Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/12/2011

Football, CFA (14e journée) : Rodez - Monaco II

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon où le Rodez Aveyron football accueille à 20 heures la réserve de l'AS Monaco pour le compte de la 14e journée de CFA.

LES EQUIPES

RODEZ : Beuve - Rangoly, Congio, Ramond, Chougrani - Castanier, Lorthioir - Gache, Covin, Coupin - Alet.

Remp. : Chazottes - Massol, Rahibe, Sané, Thuaudet.

MONACO II : Caillard - Cissako, Mango, Touré, Phojo - Mendes, Padovani (cap.), Pi, Pandor - N'Gakoutou, Lina.

Remp. : Tisserand, Jeausseran, Ouaamar.

Arbitre : M. Jourda.

LE DIRECT

RODEZ 0 - MONACO II 0


90e+4. C'est fini pour Rodez, qui n'a pas réussi à se montrer dangereux.

90e+3. Avertissement pour Lorthioir, et bon coup franc pour Monaco.

90e+1. Mendes cède sa place à Jeausseran. Lorthioir revient sur le terrain.

90e. Lorthioir est resté à terre à la suite d'un contact.

89e. Sané s'infiltre dans la défense et frappe, mais un défenseur monégasque dévie sa tentative.

87e. Castanier prend sa chance de 25 mètres, largement au dessus.

84e. Changement pour les deux équipes : Coupin cède sa place à Sané, et Phojo sort pour Tisserand.

80e. Quelque peu à la peine au retour des vestiaires, Monaco se montre de plus en plus pressant. Se dirige t'on vers une fin de match intense ?

75e. Changement pour Rodez : Thuaudet entre en jeu, à la place de Alet.

67e. Lina cède sa place à Ouaamar

66e. Gache centre pour Alet, qui se fait chipper la balle devant le but.

65e. Il est de retour.

63e. Sortie (temporaire ?) de Lina, qui souffre de la jambe gauche.

58e. Touré reprend un corner de la tête et expédie la balle sur la barre de transversale de Rodez. Ouf !

56e. Gache parvient à déborder côté gauche et à centrer pour Coupin, mais le premier est signalé en position de hors-jeu.

51e. Caillard s'interpose juste devant Congio, sur un coup franc excentré de Covin.

48e. Monaco peine à se dégager sur une série de trois corners pour les "sang et or".

46e. C'est reparti ! Il reste 45 minutes au Raf pour s'assurer un trève l'esprit serein.

45e. C'est la mi-temps à Paul Lignon ; le score est toujours vierge, même si les deux formations sont passées tout près de l'ouverture.

45e. Lorthioir échoue à son tour sur le gardien.

44e. Alet frappe à bout portant, mais le portier du rocher s'interpose.

42e. Alors que la pause approche à grands pas, Rodez ne parvient toujours pas à trouver l'ouverture.

32e. Pandor oblige Beuve à intervenir en deux temps, sur une frappe de 15 mètres.

Environ un millier de supporters est présent ce soir.

30e. Coupin tente sa chance de la tête sur un bon corner de Gache, mais le cuir passe à côté du but.

27e. Alet est signalé en position de hors-jeu.

25e. Bon retour de Congio sur Pi.

20e. Belle frappe brossée de Phojo, qui, bien que déviée, frôle la lucarne.

18e. Lorthioir prend sa chance de 15m, mais ne trouve pas le cadre.

16e. Nouveau corner pour Monaco, que Rodez écarte une fois encore.

12e. N'Gakoutou et Pandor se présentent seuls face à Beuve, mais les deux Monégasques se télescopent. Rodez a eu chaud.

8e. Corner pour Monaco, écarté par les Ruthénois.

5e. Gache tente sa chance de l'entrée de la surface, mais manque le cadre.

4e. La neige commence à tomber sur le Paul Lignon.

2e. Chougrani déborde côté gauche et remet en retrait pour Alet, mais Phojo s'interpose.

1e. C'est parti !

