Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/03/2010

Rodez - Gueugnon (National, 30e journée)

Bonjour et bienvenue au stade Paul-Lignon, pour suivre en direct la rencontre Rodez-Gueugnon. Coup d'envoi à 19 heures.

Equipes :

- RODEZ : Beuve - Tritz, Saunier, Massot, Faviana - Ursule (cap.), Castanier, Vignes, Cassan - Moura-Komenan, Dieye.

Remplaçants : Vallaurio (gardien), Ramond, Jérémy Choplin, Alet, Pacios.

Entraîneur : F. Rizzetto.

- GUEUGNON : Perraud - Mendy, Avinel, David Vairelles, Coronas - Beynié, N'Da - Prévitali, Blanc, Kerkar - Tony Vairelles (cap.).

Remplaçants : Renaud (gardien), Mercier, Lecacheur, Giovan Vairelles, Ribeiro.

Entraîneur : R. Le Lamer.

Arbitres : M. Billong, assisté de MM. Bompard et Gerbaud.

 

LE DIRECT

RODEZ - GUEUGNON : 1-1

 

Mauvaise opération pour les Ruthénois, contraints à partager les points face à Gueugnon, alors que les hommes de Rizzetto se sont montrés les plus dangereux. De mauvais augure pour les Rafistes, au vu de leur calendrier dantesque.

90+4. C'est la fin du match.

90+3. Lecacheur prend la place de Prévitali à Gueugnon.

90+1. Coup-franc de Massot à 18 mètres des buts, qui échoue dans le mur.

90. Décalé par Alet, Choplin tente sa chance à 25 mètres des buts, mais ne cadre pas.

89. Troisième et dernier changement pour le Raf : Jérémy Choplin entre en lieu et place de Moura-Komenan.

88. Tentative lointaine de Kerkar, sans danger pour Beuve.

86. Les Ruthénois procédent au siège de la surface des Forgerons. Sans réussite pour l'instant.

84. Centre de Cassan pour la tête croisée d'Alet, qui passe de peu à côté.

81. Coup-franc rapidemment joué par Cassan pour Pacios. Son tir n'est pas cadré.

80. Les sang et or ont la possession du ballon en cette fin de rencontre, et semblent rester à la merci d'un contre gueugnonnais.

77. Malgré les changements offensifs de Rizzetto, les Ruthénois ont du mal à s'approcher du but des Forgerons.

75. Tête de Kerkar à la réception d'un coup-franc de Coronas, arrêtée sans difficulte par Beuve.

74. Coup-franc de Moura-Komenan côté gauche qui met le ballon dans la surface bourguignonne, mais Massot est signalé hors-jeu.

72. Avec ce changement offensif, Rizzetto montre que les Ruthénbois ne souhaitent pas se contenter du nul ce soir. Pas étonnant au vu du calendrier qui attend les Aveyronnais d'ici à la fin de saison.

71. Deuxième changfement pour Rodez : Ursule laisse sa place à Alet.

68. Ursule récupère le ballon dans la surface, et sert Miguel Pacios. L'avant-centre sang et or se présente face à Ferraud, mais le bon retour d'Avinel l'empêche de tirer.

65. Les esprits s'échauffent entre Beynié et Moura-Komenan. Le milieu bourguignon écope d'un avertissement.

63. Carton jaune pour Mendy pour avoir protesté au près de l'arbitre.

59. Le corner de Cassan ne donne rien.

58. Coup-franc tiré par Massot à 25 mètres des buts de Perraud. Le portier bourguignons se détend pour mettre le ballon en corner.

57. Premier changement pour Rodez, Pacios remplace Dieye.

56. Nouveau corner pour Rodez, sans danger pour les Forgerons.

55. A la suite d'un cafouillage dan la surface gueugnonnaise, Dieye hérite du ballon à 20 mètres des buts de Perraud, qui détourne admirablement le ballon en corner. Le coup de pied de coin ne donne rien.

53. BUT pour Gueugnon ! Tony Vairelles transforme le coup de pied de réparation en prennant Beuve à contre-pied.

52. Penalty pour Gueugnon, pour une faute de Castanier sur Kerkar.

51. Centre Vignes côté droit, repoussait par un Gueugnonnais. Dieye hérite du ballon à 20 mètres des buts, son tir est contré.

50. La pluie tombe intensément depuis la reprise.

48. Petite chambrée ce soir à Paul-Lignon : seulement 1000 spectateurs ont pris place dans l'enceinte ruthénoise, dont quelques Gueugnonnais qui ont fait le déplacement.

46. René Le Lamer a profité de la reprise pour effectuer son premier changement. Giovan Vairelles prend la place de Blanc.

