Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/03/2008

Humeur du jour : Réveillère n'est pas un boucher

L'arrière droit de l'Olympique lyonnais n'est "pas un casseur de jambes". C'est lui qui le dit, deux jours après avoir envoyé le milieu de terrain bordelais Wendel à l'hopital après un tacle dit "de boucher" dimanche à l'occasion du sommet du championnat OL- Bordeaux. Comment qualifier autrement un tel acte ? Hier, il s'est excusé auprès du Brésilien, avouant qu'il n'avait pas eu l'intention de casser le meilleur girondin du moment. Il n'empêche. Laurent Blanc a perdu là une pièce essentielle de son système de jeu, puisque Wendel sera absent entre quatre et six semaines. Réveillère, quant à lui, peut dormir tranquille puisqu'il n'a reçu qu'un carton jaune. Une décision largement commentée, notamment par l''Aveyronnais et ancien entraîneur du Mans et Sochaux Frédéric Hantz qui estime qu'il y a un arbitrage pour Lyon et un arbitrage pour les autres équipes. Il est dommage que Réveillère ne puisse pas être sanctionné après visionnage des images de "l'attentat" comme cela se fait au rugby. Ou pour ses déclarations hier quand il déclare : " J'aurais été aussi triste que lui. Mais cela fait partie du football, des duels. Il n'y a pas eu mort d'homme. Il n'est pas gravement blessé. C'est ce qu'il faut retenir". C'est la preuve d'un beau fair-play qui doit faire une belle jambe à Wendel.

Séb. S. 

17:30 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeur

10/03/2008

Humeur du jour : Rougerie bon... mais pas top

Les sélectionneurs du XV de France maîtrisent à merveille l'art du contrepied. Hier, dans la liste des 22 joueurs appelés à préparer le match face au Pays de Galles à l'occasion de la dernière journée du Tournoi des Six Nations, ne figure pas Aurélien Rougerie. Le Clermontois, qui a parfois été moins inspiré, est pourtant en pleine forme actuellement. Et dimanche, il a réalisé un quasi sans faute face à l'Italie, inscrivant même l'essai libérateur de la France. Le fait qu'il ait été élu joueur du match à l'issue de la rencontre n'était donc pas une garantie d'être reconduit. D'autres avant lui l'avaient appris à leurs dépens : Vincent Clerc avait été en effet écarté après la victoire des Bleus en Ecosse après avoir été élu joueur du match.  A force, Nallet et ses partenaires vont jouer avec le frein à main serré, histoire de ne pas trop sortir du lot, au risque de sauter au match suivant. Vous avez dit bizarre ?

Séb. S. 

18:30 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeur du jour

08/03/2008

La belle fête de l'ovale à Millau

Revivez en images le challenge du conseil général de rugby, qui a fait la part belles aux jeunes aveyronnais, samedi à Millau.

A découvrir dans la rubrique Album-photos dans la colonne de droite.

23:55 Publié dans Rugby | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : rugby, jeunes

Créteil - Raf : les meilleurs moments en vidéo

Retrouvez  les meilleurs moments de la victoire du Raf à Créteil vendredi soir (2-0), à l'occasion de la 27e journée de National.

Sont également disponibles les réactions de Franck Rizzetto et Thierry Goudet, entraîneurs du Raf et de Créteil, ainsi que des Ruthénois Miguel Pacios et Arnaud Lisembart.

 

 

 


Reactionn
envoyé par cpsports12

07/03/2008

Créteil - Raf en direct

Bienvenu au stade Dominique-Duvauchelle où se déroule la rencontre opposant Créteil à Rodez comptant pour la 27e journée de National.

Le coup d'envoi sera donné à 20 heures. 

LES EQUIPES

Créteil : Levaux - Zanoni, Argelier, Salze, Lavoyer - Maiga, Mokad (Makengo, 76e) - Tabet (Vareilles, 69e), Guedioura, Boulebda - Thiaw (Rui Pataca, 25e).

Rodez : Sopalski - Lisembart, Barthe, Ecuélé-Manga, Camara - Ursule, Laneau (Ramond, 71e), Menassel, Lorthioir (Cassan, 59e) - Touré (Castanier, 55e), Pacios.

 LE DIRECT 

C'est fini ici à Créteil sur la victoire 2-0 de Rodez. Un succès qui ne souffre d'aucune contestation au regard de la seconde période que le Raf a largement dominé. Miguel Pacios, muet depuis novembre s'est offert un doublé. 

92e La rencontre touche à sa fin mais c'est toujours Rodez qui a le monopole du ballon. 

90e Ecuélé-Manga remonte le terrain à grandes enjambées et trouve Menassel sur sa droite. Ce dernier la lui remet dans les pieds mais la frappe d'Ecuélé-Manga passe de peu à côté des montans de Levaux. 

87e Cassan lance Pacios de la tête. Ce dernier prend la défense de vitesse et tente un lobe sur Levaux qui passe largement au-dessus. 

85e Les dés sont jetés. Créteil  ne sait plus à quel saint se vouer.

83e Guedioura écope du premier avertissement de la rencontre. 

