Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/08/2010

Rodez - Paris FC (National, 4e journée)

Bonjour et bienvenue au stade Paul-Lignon, où le Raf, à la recherche de sa première victoire de la saison, accueille le leader Paris FC.

Les équipes :

RODEZ : Beuve - N'Tolla, Mallein, Faviana, Ramond - Laneau, Castanier (cap.), Moura-Komenan, Lorthioir - Alet, Bouscarrat.

Remplaçants : Chazottes - Auzépy, Patin, Vignes, Sané.

Entraîneur : Franck Rizzetto.

PARIS FC : Demarconnay - Lala, Ponroy, Clément (cap.), Afougou - Mirza, Vandebossche, Roye - El Hajaoui, El Hajri, Vincent.

Remplaçants : N'Diaye - Sankharé, Ayivi, Le Bescond, Touré.

Arbitres : Sylvain Palhies, assisté de Pieric Simon et de Yann Kerlen.

 Entraîneur : Jean-Luc Vannuchi.

LE DIRECT

RODEZ - PARIS FC : 2-2

Les Ruthénois tenaient leur premier succès de la saison, mais sont contraints de partager les points face au Paris FC après avoir encaissé un but dans les arrêts de jeu. Cruel...

90+4. C'est fini.

90+3. BUT pour Paris FC ! Au terme d'un contre, Ayivi crucifie Beuve d'un tir de l'entrée de la surface après un service de Touré.

90. Belle action construite des sang et or devant la surface parisienne, à l'issue de laquelle Sané prend sa chance face à Demarconnay, mais son tir est contré par un défenseur.

89. Tir de Moura-Komenan à l'entrée de la surface, sans soucis pour Demarconnay.

88. Vincent écope d'un carton jaune pour un geste de mauvaise humeur sur Beuve.

86. Carton jaune pour Laneau, après son tacle dangereux sur El Hajaoui.

84. Centre de Moura-Komenan au premier poteau pour Vignes, à qui il manque malheureusement quelques centimètres pour reprendre la balle...

83. Dernier changement également pour le PFC : Sankharé entre, Afougou sort.

82. Dernier changement à Rodez. Vignes prends la place de Lorthioir, qui sort sous les applaudissements.

80. Moura-Komenan lance Lorthioir dans le dos de la défense, mais Demarconnay a bien lu la trajectoire du ballon, et sort de ses buts pour intercepter la passe.

78. Deuxième changement à Rodez : Patin remplace Alet.

77. Carton jaune pour Lala.

76. Les Franciliens partent à l'abordage du but de Beuve, mais n'arrivent pas à destabiliser la défense rouergate.

73. Lancé par Alet, Moura-Komenan a un 3 contre 2 à jouer dans la surface de réparation avec Sané et Lorthioir. Mais il choisit l'option individuelle, et frappe au-dessus.

69. Coup-franc de Lorthioir pour Sané, seul au second poteau. La tête de la recrue ruthénoise n'est pas cadrée.

68. Les Parisiens occupent le camp ruthénois depuis la reprise, mais peinent à se montrer dangereux devant le but de Beuve.

67. El Hajri cède sa place à Ayivi côté parisien.

65. Sané est averti à son tour pour une main volontaire.

65. L'entraîneur parisien a choisi une option offensive en sortant un milieu de terrain pour un attaquant.

63. Vannuchi opère son premier changement. Touré remplace Vandenbossche.

63. Même sanction pour Mirza, après une faute sur Alet.

62. Premier cartton jaune de la rencontre pour Beuve, coupable de gagner trop de temps avant un dégagement.

61. Le Rieupeyrousain d'origine regagne sa place sur le terrain, malgré une petite gêne à la cuisse.

59. Coup dur à Rodez. Alet s'écroule tout seul au milieu du terrain, souffrant de la cuisse droite.

57. Les Ruthénois ont tendance à un peu trop reculer. Ce n'est pas forcément bon face au leader, surtout si tôt dans le match.

54. L'intensité est monté d'un cran sur la pelouse. Il y a de plus en plus de contacts virils, et M. Pailhes doit jouer du sifflet.

