Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/09/2009

Football - National (8e journée) : Luzenac - Raf

Retrouvez dès 18 heures sur le blog de Centre Presse, le direct de la rédaction sportive depuis les tribunes du stade Paul-Fédou à Luzenac, pour la rencontre entre les Ariégeois de Christophe Pélissier et les Ruthénois de Franck Rizzetto, dans le cadre de la 8e journée du championnat de National.

Les équipes

Luzenac : Gregori - Karabouali, Mignotte (c.), Makalou, Texier - Hergault, Fargues, Akaza, M'Bongo - Peres, Caceres.

- remplaçants : Costes - Candelon, Guerbert, Robert, Benameur.

Rodez : Vallaurio - Tritz, Jérémy Choplin, Massot, Ramond - Ursule (c.), Laneau, Cassan, Evandro - Pacios, Dieye.

- remplaçants : Beuve - Faviana, Saunier, Castanier,  Romain Choplin.

Arbitre :Philippe Gasquet assisté de Christophe Mouysset et de Frédéric Labeyrie.

 LE DIRECT : Luzenac 2 - 1 Rodez

90+4. C'est terminé! Victoire de Luzenac !

90. IL y aura 2 minutes de temps additionnel.

89. Mignotte  écope d'un jaune.

83. Dieye est expulsé à la suite d'un tacle par derrière sur Benameur.

81. Après une grosse séquence, Rodez obtient le corner... Sans coonséquence.

78. Christophe Pélissier veut préserver le score. Il fait entrer un milieu défensif : Candelon, et sort M'Bongo.

76. L'homme en noir a la biscotte facile. Akaza en fait les frais.

72. Pacios tacle M'Bongo et écope d'un carton jaune.

72. Dieye décoche une frappe puissante de 20 mètres. Directement dans les gants de Gregori.

70. La pluie s'intensifie encore un peu plus. Les Aveyronnais ont le contrôle de la rencontre, mais restent derrière au score.

68. L'arbitre sort encore son carton jaune pour M'Bongo, à la suite d'une faute sur Tritz.

66. Les locaux procèdent désormais par contre-attaques. Le Raf tente de se montrer dangereux, mais parvient difficilement à se mettre en bonne position.

63. Franck Rizzetto décide de faire entrer Romain Choplin  en lieu et place de Cassan, le buteur.

60. Karabouali hérite d'un carton jaune à la suite d'une faute sur Ursule.

59. Changement à Luzenac : Benameur entre à la place de Peres.

58. Les sang et or poussent et s'installent dans le camp ariégeois.

57. Laneau laisse sa place à Castanier.

54. But pour Rodez.Cassan brosse un coup franc à 25 mètres des buts de Gregori. Le cuir file tout droit dans la lucarne droite. Magnifique.

53. Evandro écope d'un jaune à cause d'une contestation.

50. But pour Luzenac.Sur corner, Mignotte étrangement seul au second poteau envoie le cuir dans la lucarne gauche de Vallaurio, qui arrive à attraper le ballon... mais derrière la ligne, selon l'arbitre.

48. Laneau se fait sanctionner d'un carton jaune à la suite d'une faute sur M'Bongo.

47. Caceres excentré, décoche une frappe à ras de terre... trop croisée

47. Les 22 mêmes acteurs sont revenus sur la pelouse.

46. Les Ruthénois donnent le coup d'envoi : C'est reparti!

45+1. L'homme en noir siffle la pause.

45. Les Aveyronnais poussent  en cette fin de première période.

44. Evandro s'infiltre et tente sa chance aux 18 mètres... La balle est contrée... Corner qui ne donne rien.

43. Par Laneau, Dieye et enfin Pacios, les Ruthénois ont eu trois occasions franches de revenir à la marque. La réussite n'est pas avec eux pour l'instant.

41. Cassan écope d'un carton jaune pour avoir disputé le ballon un peu trop violemment au milieu du terrain.

40. Pacios  prend sa chance de 35 mètres... à droite des buts luzenacois.

36. But pour Luzenac.  M'Bongo lance parfaitement Caceres, entre Choplin et Massot, qui trompe Vallaurio d'un tir placé.

34. Evandro frappe de 25 mètres, le ballon fuyant va rebondir sur les gants de Gregori... Pacios est trop court pour reprendre. Chaud!!!

