Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/10/2012

Football - CFA (8e journée) : Colomiers - Rodez

Bonjour et bienvenue au stade Bernard-Andrieux où Colomiers reçoit Rodez à 15 heures pour le compte de la 8e journée de CFA.

LES EQUIPES

COLOMIERS : Aït Ali - Barthié, Sow, Mazel (cap.), Zelmat - Niakaté, Lacroix (cap.), Donné, Ettien - Clet - Zalmate.

Remp. : Rivière - Laborde, Quenet, Sanson, Brel.

RODEZ : Loustallot - Barrabès, Bardy, Congio, Ramond (cap.) - H. Bobek, Castanier - Choubani, Coupin, Lorthioir - Bouscarrat.

Remp. : Portets - J. Bobek, Julia, Duventru, Thuaudet.

Arbitre : M. Schmitt.

LE DIRECT

COLOMIERS 3 - RODEZ 0

90+2. La semaine prochaine, samedi à 20 heures, ce ne sera pas championnat mais Coupe de France (5e tour) pour le Raf qui accueillera Albi (CFA) pour une revanche du premier match de la saison (3-1 en faveur des Tarnais). La semaine suivante, les Ruthénois recevront la réserve de Saint-Etienne.

90+2. C'est terminé ici à Colomiers où le Raf a donc concédé sa 5e défaite en huit matches de championnat et ne décolle pas de la zone rouge. Visiblement, pour la guérison, il faudra encore attendre un peu même si, dans le jeu, les coéquipiers de Ramond ont par instants montré de belles choses.

89. "Allez les rouge, un peu de fierté" clame Castanier sur la pelouse. Une chose est sûre, ce résultat risque de faire mal aux têtes des joueurs et de l'encadrement ruthénois.

86. Les deux équipes semblent désormais attendre avec impatience le coup de sifflet final...

85. Corner en faveur de Colomiers. Zelmat, monté sur corner, est à deux doigts de profiter d'une énième absence de la défense rouergate. Son coup de tête passe à côté.

84. Derniers changements des deux côtés. A Rodez, Julia remplace Hugo Bobek tandis qu'à Colomiers, Lacroix cède sa place à Sanson.

82. Si le score en restait là, ce serait déjà la 4e fois en huit matches de championnat que les "sang et or" s'inclineraient par trois buts ou plus d'écart (Albi 3-1 ; Lyon II 5-0 ; Cannes 4-0).

81. Rodez n'y est vraiment plus à l'image de Loustallot qui balance en touche une relance à la main pourtant anodine...

80. Lacroix est averti.

79. Le 4-0 était tout proche sur ce tir soudain de Lacroix qui est venu s'écraser sur la barre transversale du but d'un Loustallot médusé.

77. Thuaudet remplace donc Coupin à Rodez.

75. L'agacement est de mise sur le banc ruthénois et notamment du côté de Franck Plenecassagne qui en jette sa bouteille de rage, ou plutôt de dépit. 

74. Thuaudet s'apprête à faire son entrée.

74. Choubani écope d'un avertissement.

73. A Colomiers, Laborde remplace Zalmate.

70. Les Ruthénois n'y sont plus. Loustallot a beau arranguer les siens, chaque attaque locale fait mal à la défense rouergate.

68. Dans la foulée du penalty, Bouscarrat cède sa place à Duventru.

68. BUT pour Colomiers ! Ettien transforme tranquilement d'un contre pied.

67. Il suffit de dire ça pour que Zalmate se présente seul face à Loustallot. Le gardien ruthénois remporte son duel mais un Aveyronnais commet ensuite une faute. Penalty.

66. Les 200 spectateurs présents commencent à se languir. En effet, depuis le retour des vestiaires, il n'y a plus grande occasion à se mettre sous la dent.

64. Privés de deux de leurs tauliers, Ventrice et Corominas, les Columérins font régulièrement montre de fébrilité. Mais pour l'instant, Rodez n'a pas su en profiter.

60. Corner obtenu par Bouscarrat en position de centreur. Hugo Bobek s'en charge mais Aït Ali veille et capte dans les airs.

58. Autant la première mi-temps avait été excellente en terme d'intensité avec deux équipes allant d'un but à l'autre, autant le second acte est beaucoup plus hâché...

57. Quelle double parade de Loustallot. L'ex-portier toulousain repousse d'abord un coup franc puissant de Donné puis immédiatement réalise un arrêt réflexe dans les pieds du nouvel entrant, Quenet, finalement signalé hors-jeu. 

56. Voilà donc le premier changement. A Colomiers, Clet cède sa place à Quenet.

54. Aucun changement n'a été effectué à la pause mais cela ne devrait pas tarder puisque les remplaçants des deux équipes s'échauffent.

53. Premier avertissement de la partie. Il est pour le double buteur Clet.

52. Les débats ont repris sur les mêmes bases avec un Raf dominateur et des Columérins de plus en plus agressifs et en attente des contres.

47. Le jeu est arrêté. Un Columérin, Ettien, est à terre et se fait soigner.

46. Et c'est reparti ! Colomiers lance les hostilités.

46. Les vingt-deux acteurs reviennent sur le pré.

45+3. C'est la mi-temps. Et c'est cher payé pour le Raf qui, après avoir souffert d'entrée, a ensuite pris le contrôle du match et enchaîné les situations dangereuses. Avant de payer, une nouvelle fois, son manque de réalisme.

45+2. BUT pour Colomiers ! Clet, à l'entrée de la surface, frappe du droit. Son tir est dévié directement en lucarne par une jambe rouergate et lobe Loustallot. 

45+1. Comme en début de match, les Ruthénois peinent à ressortir après un corner. Et concèdent un coup franc dangereux. Ettien s'en charge et place une belle... pénalité.