82e BUT pour Rodez. Lisembart sert Cassan par-desus la défense. Le milieu ruthénois lève la tête et voit Pacios seul au premier poteau qui place une tête que Leavaux ne peut simplement détourner dans ses propres filets. 

77e Le changement de Créteil s'est accompagné d'un léger flottement dans la surface ruthénoise. Sopalski fort heureusement, veillait au grain. 

76e Dernier changement de la rencontre avec, côté cristolien, la sortie de Mokad remplacé par Makengo. 

74e Rodez joue plus haut dans le camps cristolien. Le match est toujours aussi pauvre en occasion mais l'avantage est encore au Raf qui joue parfaitement le coup. 

71e Troisième et dernier changement à Rodez avec l'entrée de Ramond et la sortie de Laneau auteur d'une solide prestation dans l'entre-jeu ruthénois. 

69e nouveau changement à Créteil ; Tabet sort et Vareilles le remplace. 

Créteil tente de sortir de son mutisme mais l'efficacité des attaquants cristoliens restent à démontrer. 

63e Créteil est à la peine malgré une tentative lointaine de Pataca que Sopalski stoppe de manière autoritaire. 

59e Lorthioir est le deuxième à sortir côté ruthénois. C'est Olivier Cassan qui le remplace. 

57e Argelier centre pour Boulebda au point de penalty qui s'emmêle les pinceaux dans sa reprise mais obtient néanmoins un corner. Sur celui-ci, frappé tendu devant le but, Sopalski se couche mais relâche le ballon. 

55e Premier changement à Rodez, Touré plutôt discret cède sa place à Freddy Castanier. 

Comme en fin de première période, Créteil domine. Mais le Raf ne plie pas malgré la pression adverse. 

51e Frappe tendue de Pataca que Sopalski détourne difficilement en corner. 

47e Créteil tente de vite égaliser mais les offensives des locaux sont bien trop confuses. 

45e C'est reparti à Créteil entre Créteil et Rodez. 

Mi-temps au stade Dominique-Duvauchelle sur un score d'1-0 plutôt flatteur pour le Raf. Les Ruthénois ont parfaitement tenu leur résultat contre des locaux privés depuis la 25e minute de leur buteur Pape Thiaw. 

Nouvel arrêt de jeu au stade Duvauchelle.  Après Thiaw, c'est le gardien Levaux qui est à terre. Mais ce dernier se relève. 

43e Corner de Menassel que Maiga détourne de la tête juste au-dessus du cadre. 

40e Ballon perdu en route par Ecuélé-Manga au profit de Maiga qui centre cependant trop fort pour Rui Pataca. 

Les dernières minutes de la première période sont éprouvante pour Rodez qui cumule les corners en sa défaveur. Mais l'arrière garde ruthénoise tient bon. 

36e Tabet trouve Pataca au point de penalty mais le Portugais manque son contrôle et la reprend... du talon. 

35e Créteil tente de revenir à la marque grâce à ses individualités. Maiga s'y essaie sans succès. 

30e Tabet lève la tête et voit Sopalski avancé. L'opportuniste cristolien prend sa chance mais sa tentative est déviée en corner par Barthe. 

25e Maiga lance Thiaw dans la profondeur mais ce dernier bute sur Ecuélé-Manga. Sur l'action Thiaw se blesse et cède finalement sa place au vétéran portugais Rui Pataca. 

22e Centre-tir de Menassel qui n'est pas loin de faire mouche. 

19e Créteil évolue en contre. Sur l'un deux rapidement mené, les Cristoliens se retrouvent à 3 contre 3. Mais Boulebda manque son coup.

15e Maiga sert Boulebda dans la surface mais l'attaquant francilien tergiverse dans la surface. Heureusement pour Rodez. 

Grossière erreur de jugement de la défense cristolienne qui permet au Raf de virer en tête alors qu'il n'y avait pas eu, jusque-là, de véritables occasions de part et d'autre.

12e BUT pour Rodez. Argelier se croyant seul prend le temps de contrôler. Mais Pacios en renard qu'il est vient lui subtiliser le ballon et tromper Levaux aux seize mètres.  

10e Le match perd en intensité. Les deux équipes s'obeservent au milieu de terrain. 

7e Passe approximative d'Ursule récupérée par Thiaw qui manque son centre. Dans la foulée, Guedioura s'empare du ballon et centre pour Maiga qui, de la tête, donne les premières sueurs froides au Raf. 

5e Ballon dégagé par la défense francilienne. Lorthioir en embuscade aux seize mètres prend sa chance. 

4e Première frappe cristolienne oeuvre de Boulebda. Sans danger pour Sopalski. 

A noter quelques modifications dans l'effectif de Rodez par rapport au match contre Vannes. Laneau est ainsi confirmé à la récupération en place de Castanier tandis que Souyeux s'efface en attaque au profit de Touré dont c'est la première titularisation. 

2e Rodez a le monopole du ballon en ce début de rencontre mais les deux formations ont entamé les débats de façon prudente. 

1re C'est parti entre Créteil et Rodez 

Il pleut ce soir sur Créteil. La superbe pelouse du stade Dominique-Duvauchelle risque fort d'être glissante.