Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/10/2012

Football - CFA (8e journée) : Colomiers - Rodez

Bonjour et bienvenue au stade Bernard-Andrieux où Colomiers reçoit Rodez à 15 heures pour le compte de la 8e journée de CFA.

LES EQUIPES

COLOMIERS : Aït Ali - Barthié, Sow, Mazel (cap.), Zelmat - Niakaté, Lacroix (cap.), Donné, Ettien - Clet - Zalmate.

Remp. : Rivière - Laborde, Quenet, Sanson, Brel.

RODEZ : Loustallot - Barrabès, Bardy, Congio, Ramond (cap.) - H. Bobek, Castanier - Choubani, Coupin, Lorthioir - Bouscarrat.

Remp. : Portets - J. Bobek, Julia, Duventru, Thuaudet.

Arbitre : M. Schmitt.

LE DIRECT

COLOMIERS 3 - RODEZ 0

90+2. La semaine prochaine, samedi à 20 heures, ce ne sera pas championnat mais Coupe de France (5e tour) pour le Raf qui accueillera Albi (CFA) pour une revanche du premier match de la saison (3-1 en faveur des Tarnais). La semaine suivante, les Ruthénois recevront la réserve de Saint-Etienne.

90+2. C'est terminé ici à Colomiers où le Raf a donc concédé sa 5e défaite en huit matches de championnat et ne décolle pas de la zone rouge. Visiblement, pour la guérison, il faudra encore attendre un peu même si, dans le jeu, les coéquipiers de Ramond ont par instants montré de belles choses.

89. "Allez les rouge, un peu de fierté" clame Castanier sur la pelouse. Une chose est sûre, ce résultat risque de faire mal aux têtes des joueurs et de l'encadrement ruthénois.

86. Les deux équipes semblent désormais attendre avec impatience le coup de sifflet final...

85. Corner en faveur de Colomiers. Zelmat, monté sur corner, est à deux doigts de profiter d'une énième absence de la défense rouergate. Son coup de tête passe à côté.

84. Derniers changements des deux côtés. A Rodez, Julia remplace Hugo Bobek tandis qu'à Colomiers, Lacroix cède sa place à Sanson.

82. Si le score en restait là, ce serait déjà la 4e fois en huit matches de championnat que les "sang et or" s'inclineraient par trois buts ou plus d'écart (Albi 3-1 ; Lyon II 5-0 ; Cannes 4-0).

81. Rodez n'y est vraiment plus à l'image de Loustallot qui balance en touche une relance à la main pourtant anodine...

80. Lacroix est averti.

79. Le 4-0 était tout proche sur ce tir soudain de Lacroix qui est venu s'écraser sur la barre transversale du but d'un Loustallot médusé.

77. Thuaudet remplace donc Coupin à Rodez.

75. L'agacement est de mise sur le banc ruthénois et notamment du côté de Franck Plenecassagne qui en jette sa bouteille de rage, ou plutôt de dépit. 

74. Thuaudet s'apprête à faire son entrée.

74. Choubani écope d'un avertissement.

73. A Colomiers, Laborde remplace Zalmate.

70. Les Ruthénois n'y sont plus. Loustallot a beau arranguer les siens, chaque attaque locale fait mal à la défense rouergate.

68. Dans la foulée du penalty, Bouscarrat cède sa place à Duventru.

68. BUT pour Colomiers ! Ettien transforme tranquilement d'un contre pied.

67. Il suffit de dire ça pour que Zalmate se présente seul face à Loustallot. Le gardien ruthénois remporte son duel mais un Aveyronnais commet ensuite une faute. Penalty.

66. Les 200 spectateurs présents commencent à se languir. En effet, depuis le retour des vestiaires, il n'y a plus grande occasion à se mettre sous la dent.

64. Privés de deux de leurs tauliers, Ventrice et Corominas, les Columérins font régulièrement montre de fébrilité. Mais pour l'instant, Rodez n'a pas su en profiter.

60. Corner obtenu par Bouscarrat en position de centreur. Hugo Bobek s'en charge mais Aït Ali veille et capte dans les airs.

58. Autant la première mi-temps avait été excellente en terme d'intensité avec deux équipes allant d'un but à l'autre, autant le second acte est beaucoup plus hâché...

57. Quelle double parade de Loustallot. L'ex-portier toulousain repousse d'abord un coup franc puissant de Donné puis immédiatement réalise un arrêt réflexe dans les pieds du nouvel entrant, Quenet, finalement signalé hors-jeu. 