0. Les 22 acteurs pénètrent sur la pelouse.

O. Les deux équipes s'apprêtent à sortir du couloir.

10/12/2011

Elisez le sportif aveyronnais de l'année

En cette fin d’année, la rédaction sportive de Centre Presse vous propose de jeter un coup d’œil dans le rétro et de se (re)pencher sur les sportifs aveyronnais qui ont fait parler d’eux, en bien, en 2011. Nous avons donc présélectionné six candidats que vous devrez départager afin d’élire le sportif aveyronnais de l’année.  Faites connaître ici votre choix via un commentaire et, le cas échéant, explicitez-le. Le lauréat sera connu le 20 décembre.

Les six sportifs présélectionnés


- La Laissagaise  Sabrina Viguier (foot) et son formidable parcours en club et en sélection : championne de France, vainqueur de la Ligue des Champions avec Lyon et demi-finaliste de la coupe du Monde avec les Bleues.

- Le Decazevillois Nicolas Romiguière (auto) et son titre de champion de France des rallyes juniors au volant d’une Twingo R1. Il passera du coup la saison prochaine dans un baquet de R2.

- Les escrimeurs ruthénois et leur présence dans les trois premières divisions du championnat de France à l’épée par équipes : le club des tireurs ruthénois a réussi à placer trois formations en D1, D2 et D3. Et a encore attiré des pointures internationales.

- Le Ruthénois  Adrien Cassagnes (athlétisme) et son record de France cadets 5000 m marche en 21’37”15, et aussi 2e au championnat de France cadets à Dreux.

- Le Flavinois Alexandre Geniez (cyclisme) et ses résultats plein de promesses sous le maillot Skil-Shimano : victoire d’étape en Autriche, 4e du critérium international, 2e du tour du Luxembourg, participation à la Vuelta.

- Le Baraquevillois Germain Bonnefis (auto) et son succès en formule de promotion rallye «Volant 207». Il devient ainsi pilote officiel en 2012.

Les votes sont désormais clôturés. Retrouvez l'interview du ou de la vainqueur, ainsi que les résultats détaillés et l'identité du lauréat du trophée de la rédaction, dans votre édition de Centre Presse du 21 décembre.

03/12/2011

Football, CFA (13e journée) : Marseille Consolat - Rodez

Bonjour et bienvenue au stade La Martine de Marseille où Marseille Consolat accueille le Rodez Aveyron football à 15 heures pour le compte de la 13e journée de CFA.

LES EQUIPES

Marseille Consolat : Tudela - Lacroix, Martinez, Mramboini, Torré - Mohamed, Nasri, Amiri - Abou Deraa, Arlaud, Meddour.

Remp. : Roche - Hakkar, Zobiri, Yahiaoui, Majeri.

Rodez : Beuve - Faviana, Roumégous, Congio, Ramond - Delétraz, Castanier - Gache, Covin, Coupin - Darchy.

Remp. : Bardy, Rangoly, Alet, Sané, Thuaudet.

Arbitre : M. Bianchini.

LE DIRECT

MARSEILLE CONSOLAT 0 - RODEZ 4

90e+4. C'est terminé sur ce large succès ruthénois, le deuxième du Raf hors de ses bases après celui acquis à Albi (3-1). Les deux jeunes, Coupin et Thuaudet, ont fait souffler un vent de fraîcheur sur Rodez... et Marseille.

90e+3. Mohamed est averti.

88e. BUT pour Rodez ! Thuaudet récupère la balle et transmet à Coupin qui centre. Le ballon est cafouillé mais Thuaudet a suivi et, lancé à pleine vitesse, reprend à bout portant.

87e. Thuaudet entre en lieu et place d'Alet.

85e. BUT pour Rodez ! Covin décale Gache qui obtient un corner. L'ex-Martégal se cahrge lui-même du coup de pied arrêté et le dépose sur la tête de Coupin qui trompe le portier adverse.

81e. Torré cède sa place à l'ancien joueur de l'OM, Yahiaoui.

73e. Hakkar remplace Meddour.

70e. Plus rien ou presque ne se passe en terme d'occasions. Marseille Consolat a beau pousser, le Raf fait le dos rond et défend bien, repoussant une à une les offensives adverses.