32. La pluie fait son apparition.

29. Il retrouve ses partenaires avec une bande autour de la tête.

27. Jérémy Choplin sort du terrain la tête pleine de sang. Sa blessure contractée à Reims semble s'être réouverte.

26. La rencontre est relativement équilibrée. Aucune des deux équipes ne prend l'avantage dans le jeu. 

24. Fargues au coup franc à 25 mètres des buts... ça ne donne rien.

22. Sur un terrain difficile, la circulation de balle reste délicate pour les deux formations.

20. Evandro gagne un bon coup franc le long de la ligne de touche à droite... Le coup franc de Cassan ne donne rien.

16. Suite à une faute de Laneau, Mignotte obtient un bon coup franc dans l'axe des buts à 25 mètres... Dans le mur ruthénois.

15. Texier au coup franc... le ballon passe devant Vallaurio et file en six mètres.

12. Coup franc de Cassan le long de la ligne de touche... Le cuir file  vers les buts... à côté. Première occasion pour Rodez.

7. Devant environ 800 spectateurs, les deux formations ont débuté tambours battants. Le ballon circule d'un but à l'autre, sans créer de danger pour l'instant.

4. Franck Rizzetto a choisi de positionner Jérémy Choplin dans l'axe de la défense et de placer Laneau aux côtés du capitaine Grégory Ursule.

2. Les sang et or arborent un maillot bleu ciel de... Luzenac, l'arbitre ayant refusé le maillot (jaune et rouge) des Ruthénois.

 1. C'est parti.

Les joueurs sont dans le couloir... Plus que quelques secondes avant le début du derby Midi-Pyrénéens. Les supporters sang et or (une cinquantaine) donnent de la voix... L'ambiance monte!!!

Les sang et or sont à l'échauffement. Faviana, Saunier, Castanier et Romain Choplin sont un peu en retrait et semblent donc former le groupe des remplaçants.  Le coach ruthénois associera, en défense centrale, Massot à Jérémy Choplin ou Laneau. Réponse dans quelques minutes...

Les 22 acteurs rentrent petit à petit aux vestiaires se changer, alors que la météo reste incertaine. Les nuages gris font leur apparation aux sommets des massifs montagneux. Quelques gouttes tombent sur la pelouse malgré des rayons de soleil.

A un peu moins d'une heure et demi du début de la rencontre, les premiers supporters locaux entrent dans le stade Paul-Fédou. Les joueurs de Luzenac arrivent également dans l'enceinte sportive et se dirigent vers les vestiaires. Les Aveyronnais débarquent aussi sur le terrain, histoire de prendre la température des lieux et d'évaluer l'aire de jeu... qui semble bosselée.

Les Ariégeois attendent en cette fin d'après-midi environ 1200 spectateurs, comme lors de la dernière rencontre à domicile contre Troyes.

19:52 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : football, national, luzenac, raf

14/07/2009

Football-National : Stéphane Tritz signe à Rodez

Après Adrien Faviana, Sébastien Bouscarrat et Abdou Dieye, Stéphane Tritz s'est officiellement engagé avec le Rodez Aveyron football pour deux saisons. Ce latétal droit de 22 ans, capable de jouer aussi à gauche, est la 4e recrue du Raf cette saison. A l'essai depuis quinze jours à Rodez, le joueur  (1,76 m pour 71 kg) formé au RC Strasbourg arrive du SR Colmar (CFA) avec lequel il a joué dix matches

16:30 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : football, national, raf, tritz, recrue

Foot : direct du match Raf - TFC

Nous ne sommes malheureusement pas en  mesure de vous proposer un direct du match amical opposant ce soir Rodez au TFC. En revanche, un direct est annoncé sur le site des supporters du TFC, à l'adresse suivante : www.alleztfc.com

Publiez toutefois ici vos commentaires.

Bon match ! Et allez le Raf !

10/07/2009

Foot (National) : Abdou Dieye rejoint le Raf

Le Manceau Abdou Dieye a été prêté au Rodez Aveyron football pour un an. Cet attaquant de poche (1,72 m pour 65 kg) de 21 ans, est la 3e recrue du Raf pour cette saison. Il rejoint Adrien Faviana et Sébastien Bouscarrat au sein de l'effectif de Franck Rizzetto. Avec l'arrivée de ce joueur originaire de Dreux, la ligne d'attaque sang et or est désormais au complet.