52. Roye s'écroule délibéremment dans la surface. L'arbitre ne se laisse pas abuser et rester muet.

49. Les supporters "sang et or" ont retrouvé de la voix en ce début de seconde période, et poussent leurs protégés.

46. Premier changement à Rodez. Sané remplace Bouscarrat, qui paraissait fatigué.

46. Les Ruthénois donnent le coup d'envoi du second acte.

Dominés sans être inquiétés par les Parisiens, les Ruthénois ont ouvert la marque sur le premier tir cadré, et mènent à la pause grâce à la superbe frappe de Guillaume Laneau, malgré l'erreur de Mallein, qui avait permi aux Franciliens d'égaliser.

45+1. M. Palhiès siffle la mi-temps.

43. Les Ruthénois sont galvanisés par le but, et jouent de l'avant.

41. BUT pour Rodez ! A la suite d'un corner de Lorthioir, Mallein remet la balle à Laneau, à l'entrée de la surface. Le milieu de terrain ne se pose pas de question et exécute une magnifique vollée du gauche qui vient finir sa course dans la lucarne de Demarconnay, qui ne pouvai rien faire.

39. Les équipiers de Freddy Castanier n'auront pas profité longtemps de leur avantage au score miraculeux.

36. Après une première demi-heure terne, le match s'emballe. Pour longtemps ?

34. Les Ruthénois tentent de réagir immédiatement. Mais, à la suite d'un centre de Laneau, Bouscarrat puis Alet butent sur Demarconnay.

33. BUT pour Paris FC ! El Hajri se présente seul face à Beuve. Le portier ruthénois dévie le tir, mais le ballon se dirige vers la ligne de but. Mallein se précipite pour le dégager, mais marque contre son camp en essayant de sauver le danger, alors qu'il était seul.

30. Le but redonne de la voix aux spectateurs de Paul-Lignon.

28. BUT pour RODEZ ! Sur un coup-franc de Lorthioir, côté gauche, le portier parisien rate sa sortie, en relâchant le ballon devant lui. Thibault Alet, à 5 mètres du but, en profite en poussant le cuir au fond des filets de manière involontaire, surpris par l'erreur du gardien.

27. Les Parisiens dominent au niveau de la possession du ballon, mais la rencontre manque cruellement de rythme.

23. La construction du jeu côté sang et or est toujours aussi faible. Les hommes de Franck Rizzetto abusent de longs ballons, souvent approximatifs, à destination des attaquants, mais sans réussite.

20. Contre-attaque francilienne. Vandenbossche lance El Hajri côté gauche. A l'entrée de la surface, l'avant-centre hésite pour finalement tenté un tir piqué qui passe au-dessus du but gardé par Beuve.

19. Le coup de pied de coin de Vincent ne donne rien.

18. Premier corner de la rencontre pour le PFC.

17. L'ancien joueur de Louhans-Cuiseaux se relève et peut reprendre sa place sur le terrain.

16. N'Tolla reste au sol après un contact avec Vincent.

13. Petite chambrée ce soir à Paul-Lignon : 1500 spectateurs environ.

10. Première action ruthénoise. Moura-Komenan lance Bouscarrat, qui remise pour Alet. Le tir lointain du rieupeyrousain passe loin du cadre.

7. Les Franciliens pressent en ce début de rencontre. El-Hajri est à deux doigts d'intercepter une passe de N'Tolla en direction de Beuve.

5. Vincent s'échppe sur le côté gauche. Son centre à ras de terre est dégagé sans difficulté par Mallein.

3. Les Franciliens font tourner le ballon au milieu du terrain avec un rythme très calme.

1. C'est pati ! Les Parisiens ont donné le coup d'envoi

0. C'est le match des extrêmes, ce soir, à Paul-Lignon, entre le Paris FC, leader avec 7 points en trois rencontres avant le début de la journée, et les Ruthénois, dix-huitièmes, avec 1 point seleument.