69e. Au tour de Martinez d'écoper d'un avertissement.

67e. Carton jaune pour Covin. 

61e. Amiri est averti.

57e. Revenus avec de bien meilleures intentions, les Marseillais font le siège du camp ruthénois et accumulent les corners. Sur l'un d'eux, Mramboini reprend de volée obligeant Beuve à repousser à nouveau en corner d'un bel arrêt réflexe.

56e. Début d'accrochage entre Beuve et Abou Deraa. M. Bianchini appelle les deux hommes et sort les deux premiers avertissements de la partie.

50e. Amiri frappe plein axe. Beuve se couche parfaitement.

46e. C'est reparti !

45e+2. C'est la pause à Marseille où le Raf, en deux coups de cuillère à pot, vient de virer en tête et de prendre un avantage conséquent. Attention toutefois aux Provençaux qui ne devraient pas baisser les bras si facilement.

45e. But refusé à Marseille Consolat pour un hors-jeu. 

43e. BUT pour Rodez ! Le corner de Gache est repris par Coupin qui remise de la tête vers Alet. Tout juste entré en jeu, le Rieupeyrousain fusille le portier marseillais aux six mètres.

38e. BUT pour Rodez ! Alors que Martinez et Majeri peinent à dégager la balle dans la surface, Alet s'extirpe du cafouillage et transmet en retrait pour Covin. Des 20 m, l'ex-Tarbais expédie un tir puissant qui heurte les deux montants avant de rentrer dans le but !

29e. Décidément, il y a de la casse aujourd'hui. Après Faviana, c'est Darchy, touché dans un duel avec Martinez, qui est à son tour contraint de sortir du terrain et de céder sa place à Alet.

28e. Nouveau débordement de Torré. Son centre-tir échoue dans le petit filet.

25e. Torre déboule côté gauche et centre. Son centre est repris par Meddour mais Beuve s'interpose facilement.

22e. Les deux équipes accusent le coup physiquement. La preuve, les deux latéraux droit de chacune des équipes sont contraints de sortir sur blessure. Lacroix, à Marseille Consolat, cède sa place à Majeri alors que Faviana est remplacé par Rangoly.

17e. Première alerte ruthénoise. Castanier allume une mèche des 20m. Juste à côté du but provençal.

15e. Le duel entre Darchy et son garde du corps, Martinez, promet des étincelles. Les deux hommes se rendent coup pour coup.

11e. Amiri centre de son côté gauche. Arlaud, encore lui, parvient à devancer la sortie de Beuve et à placer sa tête. Mais le portier est victime d'une faute selon l'homme en noir.

3e. L'attaquant marseillais, Arlaud, se présente face à Beuve et tente le lob. Un défenseur ruthénois revenu en catastrophe dégage sur sa ligne.

2e. Rodez s'alignera lui avec le jeune Coupin sur son côté gauche et va tenter de confirmer le succès acquis la semaine dernière face à Béziers (2-0).

1re. A noter que pour Marseille Consolat, cette rencontre revêt une importance toute particulière puisque c'est le premier de Bernard Bouger à la tête de l'équipe. Cet ancien entraîneur de Villemomble ou Pacy-sur-Eure est arrivé cette semaine en remplacement de Miloud Hamdi, démissionaire.

1re. C'est parti ! Les deux équipes lancent les hostilités devant une petite cinquantaine de spectateurs et sous un léger vent frais.

0. Exceptionnellement, nous ne réactualiserons le blog que tous les quarts d'heure.

26/11/2011

Football - CFA, 12e journée : Rodez - Béziers

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon où le Rodez Aveyron football accueille l'AS Béziers à 20 heures.

LES EQUIPES

RODEZ : Beuve - Faviana, Roumégous, Congio, Ramond - Castanier, Delétraz (cap.) - Gache, Covin, Lorthioir - Sané.

Remp. : Boz - Rangoly, Coupin, Darchy, Alet.

BEZIERS : Bothorel - Hamzi, Mougeot, Soufiani, Thione - Ramon, Bessamba, Magalhaes (cap.), Mazzei - Lalaoui, Garcia-Martin.

