Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/08/2008

Rodez - Niort en direct

RODEZ 2 - NIORT 1 

Bienvenue au stade Paul-Lignon pour la 2e journée de National opposant Rodez à Niort.

Arbitre : M. Djouzi. 

Les équipes

Rodez : Sopalski - Ramond, Deplanche, Choplin, Lisembart - Castanier, Ursule, Bélaud, Cassan - Dupuis (Laneau, 81e), Pacios (Ayrinhac, 90e). 

Niort : Pontdeme - Da Silva, Fischer, Camara, Bolot (Kibundu, 39e) - Lavoyer, Gastien, Degea, Bigier, Perez-Garcia (Ras, 81e) - Gonzalez (Jamin, 73e).

Avertissements

Rodez : Pacios (45e + 2), Dupuis (78e), Laneau (90e).

Niort : Perez-Garcia (42e), Biger (86e), Kibundu (86e).

C'est fini à Rodez sur la victoire 2-1 du Raf sur Niort. Le premier succès ruthénois est aussi amplement mérité. Mais les Niortais, manifestement en période de rodage, n'ont pas démérité. Quant aux ruthénois, ils ont fourni un match de qualité et n'ont que très rarement été en danger. 

93e : Dernière tentative de Niort par le biais de Jamin qui frappe lourdement vers le but. Mais le cadre se dérobe.

92e : Dernier remplacement à Rodez avec Ayrinhac qui prend la place de Pacios.

90e : Laneau tacle un peu sévèrement Degea et prend un carton jaune ; le sixième distribué par M. Djouzi. 

88e : Long centre d'Ursule qui trouve Bélaud dont la reprise de volée s'écrase trop pour inquiéter la défense niortaise. 

86e : Biger écope à son tour d'un avertissement, immité dans la foulée par Kibundu. Le jeu se durcit côté chamois.

81e : Rizzetto choisit une option plus défensive en faisant rentrer un récupérateur, Laneau, en place d'un attaquant, Dupuis, par ailleurs excellent pour sa première ruthénoise. A l'opposé, Troch joue son va-tout en remplaçant le remuant Perez-Garcia par Ras.  

A dix minutes du coup de sifflet final, Rodez tient son premier succès. Succès qui, compte tenu des quatre-vingt minutes écoulées, ne souffre d'aucune contestation. 

78e : Dupuis bouscule un peu trop sévèrement Da Silva aux goût de l'arbitre qui le sanctionne d'un avertissement.

73e : Denis Troch tente le tout pour le tout en faisant du coaching. Gonzalez cède sa place à Jamin. 

68e : Bélaud progresse et ne se fait pas attaquer. Ce dernier prend donc sa chance aux trente mètres mais le cuir file à gauche des poteaux de Pontdeme. 

Le match a perdu en intensité. Probablement par le fait de Ruthénois manifestement plus fringant que leurs adversaires.

60e : Dupuis régale le stade Paul-Lignon de ses dribles chaloupées. Geste aussi magnifique qu'efficace puisqu'il trouve Cassan dans la profondeur dont le centre ne trouve personne à la réception. Dommage... 

59e : Long centre de Degea que Deplanche repousse de la tête en direction de Sopalski.

56e : Perez-Garcia se promène dans la surface et embarque toute la défense avec lui. Il faut une intervention heureuse de Deplanche pour écrater le danger.

 48e : BUT pour Rodez. Superbe but ruthénois consécutif à un centre de Cassan pour la tête de Pacios. Pontdeme ne peut que repousser la tentative et Bélaud, d'une superbe demi-volée, trouve la lucarne. Rodez 2 - Niort 1. 

45e : C'est reparti à Paul-Lignon sans aucun changement de part et d'autre. 

C'est la mi-temps à Paul-Lignon et Rodez et Niort sont à égalité 1-1. Les Ruthénois ont parfaitement réagi à l'ouverture du score de Perez-Garcia et se sont ensuite montré plus entreprenant. Mais Niort est un adversaire redoutbale pour le Raf. 

45e + 2 : Pacios, mécontent d'un hors-jeu imaginaire sanctionné par l'arbitre de touche se plaint au référé qui le sanctionne d'un carton jaune. 

45e : Dernier corner de la première période en faveur de Niort qui ne donne rien. 

On est entré dans les arrêts de jeu ici, au stade Paul-Lignon. Et pour l'heure, les deux équipes se neutralisent. 

42e : Premier avertissement à l'adresse du Niortais Perez-Garcia pour contestation. 

41e : débordement de Pacios qui centre fort au second poteau en direction de Bélaud finalement devancé par Da Silva.  

