Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/03/2008

Football : Franck Rizzetto confiant avant d'affronter Nîmes

Le Raf, qui reste sur deux succès face à Créteil et Beauvais, se déplace à Nîmes vendredi soir (20 heures) avec la ferme intention de poursuivre sur sa lancée. Au niveau de la composition du groupe, Franck Rizzetto n'a que l'embarras du choix.

 

 

 

16:20 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Football, Raf, Rizzetto, Nîmes

13/03/2008

Football : Franck Rizzetto se confie avant Beauvais

Le Rodez Aveyron Football reçoit Beauvais samedi soir (20 heures) au stade Paul-Lignon. Retrouvez les impressions de Franck Rizzetto avant ce match important de la 28e journée de National.

 

11:50 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Football, Raf, Rizzetto, Beauvais

12/03/2008

Humeur du jour : Paradoxal football

En plaçant quatre clubs en quarts de finale de la Ligue des champions (Liverpool, Arsenal, Manchester United et Chelsea), l'Angleterre fait dire au manager de Manchester United Alex Ferguson, que la Premier League était désormais "le championnat le plus fort d'Europe". Un paradoxe quand on sait les difficultés que connaît l'équipe nationale anglaise et ses stars du ballon rond, dans les grandes compétitions nationales. A l'exacte inverse du football tricolore qui brille par sa sélection nationale et bredouille avec ses clubs dans les coupes européennes.

Est-ce à dire que les nombreux "Frenchies" qui jouent (Anelka, Saha, Evra, Gallas...) ou entraînent (Wenger...) en Angleterre porteraient sur leurs frêles épaules une grosse part de la réussite des clubs anglais en coupe d'Europe ? Un peu sans doute. N'en déplaise à Sir Alex Ferguson, la fierté des "froggies" ou mangeurs de grenouilles en bon français, est donc sauve.

X. R.

14:20 Publié dans humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Humeur, football, angleterre

26/02/2008

Humeur du jour : La dure vie d'arbitre

Arbitrer n'est plus vraiment une sinécure. On ne vous parlera pas de la qualité de l'arbitrage des hommes en noir qui officient en Ligue 1 en en Ligue 2, et qui vient d'être mise à mal depuis plusieurs semaines, comme par exemple avec l'affaire Ouaddou tout récemment. Non, on préfèrera vous entretenir sur ces femmes et ces hommes, amateurs avant tout, qui ont choisi d'être arbitre pour s'exprimer sportivement sur le terrain. Leur rôle est ingrat mais nécessaire. S'il n'y avait que les quolibets et les moqueries, les gestes obscènes et les insultes qui sifflent à leurs oreilles chaque week-end sur nombre de terrains de France et de Navarre, nous dirions, simplement, que la bêtise est la chose la mieux partagée derrière les mains courantes et dans les tribunes.

Mais aujourd'hui, on en est venu aux coups et aux menaces de mort à leur encontre. Rien que samedi, au cours du match SCK-US Macouria, après avoir sifflé un pénalty pour le club visiteur, l'arbitre Bernard Demba s'était fait cracher dessus par un joueur du SCK avant de recevoir des coups de poings de ce joueur puis d'un second ainsi qu'un coup de pied dans le dos d'un troisième joueur de Kourou. Il s'agit du 4e arbitre agressé en Guyane en un peu plus d'un mois. Cela se passe de tout commentaire.

La bêtise ne tue pas encore. Mais nous n'en sommes pas loin !

X. R. 

16/02/2008

Rodez 1 - Laval 0

Les équipes

Rodez : Sopalski - Ramond, Barthe, Ecuele-Manga, Camara - Castanier, Ursule (cap.), Menassel (Rodelin 78e), Lorthioir - Pacios (Laneau 90e), Souyeux (Touré 70e).

Laval : Balijon - Buzaré, Rodriguez (cap.), El Mourabet, Ichane - Doukantié - N'Zif, Kisamba, Etiembe (Lamy 70e), Belaud (Ruault 76e) - Fabien (Kiaku 79e).

Arbitre : M. Millot. Environ 3200 spectateurs. Pelouse moyenne, température fraîche.

___________________________________

C'est fini ! Rodez 1 - Laval 0. Les Tangos vont avoir des regrets. Ils ont été défaits 1-0 sur un penalty de Lorthoir à la 90e minute. C'est une très belle opération pour les Ruthénois qui accrochent une nouvelle fois une grosse cylindrée à Paul-Lignon. Le match n'a pas atteint des sommets, mais l'essentiel - la victoire et les trois points - est acquis.  Les Aveyronnais peuvent savourer, Laval étant invaincu depuis quatre matches.

Les Ruthénois sont déchaînés. 

92e Frappe énorme de Touré à ras de la transversale. 

