défaites).

15/01/2011

Foot National : Bastia - Rodez

Bonsoir et bienvenue à Bastia et plus exactement au stade Armand-Cesari à Furiani. Le leader corse accueille Rodez, coup d'envoi à 20 heures.

Les équipes

- Bastia : Novaes - Angoula, Choplin, Mary, Angoula - Piériatambée (cap.), Khazri - Moizini, Robail - Diallo et Suarez. Entraîneur : Frédéric Hantz.

Remplaçants : Garcia, Sans, Harek, Sylla et Vincensini.

- Rodez : Beuve - Ntolla, Massot, Faviana, Ramond - Castanier, Ursule (cap.), Patin - Laoudihi, Moura-Komenan - Alet. Entraîneur : Franck Rizzetto.

Remplaçants : Lorthioir, Bouscarrat, Mallein, Laneau et Chazottes.

Arbitre : Johan Hamel, assisté de Bertrand Jouannaud et de Frédéric Calvarin.

Environ 4000 spectateurs.

A vingt-cinq minutes du coup d'envoi, le stade se remplit peu à peu. Il fait un peu plus de 10° C à Bastia ce soir. Actuellement, les deux équipes s'échauffent. Côté bastiais, pourtant annoncé comme titulaire, l'ancien Ruthénois Féthi Harek a ressenti une douleur aujourd'hui et Frédéric Hantz a préféré assurer en le mettant sur le banc des remplaçants. En ce qui concerne les Ruthénois, Franck Rizzetto a procédé à quelques changements depuis la défaite contre Strasbourg, mercredi (3-0). Il laisse notamment Julien Lorthioir et Sébastien Bouscarrat sur le banc tandis que Greg Ursule retrouve une place de titulaire et son brassard de capitaine.

 Bastia 0 - Rodez 0

 

90e +3 C'est fini sur un véritable exploit du Raf.

90e Trois minutes de temps additionnel.

89e Carton rouge pour Ntolla.

84e Garcia remplace Diallo et Alet laisse sa place à Bouscarrat.

82e Suite à un corner, tête de Diallo qui frôle le poteau droit de Beuve.

79e Cela chauffe dans la surface ruthénoise mais pour l'instant Bastia n'y arrive toujours pas.

77e Alet rate une occasion d'ouvrir le score, son tir passant de très peu à côté.

76e Sylla remplace Khazri.

75e Centre de Lorthioir mais Choplin enlève le ballon à Moura-Komenan.

74e Centre de Harek qui oblige Beuve à une belle parade devant Suarez.

71e Harek remplace Piériatambée.

68e Laneau remplace Ursule.

67e Frappe de Moura-Komenan au-dessus.

64e Succession de corners mais le Raf s'en sort bien.

62e Faute de Massot sur Suarez. Coup franc dangereux excentré côté gauche face à Beuve. Le tir de Kahzri partait dans la lucarne mais il est repoussé par Beuve en corner. Qui ne donne rien.

60e Moura-Komenan pousse trop fort son ballon et s'écroule dans la surface alors que Novaes venait à sa rencontre, mais l'arbitre laisse jouer.

57e Enième corner pour Bastia. Il se termine en six mètres.

53e Robail sert Suarez qui centre fort devant le but mais Diallo est trop court. Les Corses sont de plus en plus pressants.

52e Carton jaune pour Massot.

51e Cette seconde période débute comme la première. Bastia est à l'attaque et Rodez défend.

49e Faviana enlève le ballon de la tête de Suarez.

46e C'est reparti à Bastia. Lorthioir a remplacé Laoudihi.

Rodez est venu pour défendre et après quarante-cinq minutes, force est de reconnaître qu'il y arrive plutôt bien ! Les Ruthénois tiennent donc leur exploit (le nul en est un) mais le leader n'a sûrement pas dit son dernier mot.

45e +3 C'est la mi-temps.

44e Contre-attaque de Moura-Komenan qui, tout seul, arrive à dribbler trois adversaires mais sa frappe des vingt mètres est trop croisée.

43e Premier corner pour le Raf.  Il est repoussé par les Corses.

39e Diallo coupe le corner d'Angoula mais son tir passe à côté du poteau gauche de Beuve.

38e Frappe de Patin sans grande conviction des 25 mètres. Novaes est dessus.

37e Carton jaune pour Périatambée.

34e Suarez rate l'immanquable ! Moizini s'échappe côté droit et centre en retrait pour l'ancien Ruthénois qui du point de penalty tire au-dessus. Il fait chaud.

33e Carton jaune pour Ramond.

32e Corner à la reimoise entre Khazri et Robail mais le tir de Cioni s'envole dans le port de Bastia.

29e Cela commence à devenir difficile pour Rodez. Les Bastiais poussent et récupèrent de nombreux ballons, mal exploités pour l'instant.

28e Le défenseur central revient avec un bandage à la main au moment où Beuve relâche un ballon qui profite presque à Robail.

27e Pour l'instant, le Raf évolue à dix car Faviana se fait soigner sur la touche.

23e Le ballon respire du côté des Corses mais la défense aveyronnaise est bien en place. La preuve, Suarez se fait prendre au hors jeu et son but est justement refusé.