Remp. : Veziat - Ekounga, Lucas, Vicente, Altamiranda.

LE DIRECT

RODEZ 2 - BEZIERS 0

90e+5. C'est finio. Le Raf renoue avec la victoire mais c'est bel et bien tout ce qu'il faudra retenir de ce non-match face à des Biterrois parfois agressifs et des Ruthénois sans idées.

90e+4. BUT pour Rodez ! Darchy inscit le but du break. Lancé par Gache, l'ex-Clermontois bat de près le portier adverse et clôture la soirée.

90e+4. Faviana est sorti définitivement.

90e+3. Ekounga sorti, Béziers va finir à neuf alors que le Raf est à dix.

90e+3. Faviana s'est relevé mais son vis à vis, en revanche, sort du terrain sur le brancard.

90e+2. Les civières sont de sortie.

90e+1. Action impressionnante. Faviana s'élève dans les airs et dégage de la tête le ballon avant de passer par dessus son vis à vis et de retomber violemment au sol. Les deux joueurs restent à terre.

90e. Mené, Béziers n'a plus le choix et ressort de son camp.

88e. Avant de sortir la biscotte pour Castanier. Et de dix cartons au total au cours de la partie (9 jaunes, 1 rouge).

85e. M. Verdier a les cartons qui le démangent. Et averti coup sur coup Lucas et Magalhaes.

83e. BUT pour Rodez ! Delétraz vient éclairer le match d'une frappe somptueuse des 20 m. Bothorel, masqué, ne peut que s'incliner.

82e. Bessamba est averti. Le coup franc ruthénois ne donne rien.

82e. Dernier changement au Raf. Loïc Coupin remplace Covin et effectue sa toute première apparition en équipe fanion.

80e. Corner en faveur du Raf. Bien frappé, le ballon est renvoyé en catastrophe par la défense.

77e. A Béziers, Mazzei est remplacé par Ekounga.

75e. Belle demi-volée de Covin de 20 m. Bothorel repousse des deux poings.

74e. De l'entrée de la surface, Gache effectue un tir en pivot qui passe de très peu à côté.

73e. L'animation est retombée. Le "jeu" a repris le dessus.

70e. La situation dégénère quelque peu. Les provocations se succèdent  et M. Verdier semble dépassé. Il averti finalement Faviana et Soufiani juste après avoir renvoyé en tribunes un des adjoints de Collin.

69e. Changement  à Béziers. Ramon cède sa place à Altamiranda.

68e. Faviana et un Biterrois s'accrochent au sol de manière virile. L'arbitre ne bronche pas. Touche.

66e. Longue séquence du Raf. Béziers fait le dos rond et attend qu'un Ruthénois soit pris en position de hors-jeu. Et c'est Castanier qui est rattrapé par la patrouille.

64e. Nouveau corner mal tiré par Gache.

63e. Tête d'Alet aux 18 m. Bothorel s'empare tranquillement du cuir.

61e. Rodez monopolise la balle et fait le siège du camp adverse mais bien trop stérilement pour le moment. Béziers, de son côté, attend pour placer un contre.

60e. Gache rate totalement son corner.

58e. Deuxième changement au Raf. Alet remplace Lorthioir, visiblement guère heureux de céder sa place.

57e. Ramond prend sa chance de 40 m. Sa tentative passe de peu à droite du but adverse.

55e. Congio écope d'un avertissement.

52e. Lalaoui place sa tête au point de penalty. Directement dans les bras de Beuve.

51e. Bothorel passe à travers sa sortie aérienne à la suite d'un coup franc excentré de Lorthioir. Mais aucun Ruthénois n'avait suivi.

50e. Bon centre de Faviana. Darchy et Gache se jettent mais aucun ne parvient à détourner le cuir.

47e. Le brouillard est de plus en plus présent sur le terrain.

46e. C'est reparti.

46e. Et Darchy remplace donc Sané.

46e. Ca y est les Ruthénois font leur retour.

46e. Samuel Darchy devrait faire son entrée au Raf.

46e. Les Biterrois sont revenus sur la pelouse. Et attendent le Raf.