56. Voilà donc le premier changement. A Colomiers, Clet cède sa place à Quenet.

54. Aucun changement n'a été effectué à la pause mais cela ne devrait pas tarder puisque les remplaçants des deux équipes s'échauffent.

53. Premier avertissement de la partie. Il est pour le double buteur Clet.

52. Les débats ont repris sur les mêmes bases avec un Raf dominateur et des Columérins de plus en plus agressifs et en attente des contres.

47. Le jeu est arrêté. Un Columérin, Ettien, est à terre et se fait soigner.

46. Et c'est reparti ! Colomiers lance les hostilités.

46. Les vingt-deux acteurs reviennent sur le pré.

45+3. C'est la mi-temps. Et c'est cher payé pour le Raf qui, après avoir souffert d'entrée, a ensuite pris le contrôle du match et enchaîné les situations dangereuses. Avant de payer, une nouvelle fois, son manque de réalisme.

45+2. BUT pour Colomiers ! Clet, à l'entrée de la surface, frappe du droit. Son tir est dévié directement en lucarne par une jambe rouergate et lobe Loustallot. 

45+1. Comme en début de match, les Ruthénois peinent à ressortir après un corner. Et concèdent un coup franc dangereux. Ettien s'en charge et place une belle... pénalité.

44. Quel péché d'orgueil de Zalmate. Alors que les Columérins se retrouvent à 4 contre 3, l'attaquant, complètement excentré, prend sa chance. Loustallot dévie en corner.

43. Nouvelle situation ruthénoise. Choubani voit son tir puissant dévié par un défenseur.

41. Le coup franc lointain de Lorthioir est immédiatement suivi d'un contre local mais Zalmate se précipite et place sa demi volée du bout du pied dans les gants de Loustallot.

38. Joli une deux entre Bouscarrat et Coupin dans la surface. Le premier, dos au but, remet au second dont le tir trouve directement les gants d'Aït Ali.

37. Attention pour le Raf à ne pas non plus trop se découvrir car Colomiers n'attend désormais que les contres pour sortir.

36. Coupin reprend de la tête au second poteau un centre ruthénois. Le ballon file devant le but mais Bouscarrat se jette et manque d'un cheveux de reprendre en taclant. Quelle nouvelle occasion !

35. Est-ce le fait d'une réaction d'orgueil ruthénoise ou un relâchement ? Quoi qu'il en soit, depuis leur but, les Columérins reculent et laissent le Raf avancer.

32. Au tour de Bouscarrat de s'essayer à la frappe de loin. Largement au-dessus.

31. Le Raf est dans un temps fort. Illustration avec cette récupération de Castanier, encore, qui trouve Coupin. Le jeune "sang et or" décale Choubani qui s'avance et lâche un tir rasant qui passe de très peu à côté du but.

30. Le coup franc excentré de Lorthioir est dégagé par la défense columérine.

26. Nouveau long ballon rouergat. Aït Ali apprécie mal la trajectoire et relâche. Un de ses défenseurs lui remet alors que les Ruthénois réclament la passe directe. M. Schmitt ne bronche pas.

24. Quelle occasion pour le Raf ! Sur un long ballon, Bouscarrat s'élève plus haut que tout le monde à l'entrée de la surface. Sa déviation trouve Choubani qui feinte le contrôle du gauche avant de s'emmener le ballon du droit et de placer un tir croisé. Juste à côté.

21. Rodez presse. Sur un centre de Bouscarrat, Lorthioir reprend acrobatiquement. Aït Ali s'envole et capte.

20. Sur un ballon gratté par Castanier, Coupin décale Bouscarrat qui prend sa chance du pied gauche. Son enroulé est facilement capté par Aït-Ali.

19. Au tour de Rodez de frapper un coup franc. Lointain, celui-ci traîne dans la surface et Bouscarrat est à deux doigts de reprendre de la tête mais Aït Ali, le portier local, s'empare de la balle.

18. Coup franc dangereux pour Colomiers, plein axe à 25 m du but ruthénois. Donné s'en charge et enroule son tir. Le stade croit au but mais le ballon fuit en fait le cadre de quelques centimètres. Rodez et Loustallot, resté cloué sur place, ont eu très chaud.

16. Après un une deux avec Castanier côté gauche, Ramond parvient à centrer. Choubani, au second poteau, reprend du bout du pied. A côté.

13. Attention à ne pas se faire punir car Colomiers insiste. Heureusement pour Loustallot, Ettien rate complètement son tir.

