Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/07/2011

Football (amical) : Rodez - Narbonne

Retrouvez, dès 19 heures, le direct commenté de la rencontre amicale opposant Rodez (CFA) à Narbonne (CFA2) au stade Paul-Lignon.

27/06/2011

Transferts : Deletraz au Raf, trois recrues aux Rafettes

Après Gregory Covin (Tarbes) et Florent Gache (Martigues), le Raf a officialisé aujourd'hui la signature d'une troisième recrue : Julien Deletraz. Par ailleurs, les Rafettes enregistrent les retours de Mathilde Fau et Karima Benameur ainsi que l'arrivée de Zohra Ayachi (PSG). Retrouvez plus d'informations dans le Centre Presse du 28 juin.

03/06/2011

Onze de rêve du Raf : Et vous, qui choisiriez-vous ?

Alors que le Rodez Aveyron football va renouer avec le CFA quatre saisons après l'avoir quitté, que la reconstruction semble être à l'ordre du jour, Centre Presse s'est amusé à créer un onze de rêve. Quel serait le vôtre ? Seules conditions à respecter : que les joueurs choisis soient déjà passés par le Raf, ou y aient été formés, et soient toujours en activité. Une sélection des contributions sera publiée mercredi 8 juin dans Centre Presse. A vos claviers !

27/05/2011

Football : Rodez - Niort (National, 42e journée)

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon. Coup d'envoi à 20 heures.

LES EQUIPES

RODEZ : Chazottes - Ramond, Mallein, Laneau, Chougrani - Moura-Komenan, Castanier, Ursule, Lorthioir - Alet, Darchy.

remplaçants : Beuve (gardien), Laoudihi, Ekeng Ekeng, Sané, Bouscarrat.

NIORT : Aubeneau - Letzelter, Konaté, Camara, Bernard - Hebras, Durand (cap.), Tourenne, Diaw - Dembélé, Glombard.

remplaçants : Pigeau (gardien), Giraudon, Bacle, Guezoui, Pigeau.

Arbitres : M. Falcone, assisté de MM. Rossignol et Jouannaud.

 LE DIRECT

RODEZ - NIORT : 1-1

90+4. C'est fini. Rodez termine le championnat à la 18ème place.

90+3. Sané tente une vollée dans la surface, mais son tir passe de peu au-dessus.

90. Laoudihi lance Bouscarrat dans le dos de la défense. L'avant-centre bute sur la sortie d'Aubeneau.

88. Troisième changement à Rodez. Sané remplace à Ursule, qui a droit aux applaudissements nourris de Paul-Lignon pour son dernier match

86. Bouscarrat déclenche un tir en pivot depuis l'extérieur de la surface qui tutoie le montant droit d'Aubeneau.

84. pour l'instant, Rodez conserve le 18ème rang, car Plabennec a concédé l'égalisation face à Pacy (1-1).

83. Castanier se fait sermonner par l'arbitre, mais pas de carton.

81. BUT pour Niort ! Sur le corner qui suit, Darchy récupère le ballon et joue avec le feu dans la surface. Mal lui en a pris, car Guezoui récupère le cuir et fusille Chazottes du droit.

80. Coup franc de Dembele, repoussé en corner par Chazottes.

76. Bayonne, qui mène devant Cannes (1-0), repasse devant Rodez au classement provisoire.

75. Troisième changement à Niort. Hebras laisse sa place à Giraudon.

74. Deuxième changement à Rodez. Laoudihi remplace Chougrani. Du coup, Lorthioir glisse au poste d'arrière gauche.

72. Seul dans la surface à la réception d'un centre de Lorthioir, Darchy bute sur Aubeneau, auteur d'un arrêt réflexe à bout portant.

71. Letzelter centre depuis le côté droit pour Bacle, qui ne cadre pas sa reprise de la tête.

67. Depuis quelques minutes, Niort met le pied sur le ballon mais a du mal à se montrer dangereux.

63. Premier changement à Rodez. Bouscarrat remplace Alet.

61. Contre ruthénois. Alet lance Lorthioir en profondeur. Le gaucher tente un lob, mais le ballon file loin au-dessus de la transversale.