45e+3. C'est la pause à Rodez où, après 45 minutes, on atend toujours que le match démarre et que les deux équipes se lâchent enfin.

45e+1. Covin est à son tour averti par M. Verdier.

45e. Sané réussit le contrôle parfait côté droit et adresse un très bon centre. Personne ne peut reprendre.

43e. Drôle d'impression ce soir entre des Biterrois techniquement à l'aise et des Ruthénois qui éprouvent toutes les peines du monde à construire le moindre mouvement.

40e. Comme le brouillard d'ailleurs.

39e. Après quelques minutes d'action, le rythme est à nouveau retombé.

35e. Son équipe réduite à dix, Collin est contraint d'effectuer un changement. Garcia-Martin cède sa place à Lucas.

34e. Bonne séquence collective du Raf. Mais Covin manque la dernière passe à destination de Sané. Dommage.

32e. Première occasion ruthénoise. Delétraz se charge du coup franc et expédie un tir puissant de 30 m. Bothorel, le portier biterrois, se détend et repousse.

31e. Mougeot est raccompagné aux vestiaires par les sifflets. Alors que Lorthioir, qui en a peut-être un peu rajouté sur le coup, part se faire "soigner" sur le bord de touche.

29e. Lorthioir est taclé assez durement par Mougeot qui, après une altercation entre les deux équipes, écope du carton rouge direct !

26e. Bonne séquence de Béziers. La frappe de Ramon file loin du cadre.

24e. Ce n'est pas franchement folichon ce soir...

21e. Roumégous imite son capitaine mais n'écope d'aucun carton. Le coup franc, face au but ruthénois,  ne donne rien.

20e. Delétraz intervient violemment sur Hamzi le pied en avant. Et écope du premier avertissement de la partie.

16e. Le coup franc excentré de Covin est à nouveau facilement dégagé par la défense de Béziers.

13e. Bon coup franc pour Béziers après une faute de Congio. Le tir est dévié et aisément capté par Beuve.

11e. Les Biterrois ne font aucun complexe et n'hésitent pas à se projetter vers l'avant.  

8e. Gache prend les choses en main et centre côté gauche. C'est encore renvoyé par la défense.

6e. Bien décalé sur l'aile droite, Faviana ajuste son centre vers Gache. Un défenseur dégage en corner. Le coup de pied arrêté est suivi d'un autre que Covin reprend. Trop écrasé pour inquiéter le portier biterrois.

4e. Pour le moment, rien à signaler. Comme les quelque spectateurs, les joueurs semblent frigorifiés.

3e. L'épais brouillard s'est quelque peu dissipé.

2e. Correction. Finalement, Jérémie Roumégous occupe bien l'axe de la défense ruthénoise. Adrien Faviana glisse à droite.

1re. C'est parti ! Rodez donne le coup d'envoi.

0. Les vingt-deux acteurs pénétrent sur la pelouse. Le match aura donc lieu.

0. Pour l'instant, toujours aucune décision arbitrale à l'ordre du jour. Une certitude en revanche, le stade Paul-Lignon sonne véritablement creux ce soir. A peine 400 spectateurs ont d'ores et déjà pris place dans les tribunes.  

0. Expulsé à Cugnaux en Coupe de France, Anthony Beuve a purgé ses deux matches de suspension et, en l'absence de Jean-Simon Chazottes, retrouve le but du Raf.

0. A noter que Rui Pataca a décidé de reconduire la même défense qu'à Hyères avec Roumégous en position de latéral droit.

0. Si Rodez est actuellement l'une des meilleures équipes du championnat à domicle (4e), Béziers voyage bien depuis le début de la saison avec 2 succès en 6 déplacements (4e rang).

0. Le Raf reste sur trois revers lors de ses trois dernières sorties (deux en championnat et une en Coupe de France). Béziers, de son côté, en est à trois défaites de rang en CFA.

0. Le trio arbitral est d'ailleurs en discussion avec Rui Pataca au centre de la pelouse. Mais regagne les vestiaires sans rien laisser paraître.