On est entré dans les arrêts de jeu.

90e BUT pour Rodez. Lorthioir transforme le penalty. Rodez 1 - Laval 0  

89e Pacios est pris en sandwich par deux défenseurs. L'arbitre signale le point de penalty

Il reste cinq minutes et on ne voit pas ce qui pourrait débloquer la situation. 

84e Coup franc de Lorthoir qui ne donne rien. 

83e Frappe très lointaine de Rodelin, captée en deux temps par Balijon. 

On se dirige droit vers un 0-0.

79e A Laval, Kiaku remplace Fabien. 

78e A Rodez, Rodelin remplace Menassel. 

78e Frappe lointaine de Ruault sur laquelle Sopalski se couche. 

Ursule récupère le carton jaune perdu en route par l'arbitre et le lui remet en mains propres.

76e A Laval, Belaud est remplacé par Ruault. 

Et toujours rien à se mettre sous la dent. Le sandwich d'avant match est bien loin. 

75e Belaud se tord de douleur en se tenant le genou. 

Les Aveyronnais ont beaucoup de mal à contenir les assauts lavallois. 

72e N'Zif déborde côté droit et centre pour Doukantié qui frappe au-dessus. 

71e Carton jaune à Touré.

70e A Laval, Etiembe remplacé par Lamy. A Rodez, Souyeux est remplacé par Touré. 

Le Raf a du mal à trouver la faille dans cette formation très bien en place défensivement. 

Les visiteurs ont sensiblement haussé le rythme. 

65e Coup franc pour Doukantié. Les Ruthénois ont du mal.

Il y a de l'engagement mais pas vraiment de prise de risques. 

Le jeu se cantonne au milieu de terrain. Les Lavallois ont davantage la maîtrise.

Rodez abuse de ballons face à des visiteurs qui posent davantage le ballon.

55e Carton jaune pour Fabien après une faute sur Sopalski. 

Le public se réveille après une grosse débauche d'énergie de Pacios. 

51e Les remplaçants ruthénois sont partis à l'échauffement. 

Laval presse toujours haut pour empêcher les Ruthénois de relancer dans de bonnes conditions. 

50e Pacios manque d'un rien de servir Menassel sur un plateau. 

49e Balijon est obligé de sortir pour dégager face à Pacios. 

Personne ne semble vouloir se livrer. Les remplaçants de Laval sont partis s'échauffer.

Les deux équipes sont de retour pour la deuxième mi-temps. Aucun changement à signaler.

C'est la mi-temps. Les 3200 spectateurs ont assisté à une première période fermée. La plus belle occasion est à mettre à l'actif des Ruthénois avec ce duel perdu par Souyeux face au gardien adverse. Veuillez nous excuser des quelques coupures dans ce film du match causées par des problèmes techniques.

43e Frappe lointaine de Belaud directement dans les bras de Sopalski.

38e Barthe se plaint du genou. Il boite très bas.

37e Pacios semble souffrir du genou, mais reprend vite sa place. 

37e Carton jaune à Etiembe

34e Doukantié manque de trouver le cadre d'un lob après un une-deux avec N'Zif. La plus belle opportunité des Tango.

30e Pacios sert Souyeux dans le dos de la défense. Ce dernier, qui n'est pas hors-jeu, perd son duel. C'est très chaud !

26e Le coup franc de Lorthioir file au-dessus. 

21e Souyeux pénètre dans la surface, mais bousculé, il ne peut appuyer sa frappe.

17e Centre de Lorthioir pour Souyeux qui manque la reprise. Une belle occasion pour le Raf. Le match s'anime enfin.

16e Corner pour Laval à la suite d'un mauvais placement défensif de Camara sur le côté gauche. Après un dégagement des Ruthénois, Doukantié reprend de loin. Sopalski bloque.

15e Coup franc de Lorthioir facilement capté par Balijon.

Les Ruthénois jouent avec un léger vent de face. 

Le public gronde après une faute sur Pacios. 

Arles a battu Tours 2-0. 

11e Coup franc de Doukantié boxé par Sopalski.

8e L'attaque côté droit de Laval est stoppée par Camara. En l'absence de Mauricio, Fabien est seul en pointe.

Il y a un tout petit rythme en ce début de partie.

Première incursion des visiteurs dans le camp ruthénois, sans danger. 

Les deux équipes s'observent. Le Raf se rappelle encore du match aller, remporté 4-0 par Laval.

3e : Corner pour le Raf. Cela ne donne rien.

Laval évolue en 4-1-4-1, le Raf en 4-4-2.

Le coup d'envoi a été donné par Pacios et Souyeux.

Avant cette 23e journée de National, le Raf est 14e tandis que Laval est 4e. 

19:05 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Football, Raf, Laval, direct