Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/03/2008

Humeur du jour : retour manqué

David Trezeguet, à qui on doit entre autres le titre de champion d'Europe en 2000, a effectué son retour chez les Bleus mercredi, lui que l'on pensait banni, à tout le moins sous l'ère Domenech. Un retour dont on ne retiendra finalement pas grand-chose, sinon, comme le soulignait L'Equipe de ce jeudi, qu'il a royalement été oublié par ses partenaires, ne touchant que cinq ballons en première période. Si ses admirateurs pourront avancer qu'il ne lui en faut pas tant, parfois, pour faire la différence, tout le monde est d'accord sur une chose. Ce n'est pas face à l'Angleterre que Trezegol s'est rapproché de l'Euro...

P.L. 

18:15 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeur

25/03/2008

Humeur du jour : Marcillac, l'antidote aux réformes

A l'heure où l'on parle de réformes du sport automobile, où l'IRC (l'international rallye challenge) prend peu à peu le pas sur le WRC, jamais le rallye ne s'est porté aussi bien. On en veut pour preuve les 200 équipages et plus inscrits au rallye de Marcillac, ce week-end alors qu'ils ne seront que 140 à pouvoir s'aligner au départ.

Malgré les atermoiements des constructeurs et des instances dirigeantes, le rallye fait donc encore recette. Gageons que les réformes et les suppressions successives ne viennent pas tout gâcher.

En attendant le départ du rallye de Marcillac dixième du nom, ce dimanche, petite immersion dans l'habitacle d'Eric et Marjorie Thuel Chassaigne engagé au volant de leur BMW.

Th. F.

 

13:00 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (1)

21/03/2008

Humeur : rien n'est jamais simple avec l'OM

Eliminé en coupe d'Europe par le Zenith Saint-Petersbourg puis en coupe de France par Carquefou (CFA2), l'OM aurait pu se passer d'un dernier épisode qui agite le vestiaire phocéen. Mercredi soir, une violente altercation a opposé l'entraîneur marseillais et son milieu de terrain Karim Ziani. Les deux hommes au sang chaud en sont venus aux mains, le joueur ayant presque signé sa fin sa saison... On sait que rien n'est simple dans le football, encore moins quand il s'agit de l'OM. Aujourd'hui, on parle plus de cette prise de becs que du jeu marseillais et de la réception de Sochaux ce week-end au Vélodrome. Si cela pouvait ressembler à cette partie de baby-foot,  ce serait autrement plus spectaculaire et bien moins prise de tête.  

Séb.S. 

 

 

14:50 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeur, OM, football, baby-foot

20/03/2008

Humeur du jour : Carquefou, et pourquoi pas les Rafettes ?

On ne le dit jamais assez, les coupes, quelles soient nationales, régionales ou départementales, sont toujours sources d'improbables victoires. Quel plus bel exemple pour illustrer ce constat que celui de Carquefou, modeste pensionnaire de CFA 2 qui, tour après tour en coupe de France, s'est offert les têtes de Gueugnon (L2), Nancy (L1) et surtout Marseille (L1), ce mercredi. La joie des Carquefoliens au coup de sifflet final était à la hauteur de l'exploit réalisé par le buteur N'doye et ses partenaires, un exploit qui fera date comme Calais avant eux.

Preuve qu'en football rien n'est jamais figé d'avance. Quel intérêt, sinon, les Ruthénoises auraient-elles à se présenter sur la pelouse de Paul-Lignon, ce dimanche, pour affronter Lyon en quarts du challenge de France s'il était écrit d'avance que l'intouchable leader rhodanien allait imposer sa loi. Certes, la performance relève de l'exploit pour les filles du Raf qui devront en découdre face à onze joueuses internationales. Mais la coupe a ceci de particulier qu'elle nivèle les valeurs. Gageons donc que les Aveyronnaises soient au niveau, dimanche...

 

 

12:10 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

17/03/2008

Humeur du jour : Ferrari régale même sans Alesi

Ferrari a débuté la saison de F1 sur les chapeaux de roues, dimanche à Melbourne. Massa a expédié Coulthard dans  le décor, Raikkonen a tiré tout droit dans un virage en tentant un dépassement très optimiste sur la Toyota de Glock. On se croirait revenu au temps où Jean Alesi multipliait les escapades dans les bacs à gravier. Il va peut-être y avoir enfin du spectacle dans une discipline qui était depuis quelques années trop aseptisée. Comme le montrent ces images, les pilotes Ferrari ont décidé de placer la barre très haut.

Séb. S. 

 

 

 

15:50 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : Humeur du jour, Ferrari