40e : le jeu se détériore. Les deux équipes attendent manifestement le coup de sifflet sanctionnant la fin du premier acte.

39e : Premier changement à Niort avec la sortie sur blessure du milieu gauche Bolot remplacé par Kibundu. 

34e : Le jeu passe souvent par les côtés tant à Rodez qu'à Niort. Si Cassan et surtout Bélaud sont sollicités, c'est le Niortais Biger qui sur le coup est le plus prompt à affoler la défsense ruthénoise. En vain... 

Le  match est animé et plaisant, même si les choses s'équilibrent en cette fin de première période. 

30e : Corner de Cassan frappé côté droit. Castanier s'élève et place une tête qui passe d'un rien sur la droite.

27e : Débordement de Pacios sur la droite qui se heurte à Pontdeme sorti à ses devants. Au premier poteau, Dupuis et Camara se choquent. Le je est arrêté.

Les Ruthénois combinent plutôt bien en ce milieu de première mi-temps. Mais pour l'instant, la réussite les fuis. 

24e : Longue relance de Deplanche en direction de Cassan qui dédouble avec Castanier venu dans son dos. Ce dernier obtient le premier corner ruthénois qui ne donne rien. 

23e : Niort siège dans le camp ruthénois. Et toute l'arrière-garde s'y met pour préserver les buts de Sopalski. Bousculé depuis l'égalisation, Niort sort de sa réserve... et passe par les côtés. Le centre de Gatien à la 22e minute est ainsi tout près de trouver preneur. 

19e : Bélaud est incisif et les Chamois se mettent à la faute. Un nouveau coup franc de Cassan donne des sueurs froides à Pontdeme. 

Pas le temps de trembler, les Ruthénois ont remis les pendules à l'heure. Face à des Niortais mordant, c'est plutôt bon signe. 

13e : BUT pour Rodez. Egalisation ruthénoise sur un coup franc côté gauche de Cassan. Choplin, de la tête est à la réception et place une tête victorieuse. Rodez 1 - Niort 1

9e : BUT pour Niort. Perez-Garcia se présente sur la gauche de Sopalski et frappe. Le portier ruthénois repousse mais Degea,en embuscade au point de penalty, marque de la tête. Rodez 0 - Niort 1. 

Début de match poussif des Ruthénois. Niort est à l'attaque mais les offensives sont pour l'heure trop brouillonnes.

17/05/2008

Les meilleurs moments d'Agen - Laissac (Finale de la coupe d'Aveyron)

La fête était un rendez-vous au stade Paul Lignon à Rodez pour cette 63ème finale de la coupe d'Aveyron. Les Agentols, qui avait perdu la finale face aux Rodez Portugais il y a 2 ans, ont eu leur revanche en gagnant 2-1 Laissac. Retrouvez les meilleurs moments du match en vidéo.

23:51 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (4)

FOOTBALL coupe de l'Aveyron masculine

Bienvenue au stade Paul-Lignon pour la finale de la coupe de l'Aveyron masculine.

En fin d'après-midi les Lioujacoises ont battu les joueuses de Vabres-l'Abbaye par 3-0.

LES EQUIPES

Agen : Baudy - N. Malié, D. Gombert,  F. Olivier, Sogues, Martinez (cap.) (A. Baudy, 54e) - J. Olivier, Izard, Ph. Gombert, Wilfrid - Ch. Malié.

Laissac : Rey - Lacombe, Delmotte, Ratier, Viguier (cap.) - Vayssières (S. Lacan, 33e), O. Jackel, Ayral (J. Jackel), Riols, Lanteri - M. Lacan.

Arbitre : Christian Constans assisté de Philippe Bou et Eric Calmes.

LA RENCONTRE

 C'est fini, Agen-d'Aveyron tient sa coupe après sa victoire sur Laissac 2-1.

93e Carton jaune pour F. Olivier à Agen

Ca chauffe aux abords de la surface agentole avec des Laissagais qui jettent leurs dernières forces dans la bataille.

91e Coup franc pour Laissac à la limite de la surface de réparation mal exploité. 

Il y aura cinq minutes de temps additionnel.

89e Tête de Vatier seul au point de penalty que Rey détourne après une belle verticale.

On entre dans les dernières minutes de la rencontre avec des Agentols parodoxalement plus touchés physiquement que leurs adversaires.

La fatigue se fait sentir, les coups font plus mal. Laissac continue de pousser avec un Mickaël Lacan au four et au moulin sur son aile gauche.

Il reste moins de neuf minutes à jouer dans le temps réglementaire, et pour l'instant Agen tient son trophée.