11. BUT pour Colomiers ! Le Raf se met à la faute défensivement et le paie cash. Ettien, côté droit, prend son temps pour ajuster son centre et trouve la tête de Clet qui fusille Loustallot des 6 m. Ca commence mal pour les hommes de Plenecassagne...

9. Les Ruthénois permutent énormément sur le front de l'attaque. Mais, pour l'heure, ça ne paye pas.

7. Les Ruthénois éprouvent toutes les peines du monde à ressortir proprement de leur camp. Et concèdent un nouveau coup franc. Donné le frappe mais Bouscarrat dégage de la tête. Sur le contre, Lorthioir gaspille une munition.

5. A l'image de ce coup franc excentré totalement manqué de la part d'Ettien qui file directement en sortie de but.

4. Pour le moment, les deux équipes peinent à entrer dans la partie. Le rythme est au rendez-vous mais pas la précision et l'adresse dans les transmissions.

1. Et premier corner concédé par le Raf. Bouscarrat éloigne du crâne, Niakaté reprend sans contrôle. Largement au-dessus.

1. C'est parti ! Les Ruthénois donnent le coup d'envoi.

0. Les vingt-deux pénètrent sur la pelouse devant une bien faible affluence.

0. Côté composition d'équipe ruthénoise, la surprise vient de la non-titularisation de Duventru qui, finalement, s'assiera sur le banc des remplaçants. Au rayon infirmerie, Faviana, Roumégous et Chazottes, tous en reprise, manquent à l'appel.

0. Les équipes viennent de rentrer aux vestiaires.

0. A noter que, Colomiers, 7e à 3 points de Cannes, n'a encore jamais perdu chez lui en 4 matches cette saison. Et n'a toujours pas encaissé le moindre but à domicile. 

0. Quant à Colomiers, l'objectif est de renouer avec la victoire en championnat après un revers au Pontet (2-0) et un nul à domicile face à Saint-Etienne II (0-0). En Coupe de France, les Columérins se sont largement imposés, 9-0, la semaine dernière, à Montauban (DHR).

0. Cette rencontre est en tout cas l'occasion pour Rodez, actuel 16e à 7 points du leader Cannes, de continuer sur la voie de la guérison après un nul face au Pontet (0-0) et une victoire samedi dernier à Girou (DH), 2-1, en Coupe de France (4e tour).

0. Bienvenue à tous pour ce match à l'horaire un peu inédit. Les deux équipes sont pour le moment à l'échauffement sur une pelouse en très bon état. La température est idéale. De quoi réserver un beau spectacle ? Réponse dans quelques minutes.

26/05/2012

Football - CFA, 33e journée : Tarbes - Rodez

Bonsoir et bienvenue au stade Maurice-Trélut où Tarbes accueille Rodez à 20 heures pour le compte de la 33e et avant-dernière journée de CFA.

LES EQUIPES

- Tarbes : Mandanda - Tardan, Laudebat, Lasme, Muthular - Ancla, Fachan (cap.) - Mouro, Mohamed, Duchemin - Séguret.

Remp. : Branco - Urban, Doya, N'Gadi Kakou.

- Rodez : Beuve - Rangoly, Congio, Roumégous, Ramond - Delétraz (cap.), Castanier - Coupin, H. Bobek, Gache - Bouscarrat.

Remp. : Faviana, Bardy, Chougrani, Sané, Alet.

LE DIRECT

TARBES 1 - RODEZ 1

90+2. C'est terminé. Les Ruthénois décrochent leur 9e match nul de la saison après une prestation qui a démontré que les vacances pourront attendre encore un peu. Au moins jusqu'à samedi prochain et la réception de Cannes lors de la dernière journée.

90+1. Roumégous et Séguret écopent tous les deux d'un avertissement.

89. Ca s'échauffe sur la pelouse. Alors que Gache est à terre devant lui, le banc ruthénois se lève comme un seul homme. Heureusement, ça ne va pas plus loin que quelques mots échangés.

87. BUT de Rodez ! Quelle action de Gache ! Trouvé sur le côté gauche, le milieu du Raf élimine deux vis à vis, avance jusqu'à Mandanda avant de le crucifier d'une pichenette de toute beauté. Le tout, avec une sérénité déconcertante.

86. Rodez fait le siège du but de Mandanda mais ni la frappe de Delétraz ni les centres successifs ne parviennent à débloquer la situation.

84. Le Raf jette ses dernières forces dans la bataille. Et procède à son deuxième changement : Chougrani remplace Bouscarrat.

82. Les corners s'enchaînent mais rien n'y fait. Tarbes ne veut pas céder.

81. L'égalisation était toute proche. Bien lancé dans la profondeur, Sané prend de vitesse son défenseur et, en bout de course, glisse à Bouscarrat qui reprend du bout du pied à bout portant. Juste au-dessus. 