22e Coup franc de Ntolla de 35 mètres qui passe très loin à côté !

21e Occasion pour Khazri à l'entrée de la surface mais son tir n'est pas assez appuyé.

18e Carton jaune pour Angoula.

17e Centre de Moizini sur le côté droit que la défense ruthénoise dégage comme elle peut en corner. Ce dernier ne donne toujours rien.

17e Carton jaune pour Ntolla.

16e Le Raf résiste sans trop de difficulté pour l'instant.

13e Coup franc dangereux pour Bastia qui termine en corner. Celui-ci ne donne rien.

11e Beuve sort devant Diallo aux seize mètres.

9e Ntolla tergiverse devant Robail mais l'action finit en six mètres.

8e Premier tir corse non cadré de Périatambée qui passe largement au-dessus.

4e L'équipe corse s'est tout de suite installée dans le camp ruthénois mais sans se montrer dangereuse.

1re Coup d'envoi donné par Rodez.

0 Le public se chauffe les cordes vocales avant l'entrée des équipes.

13/01/2011

Football : Patrick Ekeng Ekeng arrive au Raf

Le Rodez Aveyron football vient d'enregistrer un renfort ! Le Camerounais, âgé de 20 ans, Patrick Ekeng Ekeng a en effet été prêté au club aveyronnais pour une durée de six mois par le club du Mans. Attaquant ou milieu offensif droit, il est international U20.

Retrouvez plus d'informations dans l'édition de Centre Presse du vendredi 14 janvier .

12/01/2011

Football - National, 19e journée en retard : Rodez - Strasbourg

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon où le Rodez Aveyron football accueille le Racing Club de Strasbourg à 20 heures.

Les équipes

RODEZ : Beuve - Faviana, Massot (cap.), Laneau, Ramond - Castanier, Patin, Moura-Komenan, Lorthioir - Bouscarrat, Darchy.

Remp. : Chazottes, N'Tolla, Ursule, Alet, Laoudihi.

STRASBOURG : Gurtner - Pichot, Outrebon, Sikimic (cap.), Tchato - Damour, Ahoueya - Ledy, Noro, Yenga - Mathlouthi.

Remp. : Kéhi, Donzelot, Genghini, Brahmia, Ketkeophomphone.

Arbitre : M. Mezouar.

LE DIRECT

RODEZ 0 - STRASBOURG 3

90e+4 C'est fini à Rodez. M. Mezouar siffle la fin du match dans une ambiance glaciale. Rodez, pourtant joueur en début de partie mais incapable de concrétiser ses situations, a payé le prix fort face à des Strasbourgeois ultra-réalistes. L'avenir s'assombrit toujours plus.

90e+3 Ursule s'arrache et gagne un corner qui, une nouvelle fois, ne débouche sur rien d'autre qu'une contre attaque.

90e Il ne se passe plus grand-chose sur la pelouse. Si ce n'est une mainmise totale de Strasbourg sur le ballon qui fait courir le Raf dans le vide.

86e Exclusion de Noro à Strasbourg pour un tacle par derrière, pour le moins inutile, sur Massot. Les deux équipes sont à dix.

84e Avertissement au Strasbourgeois Genghini.

82e Changement à Strasbourg. Le double buteur, Mathlouthi, cède sa place à Donzelot.

79e Belle combinbaison ruthénoise. Le une deux entre Ursule et Alet est conclu d'une frappe du second. Frappe détournée en corner. Lequel ne donne rien.

77e La déprime s'empare peu à peu du stade. Plus un bruit ne s'échappe des travées.

75e Changement à Rodez. Alet remplace Bouscarrat.

74e Changement à Strasbourg. Yenga, boitillant, est remplacé par Ketkeophomphone. A Rodez, Patin cède sa place à Ursule.

72e Castanier s'essaie tant bien que mal à la frappe lointaine. Sans succès puisque sa tentative échoue dans les mains de Gurtner.

70e Le coeur n'y est plus vraiment du côté de Moura et des siens.

66e Lancé en profondeur, Mathlouthi manque de peu de réaliser le coup du chapeau. Mais Beuve, sorti parfaitement, repousse l'échéance.

63e A Rodez, Laoudihi remplace Lorthioir.

62e Remplacement à Strasbourg. Damour cède sa place à Genghini.

60e Bouscarrat est à la retombée d'un centre. Mais, une nouvelle fois, sa tête est claquée en corner.

59e Quelle soirée pour le Raf ! Trois occasions strabourgeoises, autant de buts, une exclusion discutable... et le brouillard. Non, décidément, rien n'est réuni ce soir pour les Aveyronnais. Et 2011 commence comme 2010 a terminé.

58e C'est le ponpon...

55e Carton rouge pour Darchy ! L'ex-Clermontois est visiblement coupable d'avoir laissé traîner le pied sur Damour. L'ex-Clermontois en est déjà sa 2e expulsion de la saison. 

52e Le centre de Moura-Komenan ne trouve que les gants de Gurtner.

50e Corner qui ne donne rien.

49e Il est de plus en plus difficile de voir les joueurs sur la pelouse. Ce qui n'empêche pas le Raf d'obtenir un corner.