La fin de rencontre s'annonce animée entre des Laissagais désireux de revenir au score et des Agentols qui cherchent le chaos avec un troisièem but.

74e BUT. Samuel Lacan bien lancé par Viguier après un centre de Lantéri, crucifie Baudy à bout portant et réduit le score pour Laissac .

63e Sur une frappe anodine, Baudy, jusque-là impeccable relâche le ballon et met ses coéquipiers en danger.

Après avoir laissé passer l'orage, les Agentols sont en train de prendre le jeu à leur compte. On les sent plus frais physiquement.

60e Agen a l'occasion de tuer le match sur une contre attaque rondement menée mais Rey jusque-là malheureux sort fort très à propos. Heureusement car sinon on voyait mal revenir Laissac.

Agen subit en ce début de seconde mi-temps mais résiste encore et encore.

55e Très grosse occasion pour Laissac avec une frappe de Riols que Baudy dévie des deux pieds. Ca chauffe.

52e Coup franc de Philippe Gombert sans danger pour la défense agentole.

49e La tête de Riols sur un coup franc de Mickaël Lacan fait passer un moment de frayeur dans le camp agentol. C'est la plus belle occasion laissagaise. 

C'est reparti pour 45 minutes sur la pelouse de Paul-Lignon, et Laissac repart bille en tête.

C'est la mi-temps à Paul-Lignon où Agen mène 2-0 face à Laissac grâce à Emmanuel Izard et Christophe Malié. Les Laissagais qui ont beaucoup donné durant les 45 premières minutes vont devoir trouver des solutions s'ils veulent revenir dans la partie.

45e + 2 Carton jaune pour Samuel Lacan à Laissac.

On est dans les arrêts de jeu et les supporters agentols qui sentent que leur équipe tient le bon bout.

43e BUT de Christophe Malié sur un coup franc en coin qui file dans le but d'un Rey impuissant. Le but de l'attaquant agentol fait très mal.

Il reste moins de cinq minutes à jouer dans cette première mi-temps et Laissac apparaît toujours aussi impuissant à renverser la vapeur. Le but d'Izard a fait mal et la fatigue commence à se faire sentir. 

38e Corner pour Laissac qui donne des frissons aux Agentols.

En cette fin de première période, Laissac cherche des solutions sur les ailes avec  Mickaël Lacan notamment mais les Agentols forts de leur but d'avance tiennent leur rang sans s'affoler.

33e Nouvelle intervention décisive de Baudy face aux attaquants laissagais.

31e Agen a produit un bon jeu en triangle mais un hors jeu de position stoppe l'action.

Pour l'instant Agen tient le résultat et résiste bien aux assaults laissagais, même si les coéquipiers de Martinez commettent pas de mal de fautes aux abords de leur surface.

25e Carton jaune pour Christophe Malié à Agen.

22e La tête d'Olivier Jackel est stoppée sur sa ligne par un défenseur agentol alors que Baudy était battu. Laissac se montre de plus en plus pressant. 

21e Coup franc pour Agen en coin repoussé par la défense laissagaise.

17e Laissac se montre dangereux dans la surface agentole mais n'arrive pas à se sortir de la nasse adverse.

La rencontre s'anime avec des Laissagais vexés qui posent le pied sur le ballon et poussent sur le but des banlieusards ruthénois. Mais les Agentols ne s'affolent pas et résistent.

11e BUT. Contre le cours du jeu, les Agentols ouvrent la marque par Izard, isolé au centre, après un bon débordement sur l'aile droite. La partie est lancée.

8e Riols adresse une grosse frappe que Baudy repousse des deux poings. Laissac se montre dangereux en ce début de match.

6e Second corner d'affilée pour Laissac, mais la tête Lacan ne donne rien.

5e Première intervention sans danger de Rey devant les attaquants agentols.

C'est parti à Paul-Lignon entre Laissac et Agen. Les deux formations ont débuté la rencontre tambour battant.

19:50 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (0)

Football : finales de la coupe de l'Aveyron

A événement exceptionnel, dispositif exceptionnel ! A l'occasion de la 63e édition des finales de la coupe de l'Aveyron, aujourd'hui au stade Paul-Lignon à Rodez (Vabres-l'Abbaye - Lioujas II chez les filles à 17 h 30 et Agen - Laissac en garçons à 20 heures), la rédaction sportive de Centre Presse a décidé de mettre la tenue de gala : la finale masculine en direct sur le blog, les meilleurs moments de cette rencontre (dont la remise du trophée) et diverses réactions (notamment celle de Guy Enjalbert, le président du District, qui remettra là sa dernière coupe) disponibles sur le blog en fin de soirée et quatre pages consacrées à cette grande fête du ballon rond aveyronnais dans le journal daté du dimanche 18 mai. Une double page pour la finale masculine, une page complète sur celle des filles et une dernière avec les plus belles photos de Jean-Louis Bories. Sans oublier, dès lundi, un diaporama complet avec des dizaines de jolies photos. Que le meilleur gagne !