0. Les deux équipes sont actuellement à l'échauffement sous un épais brouillard qui pourrait bien empêcher la tenue de la rencontre.

 

16/11/2011

Automobile - Les gazelles aveyronnaises de dunes en dunes

Sandrine Boutonnet et Nelly Fournier, deux Aveyronnaises, participeront en mars prochain au rallye Aïcha des Gazelles. Centre Presse soutient leur initiative qui mêle sport et humanisme. Les deux acolytes rentrent tout juste d'un stage d'initiation au Maroc. Comme spécifié dans la version papier de votre quotidien départemental du jeudi 17 novembre, voici leur carnet de route (in extenso) qui relate ces 8 jours en immersion dans les dunes de Merzouga :

Les Gazelles Aveyronnaises en préparation au Maroc

Voilà plusieurs mois que nous attendions ce moment,… et nous voici dans l’avion Via
Erachidia en passant par une escale à Casablanca pour 8 jours de formation Gazelles en
préparation, avant l’aventure de Mars 2012.
Beaucoup de questions fusent : Serons nous à la hauteur ? Le duo va t’il fonctionner ? Même
si nous nous connaissons depuis 20 ans, peut-on s’entendre dans cette aventure finalement si
inconnue ? Va-t-on s’adapter à la navigation à l’ancienne avec seulement une carte et une
boussole ? Comment allons nous réagir en conduite sur sable ?....

8 jours pour répondre à ces doutes
8 jours pour se préparer à cette fabuleuse aventure qui nous attend en Mars 2012

Malgré tout, nous savourons ce moment au maximum en pensant aux gazelles qui ne seront
pas à nos côtés en Mars faute de clôture de budget ou de séparation d’équipage …. Même si
notre budget n’est pas totalement clôturé, 2 aveyronnaises seront au départ des gazelles en
Mars 2012 avec le numéro 127 et porterons fièrement les couleurs de l’Aveyron….
Un grand MERCI à tous ceux qui nous soutiennent….

21h15 : Atterrissage à Casablanca pour 2H de transit en attendant le vol pour Erachidia.
Nous rencontrons une partie du groupe qui va nous accompagner pendant ces 8 jours, le
groupe étant composé de 4 gazelles, 2 formateurs et 4 sponsors des 2 autres gazelles. Nous
profitons de cette attente pour discuter avec ces personnes afin de connaître les raisons qui les
ont amenés ici. Un couple breton retient notre attention : il nous explique que suite à un mail
envoyé à leurs gazelles locales, ils ont tout simplement décidé de leur prêter leur véhicule
pour qu’elles puissent participer aux gazelles … un HDJ 100 préparé raid… On dit que le
rallye des gazelles est un rallye solidaire …. Quel geste énorme !!! Nous restons sans voix ….

23H30 : Décollage pour Erachidia où nous arrivons après 1H de vol. Transfert à l’hotel pour
une petite nuit. Lever 7H – Rencontre avec le reste du groupe et nous voilà partis pour
Merzouga. Installation dans une auberge située face aux dunes de Merzouga … lieu mythique
et un peu effrayant pou les gazelles…
L’apprentissage peut commencer et çà démarre très fort par une immersion directe dans les
dunes de Merzouga…La première journée sera dédiée à la conduite ….et la première heure
fut terrible pour les gazelles aveyronnaises : un dévers énorme pour Sandrine et un
chaudron (= cratère dans les dunes où il est très difficile d’en sortir) pour Nelly … Les
premiers désensablages sont au rendez vous ….A l’heure de la pause, nous exposons nos
premières sensations …. Retour sur les dunes, l’initiation à la conduite sur sable continue
« Gaz, régule, ne freine pas, droit dans la descente, progression sur le dôme …. » sont les
paroles de notre formateur … La fin de la journée arrive, le moral est là, même si de gros
progrès restent à faire …