57. Deuxième changement à Niort. Ghezoui remplace Diaw.

56. Les Ruthénois ont décidé d'animer la seconde période ! Lorthioir centre pour Alet, dont le tir de la tête n'est pas cadré.

55. Lorthioir tente sa chance depuis l'extérieur, mais sa vollée file loin au-dessus de la barre.

54. Avec ce but, Rodez passe devant Plabennec et Bayonne au classement, pour pointer au 17eme rang provisoire.

52. Premier changement à Niort. Bacle remplace Tourenne.

51. BUT pour Rodez ! Alet ouvre le score de la tête, à la réception d'un centre d'Ursule, auteur d'une passe décisive pour sa dernière apparation.

47. A la pause, Plabennec mène à Pacy. Le Raf se retrouve donc pour l'instant à la 19eme place.

46. Rodez donne le coup d'envoi de la seconde période.

45. M. Falcone siffle la pause.

42. Corner pour Niort, sans danger pour le Raf.

40. Pour la dernière de leur coach, les Ruthénois souffrent mille maux à se procurer une occasion.

34. Le spectacle n'a pas de quoi contenter les quelques 700 spectateurs venus assister le match.

30. Le rythme a toujours du mal à s'accélérer.

27. Alet est esseulé au second poteau, à la réception d'un centre de Moura-Komenan, mais ne cadre pas sa reprise de la tête.

24. Les Deux-Sévriens dominent territorialement depuis le début de la rencontre.

21. Chazottes dévie en corner une frappe de Hebras. Sur le coup de pied de coin, Chazottes s'interpose devant un tir de Dembélé.

20. Premier corner pour le raf. Tranquille pour Aubeneau.

18. Darchy dévie un long ballon de Beuve vers Alet, mais Aubeneau est plus prompt.

14. Une-deux Glombard-Diaw. Chazottes anticipe bien, et récupère le cuir devant les pieds de l'avant-centre niortais.

11. Diaw s'écroule dans la surface. M. Falcone ne se laisse pas abuser, il faut dire que le premier défenseur était loin du Niortais !

9. Le premier corner de la rencontre, en faveur de Niort, ne donne rien.

8. Dembélé allume la première mèche, mais son tir passe loin du cadre.

6. Le match débute sur un rythme de sénateur. Ca sent les vacances !

3. Cette rencontre est la dernière de Franck Rizzetto sur le banc ruthénois, ainsi que pour Gregory Ursule, qui mettra un terme à sa carrière de joueur. La fin d'un cycle

1. C'est parti ! Niort a donné le coup d'envoi.

0. Les équipes entrent sur la pelouse. Le dernier match de la saison n'a plus d'enjeu pour les deux équipes. Niort est déjà assuré de son maintien depuis longtemps, alors que Rodez, depuis la semaine dernière, est relégué. Il reste toutefois un petit d'espoir d'être repêché administrativement.

13/05/2011

Football, National (40e j.) : Rodez - Cannes

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon où le Rodez Aveyron Football, 17e et premier relégable, accueille à 20 heures l'AS Cannes, 5e, pour le compte de l'antépénultième journée.

LES EQUIPES

RODEZ : Beuve - N'Tolla, Mallein, Laneau, Ramond - Moura-Komenan, Ursule (cap.), Castanier, Lorthioir - Ekeng Ekeng, Bouscarrat.

Remp. : Chazottes - Patin, Laoudihi, Alet, Sané.

CANNES : Gavanon - Scotto (cap.), Di Bartoloméo, Rambier, Cériélo - Le Parmentier, N'Diaye, Kebbal - Uzamukunda, Armand, Leroy.

Remp. : Radic - Neumann, Lopez-Peralta, Raddas, M'Bow.

Arbitre : M. Miguelgorry.

LE DIRECT

RODEZ 0 - CANNES 2

90e+4. Quelques Ruthénois sortent sous les applaudissements.

90e+4. C'est fini à Rodez. Les joueurs ruthénois ont bien compris que le maintien serait très compliqué à obtenir et rentrent aux vestiaires les mains sur la tête ou restent prostrés sur la pelouse.

90e+2. Ce qui n'empêche pas M. Miguelgorry de siffler un penalty pour Cannes sur une faute de Beuve. Raddas se charge de la transformation mais trouve... le poteau !