18:20 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : football, national, raf, dieye

08/05/2009

Football : Paris FC - Rodez en direct

Bienvenue au stade Charléty où sera donné à 20 heures le coup d'envoi de la rencontre entre le Paris FC et Rodez, comptant pour la 35e journée de National. La pelouse est belle, la température estivale (20°) mais l'enceinte de 20 000 places risque de sonner creux car ce match entre le 8e et le 11e pourrait bien ne pas mobiliser la grande foule.

Exceptionnellement, pas de vidéo demain des meilleurs moments de cette partie et des réactions des entraîneurs sur ce blog de la rédaction sportive de Centre Presse car il est formellement interdit de filmer au stade Charléty.

* PARIS FC : Demarconnay - Valéri, Durand, Diawara, Amoah, Vaugeois, Weber, Diakité, Losilla (cap.), Kébé, Cioni. 
- remplaçants : Lucas (2e gardien), Bennai, Yenga, Kiaku et Macalou.
- entraîneur : Jean-Marc Pilorget.

* RODEZ : Sopalski - Lisembart, Gace, Choplin, Ramond - Ursule (cap.), Laneau, Cassan, Belaud, Lorthioir - Dupuis.
- remplaçants : Beuve (2e gardien), Vidal, Alet, Diawara.
- entraîneur : Franck Rizzetto.

- Arbitre : Johan Hamel, assisté de Michel Dolmadjian et Sébastien Munos.

Environ 150 spectateurs, dont une cinquantaine de supporters ruthénois.

 PARIS FC 2 - RODEZ 0

90. C'est fini à Charléty, pas la moindre seconde de temps additionnel et une victoire logique du Paris FC face à des Ruthénois qui ont proposé une prestation sans grande conviction.

88. A Rodez, entrée de Vidal à la place d'Ursule. Le brassard de capitaine pour Ramond.

86. Valéri décale Durand sur la droite dont le centre tombe sur Yenga ; amortie de la poitrine et frappe enchainée du gauche mais Sopalski se couche bien sur sa ligne.

85. Gace arrache un ballon aux 25 mètres, dont hérite Dupuis mais le tir instantané de l'ancien Toulousain ne surprend pas Demarconnay.

83. Au Paris FC, Kébé laisse sa place à Bennai.

80. Alors que le match tourne à la démonstration, Cassan trouve l'énergie pour fausser compagnie à la charnière du Paris FC. L'Entrayol dribble le gardien mais son tir, un peu mou en bout de course, est détourné en corner sur la ligne par Diakité.

74. Diawara remplace Laneau à Rodez.

73. BUT POUR PARIS FC ! Fraîchement rentré, Yenga fait la différence côté droit et délivre un caviar pour Vaugeois dans la profondeur. Le gaucher du Paris FC ne se pose pas de question et adresse une frappe croisée à l'entrée de la surface sur laquelle Sopalski ne peut rien malgré une belle détente.

71. Alors que Cioni se fait soigner à la tête après un choc avec Dupuis, le flanc gauche de la gauche est dégarni. Lorthioir s'y engouffre après un raté de Weber mais sa frappe est déviée par Demarconnay.

68. Le buteur parisien Amoah laisse sa place à Yenga.

66. Il n'y a plus qu'une équipe sur le terrain avec des sang et or cantonnés aux tâches défensives. Sur chaque action, ils perdent le ballon après deux passes et laissent l'entière initiative aux Francilliens.

63. Pas de réaction de la part des Ruthénois qui étaient décidés semble-t-il à se contenter de ce nul. Mais, les Parisiens ont fait sonner le réveil et la mission parait quasi impossible pour des Aveyronnais sans ressort.

57. BUT POUR PARIS FC ! Après une première chaude alerte repoussée difficilement par la défense de Rodez, le PFC obtient un corner. Il est parfaitement tiré par Diawara pour une tête décroisée surpuissante d'Amoah au point de penalty qui ne laisse aucune chance à Sopalski.

55. Coup franc lointain de Vaugeois qui dépose, du pied gauche, le ballon sur la tête de Kébé mais Sopalski intervient à point nommé au-dessus du cuir chevelu de l'attaquant du Paris FC.