Dès la 2eme journée, nous abordons la navigation : longitude, latitude, Greenwich, pôle
magnétique, coordonnées GPS, cap en degré … sont les rappels théoriques du début de
matinée. Nous apprenons ensuite à tracer des points à partir de coordonnées GPS sur la carte à
l’aide d’un rapporteur breton et à tirer des caps. Une fois les points tracés (qui représentent en
réalité les balises à pointer), nous voilà parties sur le terrain à la recherche de ces points en
établissant une stratégie pour faire le moins de kilomètres possibles. Deux choix s’imposent :
récupérer la piste (nous gagnerons en temps mais pas en distance) ou traverser le oued (nous
gagnerons en kms mais le terrain étant très difficile, nous risquons de perdre en temps). Nous
optons pour la piste. Après quelques kms, un arrêt s’impose. Il est indispensable de relever
des points remarquables visuels pour les matérialiser sur la carte. Ces relevés de points nous
permettrons de faire une triangulation afin de savoir exactement où nous nous situons dans le
cas où nous serions perdues …. Cette journée se terminera par un dévers de nuit en plein
milieu des dunes de Merzouga où nous passerons une heure à désensabler la voiture avec
comme simple éclairage, les lumières de nos portables …..
La soirée se terminera tard dans la nuit par un cours de mécanique : blocage de pont – boite
transfert – pression des pneus ……
Les jours suivants s’enchaînèrent de la même façon : traçage de points – prise de cap –
triangulation …. Avec tous les aléas que nous pouvons rencontrer : tanquage, désensablage …
et sur des terrains différents (oued, regg, erg) …. Avec en prime les difficultés tant adorées
des gazelles .. fech fech et herbes à chameau…
Nous avons même eu l’heureux privilège d’avoir un jour avec la tempête de sable dans le
rairis (lieu le plus difficile du rallye des gazelles) avec l’aléa le plus redouté au Maroc LE
FECH FECH (= sable très fin d’un aspect talc qui rentre dans la voiture même les portes
fermées) et là une seule règle s’impose : NE SURTOUT PAS S’ARRETER sinon vous ne
repartez pas ….
Et naviguer quand vous ne voyez rien … il ne reste que la solution de suivre le cap sur la
boussole …..
Malgré nos longues journées, nous avons pris le temps de passer à l’association Merzouga,
Association que nous soutenons en parallèle du Rallye. Nous avons pu leur remettre les
produits d’hygiène collectés lors de notre soirée du 14 Octobre mais aussi identifier sur place
leurs besoins. Nous avons décidé de continuer notre action sur cette Association dont les
besoins sont les suivants : pelotes de laine – matériel de couture – fournitures scolaires et
vêtements enfants pour la classe verte 3-6 ans. Une nouvelle collecte sera organisée dans les
mois à venir … Nous comptons sur la solidarité aveyronnaise…. Un grand Merci à Lachen,
Président de l’Association, qui a invité l’ensemble du groupe pour déjeuner à midi et qui nous
a fait livrer le dessert, le soir à notre auberge.
Après 8 jours intenses, forts en émotion, riches en rencontres, des images pleins les yeux,
nous voilà de retour…

Ce stage a été difficile psychologiquement, les formateurs ne nous ont pas faits de cadeaux,
nous étions jugées quotidiennement, il était parfois dur d’entendre les choses …. Mais le
rallye des gazelles s’est le dépassement de soi-même et nous avons intégré, analysé les
remarques, les conseils … et nous sommes ressorties encore plus fortes de cette semaine que
ce soit au niveau sportif ou personnel ….

Nous sommes donc prêtes pour vivre cette aventure en Mars 2012 qui sera l’aventure de notre
vie, un moment à la fois difficile et magique totalement coupées du monde pendant 9 jours et
nous comptons sur les aveyronnais pour nous soutenir quotidiennement dans cette aventure
car le seul lien seront les messages reçus par mail que nous pourrons lire le soir au bivouac
…. si nous avons la chance d’y rentrer ….sinon se sera une nuit, seules au milieu du désert
avec pour dîner des rations militaires….

« Nul homme après avoir connu cette vie, ne peut rester le même. Il portera à
jamais en lui l’empreinte du désert dont le nomade est marqué au fer rouge …
car cette terre cruelle est capable d’envoûter quiconque ose s’y aventurer… »
Wilfred Tesiger