90e+1. Le stade se vide peu à peu dans un silence de cathédrale...

89e. BUT pour Cannes ! Sur un corner, le ballon revient miraculeusement sur M'Bow qui, à sept mètres du but, n'a plus qu'à marquer.

88e. Le rythme est retombé. Mais les fautes se succèdent encore et encore.

86e. Patin place sa tête. Au-dessus.

85e. Coup franc à 30 mètres face au but cannois. Lorthioir se présente et obtient un corner.

83e. Lorthioir s'arrache encore une fois. Son centre ne trouve malheureusement que les gants de Gavanon.

81e. Si le score en restait là, Rodez serait 18e, à deux points de Gap, premier non-relégable.

81e. Dernier remplacement à Cannes. Uzamukunda cède sa place à Raddas.

78e. Laoudihi part dans un slalom effrené et tente sa chance de l'angle de la surface. Petit filet.

76e. Bouscarrat contourne son adversaire et tire de près. Gavanon claque le cuir.

75e. Zvunka n'arrête pas d'haranguer ses troupes pour qu'elles ne lâchent pas.

74e. Corner pour Cannes. Bien capté par Beuve.

72e. Cannes trouve encore le poteau, cette fois-ci par Leroy d'une frappe limpide aux dix-huit mètres.

71e. Le message est clair désormais. On joue le tout pour le tout côté ruthénois avec pas moins de cinq joueurs offensifs sur la pelouse.

70e. Dernier remplacement au Raf avec l'entrée de Laoudihi en lieu et place d'Ursule.

68e. La fatigue commence à se faire sentir chez les Aveyronnais.

67e. Changement au Raf. Alet remplace Ekeng Ekeng.

67e. Les Rouergats ne vont pas lâcher pour autant. Et continuent à se porter vers l'avant.

64e. Le 2e but n'était pas loin ! Armand, une nouvelle fois, se présente face à Beuve, le dribble et frappe. Patin repousse sur sa ligne avant qu'un Cannois ne tire à nouveau. Beuve est à la parade.

62e. BUT pour Cannes ! Mais voilà, ce qui devait arriver arriva. A trop se livrer, le Raf a laissé des espaces. Uzamukunda en profite et déborde avant de servir au point de penalty Armand qui trompe Beuve tranquillement. Cruel...

61e. Une chose est sûre : l'envie affichée est bel et bien celle d'une équipe qui veut se sauver.

60e. Les Ruthénois donnent tout en ce moment. Et se ruent littéralement à l'abordage. Attention à ne pas non plus s'exposer...

59e. Encore un corner. Après un cafouillage, le ballon est repoussé.

59e. Enième corner pour le Raf. Gavanon s'interpose et dégage du poing.

57e. Changement à Cannes. Kebbal cède sa place à M'Bow.

56e. D'autant que le Raf est plus que jamais au pied du mur puisque Colmar mène actuellement à Créteil, 2-0.

55e. Le public l'a bien senti et pousse d'une seule et même voix.

53e. Depuis le retour des vestiaires, les coéquipiers de Castanier sont transfigurés. Et sont de plus en plus tranchants. A l'image de Lorthioir et Moura omniprésents.

52e. Lorthioir transmet astucieusement à Bouscarrat. L'attaquant du Raf évite Gavanon puis frappe. En déséquilibre, il ne peut redresser le cuir qui est dévié en corner. Corner dégagé par la défense azuréenne.

50e. Nouvelle énorme occasion pour Lorthioir et Rodez. Trouvé par Moura-Komenan d'une superbe transversale, Lorthioir élimine son vis à vis et allume une mèche de l'entrée de la surface. A quelques centimètres du poteau cannois.

48e. Bouscarrat s'écroule dans la surface cannoise. M. Miguelgorry ne bronche pas.

46e. Ni Rizzetto ni Zvunka n'ont procédé à des changements.

46e. C'est reparti.

45e+3. C'est la pause ici au stade Paul-Lignon. Et, si le tableau d'affichage est encore vierge, c'est bel et bien Cannes qui mène aux points grâce à plusieurs grosses occasions. Rodez est encore en vie mais va devoir hausser son niveau de jeu s'il veut espérer quelque chose.

45e. Sur le corner, Patin tente la reprise. A côté.