48e Aucun changement n'a été opéré de part et d'autre.

47e Et le brouillard s'est épaissi considérablement . Comme autour de l'avenir d'un Raf qui va, vraisemblablement, accrocher une défaite supplémentaire à son tableau.

47e C'est reparti.

46e Les vingt-deux acteurs reviennent sur le pré. Quelques encouragement accompagnent malgré tout les Ruthénois.

45e+1 C'est la mi-temps. Et, visiblement, il vaut mieux pour le Raf...

45e+1 BUT pour Strasbourg ! Et ça défile... Yenga déborde et centre en retrait. Noro, de l'entrée de la surface et sans contrôle, catapulte un missile dans le but de Beuve.

45e C'est le coup de grâce pour des Ruthénois qui n'avaient pourtant pas démérité. Strasbourg est, lui, vraiment bien payé. 

43e BUT pour Strasbourg ! La frappe de Yenga des 18 mètres est repoussée par Beuve. Mathlouti avait suivi et lobe Beuve d'une astucieuse louche. Laneau pense avoir sauvé sur sa ligne mais, dans l'incompréhension générale, l'arbitre de touche valide le but.

40e Les coéquipiers de Massot semblent avoir pris un vrai coup sur la tête. Et préfèrent désormais balancer de longs ballons vers Darchy plutôt que de construire.

38e La sentence est pour le momet sans appel pour les Ruthénois : à ne pas concrétiser leurs occasions, ceux-ci laissent de pourtant bien peu vaillants adversaires filer en tête...

36e BUT pour Strasbourg ! Alors que le danger ne semble pas vraiment poindre, Yenga, bien que face à deux Ruthénois, parvient à centrer. Mathlouti, étrangement seul, profite de la passivité de la défense du Raf pour fusiller Beuve à bout portant.

34e Avertissement, au Racing, à Damour.

33e Les lignes commencent déjà à s'étirer. La seconde période s'annonce compliquée pour les deux équipes.

29e Dans la foulée, Beuve dégage sur Bouscarrat dont le contrôle lui permet d'enchaîner avec un tir puissant à 30 mètres du but adverse. Sa tentative fuit le cadre.

28e Noro frappe un corner sur la tête de Mathlouti. Juste au-dessus.

27e Avertissement au Raf pour Castanier.

26e Près de 1 500 spectateurs ont pris place dans les tribunes "fraîches" de Paul-Lignon.

25e Les joueurs de Laurent Fournier ont désormais posé le pied sur le ballon. Mais font davantage tourner la balle qu'autre chose...

23e Les Strasbourgeois, eux, éprouvent toutes les peines du monde à se montrer dangereux et à mettre de la vitesse dans leur jeu.

21e Cela faisait longtemps que les hommes de Rizzetto n'avaient pas proposé ce style de football où les combinaisons et le mouvement sont la règle.

20e Le rythme du match n'est guère emballant.

18e A accumuler les occasions aussi franches sans ouvrir la marque, Rodez pourrait bien s'en mordre les doigts. Car Strasbourg, avec des joueurs comme Yenga, dispose d'armes de contre redoutables.

15e Enormle occasion pour le Raf. Lorthioir est au centre, Darchy à la réception. Sa tête contraint Gurtner à repousser d'une belle parade. Moura est à l'affût est reprend mais Pichot, l'ancien-Parisien, dégage en catastrophe de sa ligne.

14e L'animation offensive est au rendez-vous côté Raf. Moura, Lorthioir et Bouscarrat ne cessent de proposer des solutions. Pour l'instant, sans effet...

12e Superbe centre de Moura-Komenan. Le ballon parvient jusqu'à Darchy. Lequel, surpris, n'arrive pas à armer sa frappe et se fait chiper le cuir. Le but était ouvert face à lui.

11e Mathlouti déborde et s'infiltre dans la surface. Massot, impérial, le reprend et relance. 

7e Les Ruthénois touchent du bois ! Sur un centre millimétré de Ramond, Bouscarrat place une tête lobée qui oblige le gardien du Racing à claquer sur sa barre transversale. Aucun Rouergat n'avait suivi. Dommage...

6e Première "séquence" du Raf dans le camp adverse, ponctuée par une frappe trop molle de Lorthioir.

4e Pour l'instant, la maîtrise du ballon est alsacienne. Les Ruthénois ont bien du mal à ressortir proprement le ballon.

2e Le match oppose deux équipes dont le bilan à l'extérieur est pour le moins famélique. Cette saison, le Raf n' a en effet gagné qu'un seul match à l'extérieur. Tandis que, pour le Racing, le bilan est encore plus noir puisque cela fait maintenant plus d'un an et demi qu'il ne s'est pas imposé à l'extérieur.

1re Finalement, à la surprise générale, le brassard de capitaine sera porté par William Massot du côté ruthénois.

1re C'est parti !

0 Les deux équipes viennent de pénétrer sur la pelouse. Les Strasbourgeois s'apprêtent à donner le coup d'envoi.

0 Un épais brouillard s'est emparé d'un stade Paul-Lignon qui se remplit très doucement.

19:54 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (16)