16/05/2008

Direct Martigues - Rodez

Bienvenue au stade Francis-Turcan pour la dernière journée de National opposant Martigues à Rodez.

La rencontre sera arbitrée par Gilles Beaujeaud assisté de Khalid Hamza et Maurice Roche.

Les équipes

Martigues : Gibert - Borios, Di Maria, Lepicier, Belloumou - Durand, Acedo - Mangara, Ouattara, Jamin, Manelli ; remplaçants : Duchesne (2e gardien), Babin, Souaré, N'Doye, Dale.

Rodez : Beuve - Ramond, Barthe, Ecuele-Manga, Laneau - Ursule, Castanier, Cassan, Lorthioir - Souyeux, Pacios ; remplaçants : Poujol, Berthaut, Ayrinhac, Touré, Menassel

LE DIRECT

C'est fini à Martigues sur l'humiliante défaite du Raf 5-0. Un Raf manifestement peu concerné par ce dernier match de la saison 2007-2008 contrairement à ses hôtes qui quittent le National la tête haute. Pour Rodez, l'issue est la même qu'il y a trois ans, en clotûre de CFA. Dans les matches à enjeu, Nîmes à composté son billet pour la Ligue 2 à la faveur de son succès sur Laval (3-1) - les partenaires de Jérémy Roumégous rejoignent ainsi Vannes et Tours, tandis que Cannes sauve sa peau au détriment de Pau (1-0), qui descend donc en CFA comme Villemomble, Martigues et Romorantin.

88e : BUT pour Martigues. Nouvelle offensive martégale menée par ce diable de Mangara qu'Ecuele-Manga détourne en corner. Sur celui-ci, Jérémy Acedo jaillit et dépose le ballon dans la lucarne. 

A cinq minutes de la fin, les jeux sont pratiquement faits en National puisque Nîmes mène toujours 3-1 devant Laval tandis qu'en fond de classement, Cannes domine Pau 1-0. 

84e : Laneau s'échappe côté droit et tente un centre tir qui oblige Gibert à détourner le balloon en corner d'une jolie claquette. 

81e : Dernier changement à Rodez, Castanier sort et Berthaut le remplace. 

80e : Coup franc à 30 m de Mangara qui passe au-dessus. 

79e : Martigues mène toujours très largement 4-0 devant des Ruthénois complètement hors sujet. 

76e : Changement à Rodez, Touré remplace Souyeux. 

73e : dernier changement à Martigues ; Manelli cède sa place à N'Doye. 

72e : Manelli obtient un coup franc à l'entrée de la surface excentré à droite. Le Martégal le tente direct d'une frappe puissante que Beuve détourne difficilement des deux poings. 

68e : BUT pour Martigues. Ballon perdu par Castanier au milieu de terrain. Outtara lancé dans la profondeur s'en va battre Beuve d'un petit piqué.

L'agacement gagne les rangs ruthénois. Lesquels sont incapables de prendre à défaut un bloc martégal imperméable. 

A Nîmes, les Crocos ont un pied et demi en L2  après le doublé de Malm qui offre aux partenaires de Roumégous un confortable avantage de 2 buts (3-1).

60e : faute de Di Maria sur Pacios à l'entrée des 16 m 50. Coup franc intéressant pour Lorthioir qui passe légèrement à droite de l'équerre.  

59e : Cassan lance Pacios dans la profondeur mais le buteur ruthénois est devancé par la sortie de Gibert. 

56e : double changement à Martigues avec les entrées de Dale et Souaré en lieu et place de Durand et l'excellent Jamin.  

54e Une - deux entre Pacios et Cassan. Ce dernier centre pour Pacios qui reprend du plat du pied. Gibert se détend et détourne en corner. 

Les belles intentions se sont envolées. Rodez est toujours sous pression à l'image de cette passe en retrait pour Beuve que le portier ruthénois... laisse filer sous son pied.  

Les Ruthénois pressent plus haut en cé début de seconde période. Les intentions ont-elles changé de camp ?

47e : Lorhioir renverse le jeu vers Laneau qui reprend de volée. Largement au-dessus.