0. Dans les rangs du Paris FC, à noter la présence de l'ancien ruthénois Youssouf Touré, sur le banc au coup d'envoi.

21:52 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : rodez, parisfc, foot, national

23/03/2010

Foot - National : Rodez - Paris FC

Bonsoir et bienvenue au stade Paul-Lignon pour la rencontre opposant Rodez au Paris FC (coup d'envoi à 20 heures).

Les équipes

Rodez : Beuve - Tritz, Saunier, Jérémy Choplin, Faviana - Cassan, Ursule (cap.), Castanier, Vignes - Moura-Komenan et Dieye. Remplaçants : Vallaurio, Ramond, Alet, Pacios et Laneau.

Paris FC : Demarconnay - Donzelot, Weber, Clément, Cioni - Diawara, Roye, Losilla, Palmiéri (cap.) - Souyeux et Pollet. Remplaçants : Lorthioir, Ayivi, Le Bescond, Besnard, Sall.

 

Rodez 0 - Paris FC 1

 

90e + 3 : c'est fini !

90e : carton jaune à Cioni.

90e : on entre dans la dernière minute et les affaires ruthénoises ne s'arrangent pas.

87e : carton jaune à Faviana.

86e : Ayivi remplace Souyeux.

84e : énorme occasion pour Pacios qui, seul au second poteau, ne peut pas ajuster correctement un centre de Faviana.

82e : coup franc de Lorthioir bien capté par Beuve.

80e : grosse occasion pour Pollet mais Beuve se couche bien sur le ballon.

79e : les Parisiens ne lâchent rien et les Rouergats ont de plus en plus de mal à s'approcher du but parisien.

75e: Lorthioir remplace Palmiéri.

72e : Alet remplace Vignes.

71e : coup franc de Cassan détourné par le mur en corner.

66e : ça chauffe dans la surface parisienne mais les Ruthénois manquent de précision.

65e : Pacios remplace Ursule.

62e : carton jaune à Cassan.

61e : le Raf pousse mais la défense parisienne s'en sort pour l'instant.

58e : carton jaune à Donzelot.

57e : le jeu est hâché par les Parisiens. Ces derniers commettent de nombreues fautes.

55e : carton jaune à Clément (Paris FC).

52e : coupo franc lointain de Jérémy Choplin. Un défenseur détourne en corner.

47e : Pollet sème la zizanie dans la défense ruthénoise.

46e : c'est reparti.

Mi-temps à Paul-Lignon.

41e : carton jaune à Losilla (Paris FC).

40e : les fautes se succèdent, le ton monte entre les joueurs.

32e : carton jaune à Dieye (Rodez) et à Weber (Paris FC).

29e : le Raf arrive à déborder mais ensuite, la défense parisienne prend néanmoins le dessus.

23e : coup franc de Cassan que Demarconnay a bien du mal à dégager.

21e : tir acrobatique de Pollet à l'entrée de la surface, juste au-dessus.

19e : les Ruthénois sont maîtres du ballon mais les occasions se font rares.

15e : les Ruthénois poussent et enchaînent des mouvements intéressants mais la défense parisienne tient le choc.

13e : suite à un corner, la tête de Saunier trouve le poteau.

8e : BUT pour Paris FC. Devant près de 2300 spectateurs, les Parisiens récupèrent le ballon aux seize mètres, ballon tergiversé par Jérémy Choplin. Losilla s'avance et ne laisse aucune chance à Beuve.

6e : frappe de Cassan déviée en corner. Ce dernier ne donne rien.

3e : reprise de volée de Pollet aux seize mètres que Beuve détourne difficilement en corner. Un corner qui ne donne rien.

1e : coup d'envoi donné par les Parisiens.

21:51 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : rodez, parisfc

08/05/2009

Football : Paris FC - Rodez en direct

Bienvenue au stade Charléty où sera donné à 20 heures le coup d'envoi de la rencontre entre le Paris FC et Rodez, comptant pour la 35e journée de National. La pelouse est belle, la température estivale (20°) mais l'enceinte de 20 000 places risque de sonner creux car ce match entre le 8e et le 11e pourrait bien ne pas mobiliser la grande foule.