44e. Ca va d'un but à l'autre en cette fin de première période. Moura est à la frappe, Gavanon à la claquette en corner.

43e. Poteau pour l'AS Cannes ! Armand s'échappe seul dans le dos de la défense du Raf, évite Beuve et, devant le but vide frappe sur le poteau. Ouf...

41e. Bon coup franc pour Rodez. Lorthioir, évidemment, se charge de le frapper et oblige Gavanon à repousser en corner. Corner dont Gavanon s'empare facilement.

39e. Coup franc plein axe à 40 mètres du but de Gavanon. Lorthioir le manque totalement et l'expédie directement sur le crâne d'un défenseur.

37e. Il ne se passe pas grand-chose sur la pelouse. En revanche, l'ambiance est réellement électrique.

34e. Le public de Paul-Lignon commence sérieusement à s'impatienter.

33e. Ekeng Ekeng n'est pas bien dans ses baskets. Et tergiverse trop alors qu'il pouvait frapper de l'entrée de la surface. 

30e. Le Raf éprouve toutes les peines du monde à construire. Et n'opère quasiment que par de longs ballons trop prévisibles pour l'arrière-garde cannoise.

28e. Du coup, la défense rouergate se réorganise : Mallein passe à droite et Patin vient se placer dans l'axe. Comme lors de la seconde mi-temps à Strasbourg.

27e. Le bandage n'a pas suffi. N'Tolla cède finalement sa place à Patin.

27e. La tension est vraiment palpable dans les rangs du Raf.

25e. Au prix d'un bandage sur la cuisse, N'Tolla peut finalement regagner ses partenaires sur la pelouse.

24e. Grosse chaleur sur le but ruthénois. Leroy s'infiltre dans la surface et sert Kebbal seul au point de penalty. Le tir du Cannois est miraculeusement repoussé sur sa ligne par Ramond directement sur Beuve qui capte le cuir. 

23e. Le Raf est à dix en attendant un arrêt de jeu.

21e. Sur un duel à l'épaule, N'Tolla fait signe au banc en boîtant. Patin est parti à l'échauffement.

18e. Les débats sont engagés ce soir. Visiblement, aucune des deux équipes ne veut lâcher une once de terrain.

17e. Darchy suspendu, c'est Ekeng Ekeng qui est chargé d'animer l'attaque "sang et or" en compagnie de Bouscarrat. Plutôt bien pour le moment.

16e. Clin d'oeil du destin, Lopez-Peralta avait failli rejoindre le Raf lors de la première saison de Rodez en National.

15e. Premier remplacement donc de la partie. A Cannes, N'Diaye sort pour Lopez-Peralta.

13e. Un retour qui pourrait bien sceller les retrouvailles de N'Diaye avec le Raf puisqu'en tombant, celui-ci s'est visiblement fait mal à l'épaule.

12e. Superbe action de N'Diaye qui mystifie le milieu ruthénois d'un crochet, s'engouffre et file au but. Mas c'était sans compter sur un retour in extremis de N'Tolla dans les pieds de l'Aveyronnais de Cannes.

10e. A noter que donné incertain avant la rencontre, N'Tolla, après un essai, a finalement été aligné titulaire sur le côté droit de la défense rouergate.

6e. Lorthioir se charge du corner. Ekeng Ekeng, esseulé, est à la réception mais ne cadre pas sa tête.

5e. Grosse occasion pour le Raf. Bouscarrat déborde et trouve Lorthioir dans la surface. Après un contrôle, l'ex-Sedanais frappe mais n'appuie pas assez son tir. Gavanon repousse du bout des doigts en corner.

4e. La preuve, sur son côté gauche, Leroy provoque et centre. Mallein dégage en corner juste devant Uzamakunda. Le corner est renvoyé par la défense.

3e. Pour autant, après quelques instants, il est clair que Cannes n'est pas venu pour faire de la figuration.

1re. Alors qu'il ne reste plus que trois journées, le Raf est dans l'obligation de s'imposer s'il veut espérer encore se maintenir en National. Pour Cannes, la donne est différente puisque la montée, objectif avoué, est déjà manquée.

1re. C'est parti ! Ekeng Ekeng et Bouscarrat donnent le coup d'envoi.