Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/06/2012

Pronostics : quel pays remportera l'Euro ?

 

espagne.jpg

Alors que l'Euro va battre son plein du 8 juin au 1er juillet en Ukraine et en Pologne, quel pays récolte vos faveurs pour la victoire finale et la succession de l'Espagne (photo) ? Vous pouvez nous faire partager votre prévision sur l'identité du futur vainqueur jusqu'au 20 juin, veille des quarts de finale, via le blog Sports12. Les résultats seront ensuite publiés dans le journal Centre Presse en pages sport. A vos claviers !

02/06/2012

Football - CFA 34e journée : Rodez - Cannes

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon pour la rencontre qui oppose Rodez à Cannes pour le compte de la 34e et dernière journée de CFA.

LES EQUIPES

RODEZ : Beuve - Faviana, Roumégous, Congio, Ramond - Delétraz, Castanier, Coupin, Gache, Bobek - Darchy.

remplaçants :  Bardy, Rangoly, Sané, Bouscarrat, Alet.

CANNES : Kieffer - Louhoungou,  JY Koné, M'Boungou, Rambier, Leparmentier - A Koné, Jamai, Voavy, Leroy - Chmielinski.

remplaçants : Carmo, Chauve, Kebbal, Ribière, Radic.

Arbitre : M. Vigues.

LE DIRECT

RODEZ 0 - 2 CANNES

90. C'est terminé.

90. Visiblement exaspéré par le manque de mouvement de ses partenaires, Alet prend sa chance de loin en enroulant sa frappe : à côté.

85. Sur le contre, les Rouergats obtiennent un corner. Gache le frappe. Trop haut et trop loin pour espérer mieux qu'une sortie de but.

84. Le 3-0 n'était pas loin mais Beuve sort à toute vitesse dans les pieds de Chmielinski.

81. Double changement : Voavy sort sous les applaudissements, Ribière entre à Cannes. A Rodez, Rangoly prend la place de Faviana.

80. But pour Cannes ! Sur une bonne ouverture de Leroy, Chmielinski finit parfaitement le travail en trompant Beuve.

76. Deuxième changement à l'AS Cannes : Rambier sort, Kebbal entre.

75. Coup franc à 20 mètres pour le Raf. Delétraz s'en charge mais ne cadre pas.

73. Premier changement à Cannes : A Koné laisse sa place à Chauve.

71. Voavy, encore lui, prend sa chance. Le tir passe cette fois au dessus.

70. Deuxième changement à Rodez : Alet entre à la place de Bobek.

69. De 25 mètres, A Koné décoche une belle frappe qui finit sa course sur la transversale de Beuve.

64. Bouscarrat remplace Darchy. Les sang et or font une haie d'honneur à leur coéquipier qui vivait la son dernier match en tant que professionnel. Le public y est également allé de son ovation pour le meilleur buteur du club cette saison avec 6 réalkiations.

62. Voavy tout en vélocité traverse le terrain et pousse pour Chmielinski qui marque. Mais l'arbitre siffle un hors jeu.

60. Chmielinski alerte Beuve à 15 mètres. Le portier repousse des deux poings.

58. Coupin s'agite dans la surface mais ne peut prendre sa chance.

54. Delétraz envoie un missile de 25 mètres : hors cadre.

46. C'est reparti. Aucun changement.

45. L'arbitre siffle la pause.

44. Coup franc indirect dans la surface de Cannes après que Kieffer ait pris le cuir dans ses gants suite à une passe d'un de ses coéquipiers. Gache, au coup franc, n'en profite pas.

43. Congio s'arrache et met en corner.

38. But pour Cannes ! Cette fois, Voavy a pris le dessus dans son face à face avec Beuve. Au préalable, il avait, avec ses jambes de feu, enruhmé toute la défense sang et or sur une accélération plein axe.

34. Beuve prend encore le dessus sur un Voavy qui était pourtant seul au point de penalty bien servi par un centre en retrait. Beau debut de match pour Beuve qui ne devrait d'ailleurs pas rester la saison prochaine au Raf et qui vit donc son dernier match sous les couleurs sang et or.

29. Coupin hérite du cuir excentré à droite à 10 m du but, frappe et voit son tir heurter un montant.

27. Si pour l'heure, aucun but n'a été marqué, les réservistes sang et or, qui évoluaient en lever de rideau, en ont passé sept à leurs homogues de Tarbes qui ont fait, eux, trembler les filets à deux reprises.

24. Festival de Voavy côté droit qui bute sur un Beuve aérien.

20. Leroy au coup franc oblige Beuve à boxer en corner. Le danger est écarté.

15. Suite à un bon coup franc de Gache, Darchy reprend de la tête au second poteau mais sa tentative est trop écrasée.

11. Grosse frayeur sur le but de Beuve. Voavy glisse à Chmielinski dans le dos de la défense. L'attaquant se présente seul face à Beuve et trouve le poteau !

7. Pour le dernier match de la saison, qui compte d'ailleurs presque pour du beurre, le stade Paul-Lignon n'a pas fait le plein. Loin de là. Pourtant, cette rencontre est la dernière de la carrière de Samuel Darchy, formé au club et revenu voilà deux saisons.

2. Centre de Castanier sur Bobek, posté au point de penalty. Sa frappe passe au ras du poteau.

1. C'est parti.