Exceptionnellement, pas de vidéo demain des meilleurs moments de cette partie et des réactions des entraîneurs sur ce blog de la rédaction sportive de Centre Presse car il est formellement interdit de filmer au stade Charléty.

* PARIS FC : Demarconnay - Valéri, Durand, Diawara, Amoah, Vaugeois, Weber, Diakité, Losilla (cap.), Kébé, Cioni. 
- remplaçants : Lucas (2e gardien), Bennai, Yenga, Kiaku et Macalou.
- entraîneur : Jean-Marc Pilorget.

* RODEZ : Sopalski - Lisembart, Gace, Choplin, Ramond - Ursule (cap.), Laneau, Cassan, Belaud, Lorthioir - Dupuis.
- remplaçants : Beuve (2e gardien), Vidal, Alet, Diawara.
- entraîneur : Franck Rizzetto.

- Arbitre : Johan Hamel, assisté de Michel Dolmadjian et Sébastien Munos.

Environ 150 spectateurs, dont une cinquantaine de supporters ruthénois.

 PARIS FC 2 - RODEZ 0

90. C'est fini à Charléty, pas la moindre seconde de temps additionnel et une victoire logique du Paris FC face à des Ruthénois qui ont proposé une prestation sans grande conviction.

88. A Rodez, entrée de Vidal à la place d'Ursule. Le brassard de capitaine pour Ramond.

86. Valéri décale Durand sur la droite dont le centre tombe sur Yenga ; amortie de la poitrine et frappe enchainée du gauche mais Sopalski se couche bien sur sa ligne.

85. Gace arrache un ballon aux 25 mètres, dont hérite Dupuis mais le tir instantané de l'ancien Toulousain ne surprend pas Demarconnay.

83. Au Paris FC, Kébé laisse sa place à Bennai.

80. Alors que le match tourne à la démonstration, Cassan trouve l'énergie pour fausser compagnie à la charnière du Paris FC. L'Entrayol dribble le gardien mais son tir, un peu mou en bout de course, est détourné en corner sur la ligne par Diakité.

74. Diawara remplace Laneau à Rodez.

73. BUT POUR PARIS FC ! Fraîchement rentré, Yenga fait la différence côté droit et délivre un caviar pour Vaugeois dans la profondeur. Le gaucher du Paris FC ne se pose pas de question et adresse une frappe croisée à l'entrée de la surface sur laquelle Sopalski ne peut rien malgré une belle détente.

71. Alors que Cioni se fait soigner à la tête après un choc avec Dupuis, le flanc gauche de la gauche est dégarni. Lorthioir s'y engouffre après un raté de Weber mais sa frappe est déviée par Demarconnay.

68. Le buteur parisien Amoah laisse sa place à Yenga.

66. Il n'y a plus qu'une équipe sur le terrain avec des sang et or cantonnés aux tâches défensives. Sur chaque action, ils perdent le ballon après deux passes et laissent l'entière initiative aux Francilliens.

63. Pas de réaction de la part des Ruthénois qui étaient décidés semble-t-il à se contenter de ce nul. Mais, les Parisiens ont fait sonner le réveil et la mission parait quasi impossible pour des Aveyronnais sans ressort.

57. BUT POUR PARIS FC ! Après une première chaude alerte repoussée difficilement par la défense de Rodez, le PFC obtient un corner. Il est parfaitement tiré par Diawara pour une tête décroisée surpuissante d'Amoah au point de penalty qui ne laisse aucune chance à Sopalski.

55. Coup franc lointain de Vaugeois qui dépose, du pied gauche, le ballon sur la tête de Kébé mais Sopalski intervient à point nommé au-dessus du cuir chevelu de l'attaquant du Paris FC.

53. Les remplaçants sont partis s'échauffer. C'est la seule information qui retient l'attention du public !

49. Cassan dévie en retrait vers Lorthioir qui ne se pose pas de question mais la frappe du meilleur réalisateur de Rodez (9 buts) de 30 mètres s'envole et sort même de l'enceinte de Charléty pour tomber boulevard Kellermann.