80. Corner pour le Raf. Gache s'y colle mais, encore une fois, un défenseur est à la relance.

77. Les débats sont tendus et indécis mais Rodez n'arrive toujours pas à se montrer vraiment inquiétant. Et les fautes se succèdent.

75. Sur un centre, Séguret reprend de volée mais Ramond se jette devant lui et parvient à détourner in extremis au-dessus du but. Le corner ne donne rien.

74. Changement à Tarbes : Urban remplace Tardan.

70. Le Raf pousse mais Tarbes ne veut pas céder.

66. Quelle arrêt de Beuve. Après une action quelque peu le confuse, N'Gadi Kakou se présente seul face au portier rouergat et allume une mèche. Beuve repousse comme il peut et sauve les siens.

64. Dans la foulée, le corner rouergat ne donne rien.

64. Premier changement à Rodez : Sané entre en lieu et place d'Hugo Bobek. 

61. Attention à Tarbes qui n'évolue désormais qu'en contre alors que le Raf, désireux de refaire son retard, laisse de plus en plus d'espaces dans sa défense.

60. Rodez a eu chaud. Sur une relance de l'arrière, Congio est sous pression face à deux Tarbais. Tardan prend finalement le meilleur et trouve Séguret dont le tir puissant passe largement au-dessus.

59. Corner en faveur de Tarbes. Rangoly repousse du crâne.

57. Premier avertissement de la partie : il est pour Duchemin.

56. Coup franc lointain pour le Raf. Delétraz met la balle dans la boîte, plusieurs Ruthénois se jettent mais Mandanda, bien que gêné, est vigilant et capte le cuir.

55. Double changement à Tarbes : Mohamed est remplacé par Doya et Ancla par N'Gadi Kakou.

51. Superbe travail de Coupin côté droit. Le centre est repoussé mais Hugo Bobek reprend de volée aux 18 m. Un défenseur est à nouveau sur la trajectoire. Ca pousse.

50. Les Tarbais n'ont pas non plus dit leur dernier mot. Et tente de s'approcher de la surface ruthénoise. En vain pour le moment.

48. Le Raf a en tout cas bien l'intention de revenir dans ce match. Et attaque fort. Nouvelle preuve avec Bouscarrat, trouvé dans le dos de la défense. Dans la surface, l'attaquant ruthénois écrase son tir mais oblige Mandanda à détourner du bout du pied.

47. Aucun changement de part et d'autre.

47. Et c'est reparti fort ! Gache débrode côté gauche et adresse un centre vers le second poteau. Hugo Bobek se jette et reprend de volée. Au ras du poteau.

46. C'est reparti !

45+1. C'est la mi-temps à Tarbes où les locaux mènent sur la plus petite des marges un peu contre le cours du jeu puisque le Raf, après un début hésitant, avait clairement pris le contrôle de la partie. Les Ruthénois auront-ils la motivation en seconde période de faire les efforts pour au moins recoller ?

45. Les Tarbais sont visiblement requinqués par ce but. Et se montrent de plus en plus pressants alors que le Raf semble avoir pris un coup derrière la tête.

44. Corner en faveur des Haut-Pyrénéens. La défense rouergate se dégage tant bien que mal.

42. BUT pour Tarbes ! Sur la demi-lune, le capitaine local, Damien Fachan se charge du coup franc. Et choisi de frapper à ras de terre et à droite du mur en regardant le but. Beuve est cloué sur place.

42. Coup franc dangereux pour Tarbes.

41. A voir l'engagement des Ruthénois, et notamment de Delétraz, la tête n'est pas encore aux vacances.

39. Le centre de Coupin trouve Castanier au point de penalty. Le milieu ruthénois place sa reprise de volée. Largement hors cadre.

38. La mauvaise relance de la défense "sang et or" profite à Duchemin dont le tir écrasé n'inquiète pas Beuve.

37. Grosse séquence tarbaise conclue par une faute... tarbaise.

34. Gache manque totalement son coup franc.

33. Belle action tarbaise. Mais à la conclusion du centre, c'est une nouvelle fois un gardien, en l'occurence Beuve, qui a le dessus.

30. Centre tendu de Gache. Mandanda s'interpose joliment.

29. Rodez a clairement pris le dessus. Et enchaîne les situations. Sans parvenir toutefois à se montrer vraiment dangereux. A l'image de ce corner joué court et immédiatement perdu.