46. Coup d'envoi de la seconde période donné par Gueugnon.

Dominateurs et plus dangereux que les Bourguignons, les Ruthénois mennent logiquement à la pause, grâce au but de Cassan et à l'activité de Vignes et de Moura-Komenan, qui posent des problèmes à la fébrile défense guegnonnaise.

45+2. M. Billong siffle la mi-temps.

45+1. Les Gueugnonnais dominent en cette fin de première période, mais n'arrivent pas à se montrer dangereux.

44. Centre de Vignes côté droit, qui manque de peu de tromper Ferraud.

41. Centre de Faviana côté gauche. Gêné par Moura-Komenan, Ferraud rate sa sortie. Vignes hérite du ballon à l'entrée de la surface, mais son tir passe au-dessus du but vide.

37. Centre de Kerkar côté gauche devant le but de Beuve. Prévitali, trop court, n'en profite pas.

35. Le quatrième but de la saison de Cassan redonne de l'allant à Rodez, qui a pris la mesure de son adversaire.

31. Seul face à Ferraud, Dieye vendage une belle occasion de doubler la mise.

28. BUT pour Rodez ! Belle combinaison entre Moura-Komenan et Vignes côté droit. Ce dernier hérite du ballon dans la surface. Après son premier tir repoussé par Ferrud, Vignes récupère le cuir et tire à nouveau pour le même résultat. Cette fois, c'est Cassan qui hérite de la sphère, et la glisse au fon des filets.

27. Deuxième avertissement de la rencontre pour Tony Vairelles, coupable d'un coup de coude sur Massot.

25. Les Aveyronnais connaissent toujours les pires difficultés à construire le jeu, à ,l'image d'un nouveau long ballon de Saunier, destiné à ses attaquants.

22. Feinte de Vignes pour éliminer Coronas. Le benjamin ruthénois centre devant le but, mais personne n'avait suivi.

20. Coronas écope d'un carton jaune pour un tacle dangereux sur Vignes, alors que le jeu était arrêté.

19. Le rythme de la partie est assez faible.

17. Kerkar s'écroule dans la surface ruthénoise après un contact avec Faviana, mais M. Billong ne bronche pas.

15. A signaler que Massot fait son retour dans la charnière centrale sang et or, après six matches de suspension, reléguant Jérémy Choplin sur le banc.

14. Coup-franc bien placé pour les Aveyronnais, mais qui ne donne rien.

12. Les sang et or ont du mal à construire le jeu.

9. Les Gueugnonnais commencent à sortir de leur coquille, en possédant le ballon et en occupant le camp ruthénois. 

6. Moura-Komenan prend sa chance de loin du gauche, à 25 mètres des buts excentré sur la gauche. Mais Perraud, le gardien des Bourguignons, s'est montré vigilent alors que le ballon filait dans la lucarne.

3. Les hommes de Franck Rizzetto occupent le camp gueugnonnais en ce début de rencontre.

1. Première occasion du match pour les Aveyronnais. A l'entrée de la surface de réparation, Vignes décoche un tir du droit repoussé difficilement par Perraud. Avinel dégage ensuite le ballon en corner, qui ne donne rien.

1. C'est parti ! Les Ruthénois ont donné le coup d'envoi.

0. Les joueurs évolueront sur une pelouse humide, en raison de la pluie qui s'est abattue sur la capitale rouergate avant le coup d'envoi.

0. Fait assez rare en National pour être signalé, la présence d'un ancien international de l'équipe de France A foulera la pelouse de Paul-Lignon ce soir. Tony Vairelles a porté à huit reprises le maillot frappé du coq entre 1998 et 2000 pour un but inscrit, et compte également à son actif deux titres de champion de France, en 1998 et 2003, avec Lens et Lyon.

0. Les hommes de René Le Lamer voyagent mal. Avec seulement un succès hors de la Côte d'Or (1-0 à Cannes), ils sont la 19e équipe du championnat hors de leurs bases.

0. Si les Aveyronnais ne sont pas en forme, les Gueugnonnais ne vont guère mieux. Car si les Forgerons se sont imposés cette semaine face à Beauvais (1-0), ils restaient avant celà sur neuf rrencontres sans victoire. 

0. Les Ruthénois auront à coeur de s'imposer devant leur public, après leurs deux dernières prestations à domicile médiocres (0-0 contre Hyères il y a deux semaines, et défaite 1-0 contre Paris FC mardi dernier.)

0. Le match de ce soir est capital pour les deux formations, en lutte pour le maintien. Après les rencontre d'hier, Rodez est 15e avec 33 points, et devance Gueugnon d'un point, 16e et premier relégable.