46. C'est reparti entre Parisiens et Ruthénois avec les vingt-deux mêmes acteurs.

45. C'est la mi-temps à Charléty sur ce score nul et vierge entre le Paris FC et Rodez. Les deux équipes ne méritent pas mieux !

39. Tir lointain de Diakité, une frappe sans conviction du défenseur central qui résume bien l'impuissance de son équipe, qui n'inquiète pas Sopalski, lequel accompagne du regard le ballon au-dessus de sa transversale.

37. Le Paris FC sort enfin de ses 30 mètres pour une chevauxchée de Kébé, qui remet en retrait pour Valéri ; le centre du puissant milieu de terrain est remis par Amoah vers Vaugeois dont la frappe terrible du gauche oblige Sopalski à un superbe arrêt.

34. Ursule décale Lorthioir côté gauche dont le centre est dévié vers le second poteau où Dupuis réussit un ciseau au nez et à la barbe de Diakité mais Demarconnay ne se laisse pas surprendre et claque le ballon en corner. Un coup de pied de coin qui ne donne rien.

31. Le rythme n'était pas bien élevé - ça sent la fin de saison ! - mais, depuis quelques minutes, les 22 acteurs ont confondu les saisons. Ils viennent de rentrer en hibernation !

28. Alors que, dans les tribunes, les supporters ruthénois mènent largement aux points, sur le terrain, ce n'est plus la même musique. Les hommes de Franck Rizzetto n'ont plus franchi le milieu de terrain depuis de longues minutes.

25. Le Paris FC prend le jeu à son compte. Lorthioir perd un ballon facile aux 30 mètres face à Losilla qui enchaine par une frappe qui éclaire le ciel de la Capitale.

24. Tir en pivot de Durand de l'entrée de la surface mais Sopalski est tranquillement sur la trajectoire.

23. Diawara au coup franc et tête plongeante défensive de Cassan qui écarte le danger.

21. Les Ruthénois sont les plus entreprenants, se sont créés la seule véritable occasion mais le Paris FC a choisi de procéder par contres avec Durand et le capitaine Losilla à la baguette.

18. Coup franc de Cassan dans le paquet avec une défense qui renvoie comme elle peut sur Belaud. L'ex-Lavallois dégaine une frappe splendide des 25 mètres mais Demarconnay réalise un arrêt tout aussi exceptionnel à l'horizontale !

17. Acteurs identiques pour une même action mais Dupuis n'arrive pas à prendre le dessus sur Weber dans la surface. 

12. Cassan récupère le ballon dans les pieds de Kébé aux 40 mètres, s'avance dans le couloir droit et sert Dupuis en profondeur. L'avant-centre du Raf coupe la trajectoire acrobatiquement mais sans danger pour Demarconnay.

10. Timide accélération de Durand qui sert Amoah côté droit ; l'attaquant échappe à Gace mais son centre tombe dans la niche de Sopalski.

8. Pas grand chose à se mettre sous la dent, tant et si bien que Demarconnay et Sopalski n'ont pas encore touché le ballon. 

5. Excepté un raid de Belaud côté droit dont le centre n'a pas trouvé preneur, les cinq premières minutes se sont déroulées dans le rond central avec un round d'observation très net.

1. C'est parti à Charléty avec les absences de Sarr (suspendu) et Kharbouch (blessé) du côté du Paris FC, alors que Yenga,  le meilleur buteur parisien (10 buts), est sur le banc. A Rodez, Franck Rizzetto doit composer avec les blessures de Lescure, Badin et Pacios, tandis que Castanier a été laissé à la disposition de l'équipe réserve. 

En attendant un éventuel bon résultat (nul ou victoire), synonyme de maintien, première bonne nouvelle pour les Ruthénois : Franck Rizzetto a prolongé aujourd'hui son contrat pour deux ans à Rodez. Commentaire d'Alain Plet, président du Directoire du Raf : "On a pris le temps qu'il fallait et les choses ont été faites entre gens intelligents".

19:39 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : raf, football, parisfc