45e : C'est reparti à Martigues avec un changement à Rodez, Menassel qui remplace Ramond et Lorthioir qui recule d'un cran.

C'est la mi-temps à Martigues où les locaux sont largement en tête. Les Ruthénois, manifestement peu concerné par ce match, ont subi les débats derrière contre la lanterne rouge. Le repos ne sera pas de trop pour recadrer les brebis égarées. Sur les autres pelouses du National, Nîmes qui mène devant Laval (2-1) tient son ticket pour la L2 depuis son égalisation et Pau son billet pour le CFA sur la pelouse de Cannes.

Au stade des Costières, les Nîmois ont égalisé et retrouvent momantanément leur place en Ligue 2.

44e : Ramond hérite du premier avertissement du match pour un tacle trop appuyé sur Jamin. 

Rodez joue à l'emporte pièce et récolte les fruits de son non match. Les Ruthénois sont trasparents. 

41e BUT pour Martigues. Cette fois, c'est Jamin qui se joue de l'arrière garde ruthénoise. Excentré sur la droite, ce dernier s'en va battre Beuve sorti à ses devants.

39e : BUT pour Martigues. Festival de Mangara dans une défense ruthénoise appathique. Le buteur martégal drible, tour à tour, Barthe, Ecuele-Manga et enfin Beuve avant de déposer le cuir au fond des filets.

36e : Les débats sont toujours aussi pauvre à Martigues malgré une légère emprise des locaux.

Dans le bas du classement, les chances de Pau s'amenuisent puisque les Cannois viennent d'ouvrir la marque par Berrier.  

Enorme coup de théâtre au stade des Costières à Nîmes où les Crocos, après avoir touché du bois, viennent d'encaisser un premier but par le Lavalois Mauricio. A ce moment du match, c'est Cherbourg qui monte en Ligue 2.

33e : Timides, les Ruthénois tentent de se porter à l'assaut des buts de Gibert. En vain. 

Le titre, symbolique, de meilleur promu, s'échappe pour le Raf d'autant qu'Arles vient d'ouvrir la marque au Paris FC. 

27e : BUT pour Martigues. Jamin déborde sur la droite et adresse un centre millimétré pour le longiligne Mangara qui, de la tête, s'élève plus haut que tout le monde et notamment Anthony Beuve. Martigues est en tête et, au regard de ce qu'on proposé les Ruthénois jusque-là, ce n'est finalement pas cher payé.

Si, au stade Francis-Turcan, les vingt-deux acteurs ont des difficultés à animer les débats, ce n'est visiblement pas le cas de Cherbourg qui mène désormais 2-0 à Romorantin grâce à Adnane. La pression se fait plus forte sur les épaules des Nîmois toujours dos à dos avec Laval.

23e Barthe glisse devant Jamin qui profite de l'aubaine pour prendre sa chance de loin mais le cadre se dérobe.

21e Centre de Menalli au point de penalty et reprise accrobatique de Jamin. Beuve repousse d'une superbe claquette. Rodez a eu chaud 

20e : Tentative de Souyeux aux vingt mètres. Sans danger pour Gibert. 

18e : Rodez obtient le premier corner de la rencontre grâce à Pacios. Celui-ci ne donne rien.

14e Nouveau débordement et nouveau centre à ras de terre de Jamin. Cette fois, Ecuele-Manga est sur la trajectoire et manque d'un cheveu de tromper son propre gardien. 

13e Tandis que les tribunes se remplissent petit à petit, les deux équipes, elles, s'observent toujours. 

11e Cassan est sévèrement taclé par Belloumou qui est averti verbalement par l'abritre. Sur le coup franc, Laneau, tout près d'ouvrir la marque, est signalé hors-jeu.

7e Débordement de Jamin sur la gauche qui centre fort devant le but. Ni Beuve ni Mangara en embuscade ne parviennent à se saisir du ballon. 

6e Les deux équipes s'observent mais la maîtrise du ballon est Ruthénoise.

2e Dans les matches à suspense de cette ultime levée du National, Cherbourg mène déjà à Romorantin  grâce à Ikango.

2e Laneau hérite d'un ballon mal dégagé par la défense phocéenne. Il décale Cassan qui remise avec Pacios. Ce dernier dévisse sa frappe. 

2e Premier débordement martégal avec N'Doye décalé sur la droite qui centre au premier poteau. Beuve se couche sans problème. 

1re C'est parti à Martigues comme sur tous les terrains de National. 

Les deux équipes pénètrent sur la pelouse. Le stade Francis-Turcan sonne creux, une centaine de supporters (dont bon nombre de ruthénois) se sont déplacés pour cette affiche sans enjeu.