Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2008

Humeur du jour : La dure vie d'arbitre

Arbitrer n'est plus vraiment une sinécure. On ne vous parlera pas de la qualité de l'arbitrage des hommes en noir qui officient en Ligue 1 en en Ligue 2, et qui vient d'être mise à mal depuis plusieurs semaines, comme par exemple avec l'affaire Ouaddou tout récemment. Non, on préfèrera vous entretenir sur ces femmes et ces hommes, amateurs avant tout, qui ont choisi d'être arbitre pour s'exprimer sportivement sur le terrain. Leur rôle est ingrat mais nécessaire. S'il n'y avait que les quolibets et les moqueries, les gestes obscènes et les insultes qui sifflent à leurs oreilles chaque week-end sur nombre de terrains de France et de Navarre, nous dirions, simplement, que la bêtise est la chose la mieux partagée derrière les mains courantes et dans les tribunes.

Mais aujourd'hui, on en est venu aux coups et aux menaces de mort à leur encontre. Rien que samedi, au cours du match SCK-US Macouria, après avoir sifflé un pénalty pour le club visiteur, l'arbitre Bernard Demba s'était fait cracher dessus par un joueur du SCK avant de recevoir des coups de poings de ce joueur puis d'un second ainsi qu'un coup de pied dans le dos d'un troisième joueur de Kourou. Il s'agit du 4e arbitre agressé en Guyane en un peu plus d'un mois. Cela se passe de tout commentaire.

La bêtise ne tue pas encore. Mais nous n'en sommes pas loin !

X. R.