44. Quel péché d'orgueil de Zalmate. Alors que les Columérins se retrouvent à 4 contre 3, l'attaquant, complètement excentré, prend sa chance. Loustallot dévie en corner.

43. Nouvelle situation ruthénoise. Choubani voit son tir puissant dévié par un défenseur.

41. Le coup franc lointain de Lorthioir est immédiatement suivi d'un contre local mais Zalmate se précipite et place sa demi volée du bout du pied dans les gants de Loustallot.

38. Joli une deux entre Bouscarrat et Coupin dans la surface. Le premier, dos au but, remet au second dont le tir trouve directement les gants d'Aït Ali.

37. Attention pour le Raf à ne pas non plus trop se découvrir car Colomiers n'attend désormais que les contres pour sortir.

36. Coupin reprend de la tête au second poteau un centre ruthénois. Le ballon file devant le but mais Bouscarrat se jette et manque d'un cheveux de reprendre en taclant. Quelle nouvelle occasion !

35. Est-ce le fait d'une réaction d'orgueil ruthénoise ou un relâchement ? Quoi qu'il en soit, depuis leur but, les Columérins reculent et laissent le Raf avancer.

32. Au tour de Bouscarrat de s'essayer à la frappe de loin. Largement au-dessus.

31. Le Raf est dans un temps fort. Illustration avec cette récupération de Castanier, encore, qui trouve Coupin. Le jeune "sang et or" décale Choubani qui s'avance et lâche un tir rasant qui passe de très peu à côté du but.

30. Le coup franc excentré de Lorthioir est dégagé par la défense columérine.

26. Nouveau long ballon rouergat. Aït Ali apprécie mal la trajectoire et relâche. Un de ses défenseurs lui remet alors que les Ruthénois réclament la passe directe. M. Schmitt ne bronche pas.

24. Quelle occasion pour le Raf ! Sur un long ballon, Bouscarrat s'élève plus haut que tout le monde à l'entrée de la surface. Sa déviation trouve Choubani qui feinte le contrôle du gauche avant de s'emmener le ballon du droit et de placer un tir croisé. Juste à côté.

21. Rodez presse. Sur un centre de Bouscarrat, Lorthioir reprend acrobatiquement. Aït Ali s'envole et capte.

20. Sur un ballon gratté par Castanier, Coupin décale Bouscarrat qui prend sa chance du pied gauche. Son enroulé est facilement capté par Aït-Ali.

19. Au tour de Rodez de frapper un coup franc. Lointain, celui-ci traîne dans la surface et Bouscarrat est à deux doigts de reprendre de la tête mais Aït Ali, le portier local, s'empare de la balle.

18. Coup franc dangereux pour Colomiers, plein axe à 25 m du but ruthénois. Donné s'en charge et enroule son tir. Le stade croit au but mais le ballon fuit en fait le cadre de quelques centimètres. Rodez et Loustallot, resté cloué sur place, ont eu très chaud.

16. Après un une deux avec Castanier côté gauche, Ramond parvient à centrer. Choubani, au second poteau, reprend du bout du pied. A côté.

13. Attention à ne pas se faire punir car Colomiers insiste. Heureusement pour Loustallot, Ettien rate complètement son tir.

11. BUT pour Colomiers ! Le Raf se met à la faute défensivement et le paie cash. Ettien, côté droit, prend son temps pour ajuster son centre et trouve la tête de Clet qui fusille Loustallot des 6 m. Ca commence mal pour les hommes de Plenecassagne...

9. Les Ruthénois permutent énormément sur le front de l'attaque. Mais, pour l'heure, ça ne paye pas.

7. Les Ruthénois éprouvent toutes les peines du monde à ressortir proprement de leur camp. Et concèdent un nouveau coup franc. Donné le frappe mais Bouscarrat dégage de la tête. Sur le contre, Lorthioir gaspille une munition.

5. A l'image de ce coup franc excentré totalement manqué de la part d'Ettien qui file directement en sortie de but.

4. Pour le moment, les deux équipes peinent à entrer dans la partie. Le rythme est au rendez-vous mais pas la précision et l'adresse dans les transmissions.

1. Et premier corner concédé par le Raf. Bouscarrat éloigne du crâne, Niakaté reprend sans contrôle. Largement au-dessus.

1. C'est parti ! Les Ruthénois donnent le coup d'envoi.

0. Les vingt-deux pénètrent sur la pelouse devant une bien faible affluence.

0. Côté composition d'équipe ruthénoise, la surprise vient de la non-titularisation de Duventru qui, finalement, s'assiera sur le banc des remplaçants. Au rayon infirmerie, Faviana, Roumégous et Chazottes, tous en reprise, manquent à l'appel.

0. Les équipes viennent de rentrer aux vestiaires.

0. A noter que, Colomiers, 7e à 3 points de Cannes, n'a encore jamais perdu chez lui en 4 matches cette saison. Et n'a toujours pas encaissé le moindre but à domicile. 

0. Quant à Colomiers, l'objectif est de renouer avec la victoire en championnat après un revers au Pontet (2-0) et un nul à domicile face à Saint-Etienne II (0-0). En Coupe de France, les Columérins se sont largement imposés, 9-0, la semaine dernière, à Montauban (DHR).

0. Cette rencontre est en tout cas l'occasion pour Rodez, actuel 16e à 7 points du leader Cannes, de continuer sur la voie de la guérison après un nul face au Pontet (0-0) et une victoire samedi dernier à Girou (DH), 2-1, en Coupe de France (4e tour).

0. Bienvenue à tous pour ce match à l'horaire un peu inédit. Les deux équipes sont pour le moment à l'échauffement sur une pelouse en très bon état. La température est idéale. De quoi réserver un beau spectacle ? Réponse dans quelques minutes.