Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2012

Football - CFA 19e journée en retard : Rodez - Uzès

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon où Rodez accueille Uzès pour le compte de la 19e journée en retard. Coup d'envoi à 19 heures.

LES EQUIPES

RODEZ : Beuve - Rangoly, Bardy, Congio, Ramond - Delétraz (cap.), H. Bobek, Coupin, Gache - Bouscarrat, Alet.

- remplaçants : Chazottes - Faviana, Delmas, Lorthioir, Sané.

UZES : Robinet - Polge, Garcia, Martinez, Alemany - Rahmouni, F. Fabre (cap.), Larbi - Heekeng, Boutaïb, Goba.

- remplaçants : Ponzio - El Yazghi, C. Fabre, Guider, Adell.

Arbitre : M. Hervieux.

LE DIRECTn

RODEZ 3 - 1 UZES

90+3. C'est fini ! Rodez obtient un succès, le cinquième de rang.

90. Uzès veut encore y croire et pousse. Rodez peut partir en contre.

87. But pour Uzès ! Caffouillage devant Beuve qui tend la main et repousse le cuir sur la tête de Boutaïb. Ramond, tente de sauver sur sa ligne, mais ne peut que pousser le ballon un peu plus fort.

86. Dernier changement à Rodez : Alet laisse sa place à Sané.

84. Nouveau changement : Lorthioir entre, Gache sort.

80. Bobek loupe son centre côté droit alors que sur l'action précédente, Goba a bien failli se présenter seul devant Beuve.

78. A Uzès, Guider entre à la place de Heekeng ; à Rodez, Delmas prend celle de Bouscarrat.

75. Sur coup de pied arrêté, Larbi alerte Beuve qui s'en sort en deux temps.

74. Le troisième but splendide de Coupin a mis un coup sur la tête des Uzétiens.

69. Les "et un, et deux et trois, zéro" fleurissent dans les tribunes

67. Sur une bonne transmission de Delétraz, Coupin centre pour Alet qui met le pied et oblige Robinet à s'employer.

65. Premier remplacement : El Yazghi prend la place de Garcia.

64. Delétraz a bien failli faire mouche : sur le coup franc, 25 mètres légèrement à gauche face au but. Robinet repousse sur sa barre.

63. Deuxième carton de la partie : Rahmouni (Uzès).

60. But pour Rodez ! Coupin, posté à 25 mètres, ne se pose pas de question et décoche un missile du droit qui va se loger lucarne opposé ! Du grand art ! Trois occasions, trois buts ! 100 % de réussite pour le Raf qui marche l'eau.

59. Faute sur Alet. Gache centre du pied gauche : mal exécuté.

57. Le jeu reste dans le camp sang et or.

55. Faute de Congio sur la ligne de touche. Martinez au coup franc met dans la boite. Rodez dégage en touche.

53. Les Gardois commencent à montrer pourquoi ils sont invaincus depuis 14 rencontres.

51. Heekeng mange la feuille !!! Sur un centre tendu, Heekeng se retrouve seul à six mètres de dos. Pivote et reprend : hors cadre ! Inespéré pour le Raf.

49. Suite à une faute de Bobek, Coup franc pour Uzès. Sans danger.

48. Les Gardois semblent être revenus avec la gnaque !

48. Premier carton de la partie pour Alet.

46. C'est reparti !

Les Aveyronnais ont attaqué de la meilleure des manières ce match capital pour leur avenir. Uzès aura-t-il les resources pour revenir au score ?

45+2. L'arbitre siffle la pause.

45+1. Uzès combine de mieux en mieux, sans être tranchant.

45. Martinez décoche une belle frappe enroulée, sur... coup franc plein axe a 20 mètres, que Beuve capte en deux temps.

44. La partie n'est pas d'une intensité folle. Mais Rodez reste dans une bonne position.

39. Action stoppée illégalement une nouvelle fois par Uzès. Delétraz au coup franc envoie dans la boite. Dangereux mais Robinet capte.

37. Nouveau coup franc indirect excentré. Gache toujours à la manette et Alet se fait devancer par son vis à vis qui détourne en corner. 

36. C'est reparti.

35. Un Gardois est à terre. Le jeu est arrêté.

32. Enième faute. Boutaïb, plein axe à 20 mètres, tombe sur le mur.

31. Nouveau coup franc lointain, cette fois frappé par Fabre  : sans  danger.

28. Preuve s'il en faut que le Raf est en confiance, Delétraz  reprend un ballon sans controle à l'entrée de la surface. Contré par un Gardois.

27. Les hommes de Thierry Drouin (directeur sportif sur le banc en l'absence de Samuel Cruz, actuellement à Clairefontaine) ont bien failli faire trembler les filets par Larbi à la finition d'un mouvement. Beuve était sorti et le cuir est finalement passé au dessus.

23. Coup franc de Heekeng que Beuve capte sans difficulté.

20. Le Raf a débuté le match de la meilleure des manières. Les Gardois trouveront-ils les ressources pour revenir ?

18. But pour Rodez ! Sur ce corner, Gache envoie la sphère sur Congio qui s'élève plus haut que tout le monde au premier poteau, et croise sa tête qui finit lucarne opposée. Magnifique !

16. Devant plus de 1500 personnes, les Ruthénois font  la course en tête. Et Bouscarrat obtient un corner.

14. Rahmouni place une tête suite à un nouveau coup de pied arrêté. Hors cadre et sans problème pour Beuve.

13. Venus pour défendre avant tout, les Uzétiens sont désormais obligés de jouer le jeu. Tout benef' pour le Raf.

11. Delétraz au coup franc au niveau de la ligne médiane. Sans danger.

9. Nouveau coup franc de Gache, cette fois à l'angle droit (en regardant le but) de la surface. Le cuir, bien brossé, filait petit filet avant que Robinet ne repousse en corner.

6. Alors que Rodez jouait en 4-3-3 depuis 4 matches, pour 4 succès consécutifs, le coach Rui Pataca a choisi d'opter pour un 4-4-2 avec Alet et Bouscarrat à la pointe.

4. Uzès se procure à son tour un coup franc. Heekeng envoie le cuir sur la tête de Boutaïb. Mais l'attaquant ne peut cadrer sa reprise.

1. But pour Rodez ! Sur un coup franc de Gache excentré à droite, un Ruthénois dévie de la tête et Coupin reprend le cuir à six mètres. Les filets tremblent alors que l'on ne joue que depuis 45 secondes.

1. Rodez engage.

0. Les deux formations entrent sur la pelouse.

0. Deux absences de marque côté sang et or : Samuel Darchy et Freddy Castanier, suspendus.

0. En cas de succès des Ruthénois, le Raf reviendrait à trois points d'Uzès. Dans le cas contraire, l'équipe du président Pierre-Olivier Murat se retrouverait à neuf points à neuf journées de la fin. La montée en National serait ainsi largement compromise.

0. On y est : Rodez - Uzès, le choc entre le leader gardois et le dauphin, à six points, aveyronnais.