27. Face au but à 25 m, Delétraz cherche la lucarne. Mandanda veille au grain et capte la balle. 

26. Mandanda dégage des deux poings. Ramond, à la retombée, est victime d'un pied haut. Bon coup franc pour le Raf.

26. Débordement de Ramond qui centre. Mais personne n'est à la retombée. Hormis un Tarbais qui dégage en corner.

22. Nouvelle opportunité pour le Raf. Coupin bénéficie du bon travail de Bouscarrat, à la lutte avec deux défenseurs, et expédie un beau tir de l'entrée de la surface. De peu à côté.

21. Le bloc ruthénois évolue très haut et a pris la direction des débats. Preuve en est la belle frappe de Gache de 30 m. Bien trop loin du cadre, toutefois, pour inquiéter Mandanda.

19. Sur le contre, Séguret élimine Rangoly et s'infiltre dans la surface mais manque totalement son geste et son centre. Au tour de Beuve de capter la balle aisément.

18. Bon coup franc pour le Raf. A 35 m, Delétraz trouve Roumégous aux 6 m. Le défenseur contrôle mais manque sa reprise. Le cuir revient sur Bouscarrat qui rate également son geste. Mandanda s'empare de la balle.

17. D'abord dominés, les hommes de Pataca ont rapidement refait surface. Les débats sont désormais plutôt équilibrés. 

16. 400 spectateurs environ ont pris place dans la tribune du stade Maurice-Trélut.

14. Ramond allume de 40 m. Bouscarrat dévie à peine la balle. Riffi Mandanda (le frère du Marseillais) capte tranquillement.

13. Belle action du Raf. Le ballon part de Roumégous à droite jusqu'à Ramond, de l'autre côté. Le latéral élimine son vis à vis et trouve Bouscarrat à l'entrée de la surface. Mais l'attaquant rouergat manque son contrôle. Dommage.

9. Mouro trouve astucieusement Mohamed dans le dos de la défense. Mais l'attaquant de Tarbes n'appuie pas assez son tir face à Beuve qui a le temps de se retourner et d'éloigner le danger.

8. Premier corner ruthénois de ce match. Delétraz est à la baguette mais les Tarbais repoussent.

5. Et ses hommes n'ont visiblement pas encore mis les tongs. En témoigne ce numéro de Séguret dans la surface qui élimine Congio avant de centrer en retrait. Ramond, aux six mètres, éloigne en corner. Lequel ne donne rien.

4. Pour ce qui devrait s'avérer comme son avant-dernier match à la tête de Tarbes, Laurent Strzelczak, annoncé à Pau, donne de la voix.

3. Première action significative de Tarbes. Mais Mohamed, dans la surface, manque son contrôle.

3. Et premier crochet de la partie de Beuve devant un attaquant tarbais.

2. Les locaux monopolisent le cuir dans ces premiers instants.

1. C'est parti ! Madame Noëlle Robin lance les hostilités.

0. Les vingt-deux acteurs sont en place. Tarbes va donner le coup d'envoi.

0. Les Ruthénois devront composer ce soir avec Sébastien Bouscarrat à la pointe de l'attaque, Samuel Darchy étant blessé.

0. Les Tarbais, un temps à la lutte pour le podium, sont désormais bien calés à la 8e place alors que le Raf, lui, est d'ores et déjà assuré de terminer la saison à la deuxième place, derrière le champion Uzès.

0. A noter que si ce match ne revêt guère d'enjeu sportif à première vue, il pourrait tout de même compter dans la perspective du classement de meilleur second de CFA visé par le Raf.

0. Ca sent clairement la fin de saison à en juger par la décontraction des joueurs et staffs des deux équipes.

0. Les deux équipes viennent de finir leur échauffement et de rentrer aux vestiaires.

17:53 Publié dans automobile | Lien permanent | Commentaires (1)

07/12/2007

Rallye : Germain Bonnefis candidat au titre d'Espoir Echappement 2007

Né à Rodez mais originaire de Baraqueville, âgé de 21 ans, Germain Bonnefis a roulé fort durant cette année 2007 au cours de laquelle il a disputé quinze rallyes et atteint l'arrivée à treize reprises au volant de sa 106 groupe N classe 2. Cerise sur le gâteau, il fait partie des six pilotes nommés pour le titre d'Espoir Echappement. Pour qu'il soit sacré, comme son père l'a été voilà près de vingt ans, il faut que tous ses supporters, tous les Aveyronnais, votent pour lui. Pour ce faire, il suffit de cliquer ici

 


Bonnefis
envoyé par cpsports12