53. Les remplaçants sont partis s'échauffer. C'est la seule information qui retient l'attention du public !

49. Cassan dévie en retrait vers Lorthioir qui ne se pose pas de question mais la frappe du meilleur réalisateur de Rodez (9 buts) de 30 mètres s'envole et sort même de l'enceinte de Charléty pour tomber boulevard Kellermann.

46. C'est reparti entre Parisiens et Ruthénois avec les vingt-deux mêmes acteurs.

45. C'est la mi-temps à Charléty sur ce score nul et vierge entre le Paris FC et Rodez. Les deux équipes ne méritent pas mieux !

39. Tir lointain de Diakité, une frappe sans conviction du défenseur central qui résume bien l'impuissance de son équipe, qui n'inquiète pas Sopalski, lequel accompagne du regard le ballon au-dessus de sa transversale.

37. Le Paris FC sort enfin de ses 30 mètres pour une chevauxchée de Kébé, qui remet en retrait pour Valéri ; le centre du puissant milieu de terrain est remis par Amoah vers Vaugeois dont la frappe terrible du gauche oblige Sopalski à un superbe arrêt.

34. Ursule décale Lorthioir côté gauche dont le centre est dévié vers le second poteau où Dupuis réussit un ciseau au nez et à la barbe de Diakité mais Demarconnay ne se laisse pas surprendre et claque le ballon en corner. Un coup de pied de coin qui ne donne rien.

31. Le rythme n'était pas bien élevé - ça sent la fin de saison ! - mais, depuis quelques minutes, les 22 acteurs ont confondu les saisons. Ils viennent de rentrer en hibernation !

28. Alors que, dans les tribunes, les supporters ruthénois mènent largement aux points, sur le terrain, ce n'est plus la même musique. Les hommes de Franck Rizzetto n'ont plus franchi le milieu de terrain depuis de longues minutes.

25. Le Paris FC prend le jeu à son compte. Lorthioir perd un ballon facile aux 30 mètres face à Losilla qui enchaine par une frappe qui éclaire le ciel de la Capitale.

24. Tir en pivot de Durand de l'entrée de la surface mais Sopalski est tranquillement sur la trajectoire.

23. Diawara au coup franc et tête plongeante défensive de Cassan qui écarte le danger.

21. Les Ruthénois sont les plus entreprenants, se sont créés la seule véritable occasion mais le Paris FC a choisi de procéder par contres avec Durand et le capitaine Losilla à la baguette.

18. Coup franc de Cassan dans le paquet avec une défense qui renvoie comme elle peut sur Belaud. L'ex-Lavallois dégaine une frappe splendide des 25 mètres mais Demarconnay réalise un arrêt tout aussi exceptionnel à l'horizontale !

17. Acteurs identiques pour une même action mais Dupuis n'arrive pas à prendre le dessus sur Weber dans la surface. 

12. Cassan récupère le ballon dans les pieds de Kébé aux 40 mètres, s'avance dans le couloir droit et sert Dupuis en profondeur. L'avant-centre du Raf coupe la trajectoire acrobatiquement mais sans danger pour Demarconnay.

10. Timide accélération de Durand qui sert Amoah côté droit ; l'attaquant échappe à Gace mais son centre tombe dans la niche de Sopalski.

8. Pas grand chose à se mettre sous la dent, tant et si bien que Demarconnay et Sopalski n'ont pas encore touché le ballon. 

5. Excepté un raid de Belaud côté droit dont le centre n'a pas trouvé preneur, les cinq premières minutes se sont déroulées dans le rond central avec un round d'observation très net.

1. C'est parti à Charléty avec les absences de Sarr (suspendu) et Kharbouch (blessé) du côté du Paris FC, alors que Yenga,  le meilleur buteur parisien (10 buts), est sur le banc. A Rodez, Franck Rizzetto doit composer avec les blessures de Lescure, Badin et Pacios, tandis que Castanier a été laissé à la disposition de l'équipe réserve. 

En attendant un éventuel bon résultat (nul ou victoire), synonyme de maintien, première bonne nouvelle pour les Ruthénois : Franck Rizzetto a prolongé aujourd'hui son contrat pour deux ans à Rodez. Commentaire d'Alain Plet, président du Directoire du Raf : "On a pris le temps qu'il fallait et les choses ont été faites entre gens intelligents".

19:39 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : raf, football, parisfc