Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2011

Football, CFA (13e journée) : Marseille Consolat - Rodez

Bonjour et bienvenue au stade La Martine de Marseille où Marseille Consolat accueille le Rodez Aveyron football à 15 heures pour le compte de la 13e journée de CFA.

LES EQUIPES

Marseille Consolat : Tudela - Lacroix, Martinez, Mramboini, Torré - Mohamed, Nasri, Amiri - Abou Deraa, Arlaud, Meddour.

Remp. : Roche - Hakkar, Zobiri, Yahiaoui, Majeri.

Rodez : Beuve - Faviana, Roumégous, Congio, Ramond - Delétraz, Castanier - Gache, Covin, Coupin - Darchy.

Remp. : Bardy, Rangoly, Alet, Sané, Thuaudet.

Arbitre : M. Bianchini.

LE DIRECT

MARSEILLE CONSOLAT 0 - RODEZ 4

90e+4. C'est terminé sur ce large succès ruthénois, le deuxième du Raf hors de ses bases après celui acquis à Albi (3-1). Les deux jeunes, Coupin et Thuaudet, ont fait souffler un vent de fraîcheur sur Rodez... et Marseille.

90e+3. Mohamed est averti.

88e. BUT pour Rodez ! Thuaudet récupère la balle et transmet à Coupin qui centre. Le ballon est cafouillé mais Thuaudet a suivi et, lancé à pleine vitesse, reprend à bout portant.

87e. Thuaudet entre en lieu et place d'Alet.

85e. BUT pour Rodez ! Covin décale Gache qui obtient un corner. L'ex-Martégal se cahrge lui-même du coup de pied arrêté et le dépose sur la tête de Coupin qui trompe le portier adverse.

81e. Torré cède sa place à l'ancien joueur de l'OM, Yahiaoui.

73e. Hakkar remplace Meddour.

70e. Plus rien ou presque ne se passe en terme d'occasions. Marseille Consolat a beau pousser, le Raf fait le dos rond et défend bien, repoussant une à une les offensives adverses.

69e. Au tour de Martinez d'écoper d'un avertissement.

67e. Carton jaune pour Covin. 

61e. Amiri est averti.

57e. Revenus avec de bien meilleures intentions, les Marseillais font le siège du camp ruthénois et accumulent les corners. Sur l'un d'eux, Mramboini reprend de volée obligeant Beuve à repousser à nouveau en corner d'un bel arrêt réflexe.

56e. Début d'accrochage entre Beuve et Abou Deraa. M. Bianchini appelle les deux hommes et sort les deux premiers avertissements de la partie.

50e. Amiri frappe plein axe. Beuve se couche parfaitement.

46e. C'est reparti !

45e+2. C'est la pause à Marseille où le Raf, en deux coups de cuillère à pot, vient de virer en tête et de prendre un avantage conséquent. Attention toutefois aux Provençaux qui ne devraient pas baisser les bras si facilement.

45e. But refusé à Marseille Consolat pour un hors-jeu. 

43e. BUT pour Rodez ! Le corner de Gache est repris par Coupin qui remise de la tête vers Alet. Tout juste entré en jeu, le Rieupeyrousain fusille le portier marseillais aux six mètres.

38e. BUT pour Rodez ! Alors que Martinez et Majeri peinent à dégager la balle dans la surface, Alet s'extirpe du cafouillage et transmet en retrait pour Covin. Des 20 m, l'ex-Tarbais expédie un tir puissant qui heurte les deux montants avant de rentrer dans le but !

29e. Décidément, il y a de la casse aujourd'hui. Après Faviana, c'est Darchy, touché dans un duel avec Martinez, qui est à son tour contraint de sortir du terrain et de céder sa place à Alet.

28e. Nouveau débordement de Torré. Son centre-tir échoue dans le petit filet.

25e. Torre déboule côté gauche et centre. Son centre est repris par Meddour mais Beuve s'interpose facilement.

22e. Les deux équipes accusent le coup physiquement. La preuve, les deux latéraux droit de chacune des équipes sont contraints de sortir sur blessure. Lacroix, à Marseille Consolat, cède sa place à Majeri alors que Faviana est remplacé par Rangoly.

17e. Première alerte ruthénoise. Castanier allume une mèche des 20m. Juste à côté du but provençal.

15e. Le duel entre Darchy et son garde du corps, Martinez, promet des étincelles. Les deux hommes se rendent coup pour coup.

11e. Amiri centre de son côté gauche. Arlaud, encore lui, parvient à devancer la sortie de Beuve et à placer sa tête. Mais le portier est victime d'une faute selon l'homme en noir.

3e. L'attaquant marseillais, Arlaud, se présente face à Beuve et tente le lob. Un défenseur ruthénois revenu en catastrophe dégage sur sa ligne.

2e. Rodez s'alignera lui avec le jeune Coupin sur son côté gauche et va tenter de confirmer le succès acquis la semaine dernière face à Béziers (2-0).

1re. A noter que pour Marseille Consolat, cette rencontre revêt une importance toute particulière puisque c'est le premier de Bernard Bouger à la tête de l'équipe. Cet ancien entraîneur de Villemomble ou Pacy-sur-Eure est arrivé cette semaine en remplacement de Miloud Hamdi, démissionaire.

1re. C'est parti ! Les deux équipes lancent les hostilités devant une petite cinquantaine de spectateurs et sous un léger vent frais.

0. Exceptionnellement, nous ne réactualiserons le blog que tous les quarts d'heure.

Commentaires

enfin une victoire de plus et avec la maniere le score tout ce qui faut hors de nos bases c super pour la confiance il faut continuer comme ça allez le raf.

Écrit par : prof 12 | 03/12/2011

Une bonne victoire pour le RAF et pour le classement,mzis pour le moment cela s'arrete la .Prof 12 comment dire une victoire avec la maniere a moins que tu n'est été présent au match ?????
Mais en une semaine on ne peux pas passer du tout mauvais au tout bon mais on va se comptenter de la victoire,en esperant du meilleur football lors des match a PL dans laes semaines avenirs
On peux se rendre compte que le jeu n'est guere mieux que les saisons précédentes les entraineurs aurait t'il vraiment la liberté du choix du jeu ??? car les années se suivent et se ressemble!!!!!!!

ALLEZ LE RAF

Écrit par : calou 12 | 03/12/2011

Conjuguée à la défaite de Tarbes à Béziers (1-3) c'est une excellente journée pour le RAF !
Le déclic qu'il fallait pour prendre confiance à l'extérieur.
Vous êtes sur la bonne voie.. Bravo le RAF !

Écrit par : Dan12 | 03/12/2011

De voir un score pareil et en plus a l'extérieur ,ça fait plaisir ,bravo a toutes l'équipe

Écrit par : tomyraf | 03/12/2011

De voir un score pareil et en plus a l'extérieur ,ça fait plaisir ,bravo a toutes l'équipe

Écrit par : tomyraf | 03/12/2011

plus personnes,quand il y a match nul ou défaite ça ne manque pas de com,par contre quand il y a victoire nette est sans bavure ça serais bien et honnête de reconnaitre les progrès de l'équipe

Écrit par : tomyraf | 12/12/2011

Quand il y a le nul ou défaite ,ça ne manque pas de com et de critique ,par contre quand il y a victoire nette est sans bavure c'est silence radio ,ou êtes vous les gars ,pour les éloges ?

Écrit par : tomyraf | 12/12/2011

Les commentaires sont fermés.