Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2009

Rodez - Créteil (11e journée de National)

Retrouvez dès 19 h 30 le direct commenté de la rencontre Rodez - Créteil, comptant pour la 11e journée de National.

Les équipes

Rodez : Vallaurio - Tritz, Saunier, Massot, Ramond - Ursule, Jérémy Choplin, Cassan, Castanier - Alet, Pacios.

Sur le banc : Beuve - Faviana, Romain Choplin, Evandro, Bouscarrat.

- entraîneur : Franck Rizzetto.

Créteil :Trivino - Mahon de Monaghan, Rodriguez, Bong, Gondouin - Beziouen, Paul, Betsch, Boulebda, Nkoum - Duhamel.

Sur le banc : Cousin -  Abbar, Abwo, Marzougui, Pietre.

- entraîneur : Laurent Fournier.

Arbitre :Floris Aubin.

Le direct : Rodez 0 - 1 Créteil

Rodez perd son invincibilité à la maison, ce soir, devant une formation de Créteil qui s'est montrée très réaliste.

90+3. L'arbitre siffle la fin du match.

90. Coup franc de Cassan synonyme de dernière chance... Dans le mur... Corner... Sans danger.

89. Les protégés de Franck Rizzetto n'y arrivent plus. Créteil gère son avance au tableau d'affichage.

86. Les sang et or tentent de pousser, mais à dix, ils ont du mal à progresser sur le terrain.

83. Romain Choplin sert Pacios à 20 mètres dans l'axe. L'attaquant se retourne et décoche une frappe puissante... qui passe à droite des buts.

80. Les Aveyronnais vont finir la rencontre à dix, Ursule n'étant pas en état de rentrer.

78. Corner de Cassan qui ne donne rien.

76. Ursule est dehors, visiblement mal en point.  Les Ruthénois sont, pour le moment, à dix sur le terrain. 

74. A Créteil, Pietre entre et Nkoum sort.

72. Castanier, lancé en profondeur, tergiverse et perd la balle.

68. Les 2500 spectateurs présents ce soir au stade ne voient pas un grand match.

67. Romain Choplin entre à la place de son frère Jérémy

64. J. Choplin s'écroule dans la surface. L'arbitre ne bronche pas. Ce n'est pas du goût de J. Choplin qui lui fait savoir... Il prend un jaune.

63. Stoppant irrégulièrement Cassan, Rodriguez est sanctionné d'un jaune.

60. Bouscarrat prend la place d'Alet.

60. Bong écope d'un jaune à la suite d'une faute sur Pacios.

58.  Vallaurio sauve les siens devant Abwo.

51.  Pacios centre et amène le danger dans la surface. Alet et Castanier ne parviennent pas à faire mouche.

48. Les deux entraîneurs n'ont procédé à aucun changement pendant la mi-temps.

46. C'est reparti.

Dans une première période pauvre en jeu, les Aveyronnais n'ont pas su se montrer à leur avantage. En face, les hommes de Laurent Fournier ont su concrétiser leur unique occasion.

45+3. L'homme en noir siffle la pause.

45+1.  Coup franc de Cassan. Le gardien s'empare du cuir, mais l'arbitre de touche signale un corner... Trivino s'énerve et écope d'un carton jaune. Le corner ne donne rien.

44. Rodez ne parvient que trop rarement à se montrer dangereux devant le but de Trivino.

42. Duhamel s'écroule au milieu du terrain en se tenant l'arrière de la cuisse. Il s'agit visiblement d'un claquage. Il sort. Abow le remplace.

38. Sur un contact avec Gondouin, J. Choplin reste au sol. L'arbitre sort la biscotte pour le Cristollien. 

36. Sur un autre coup franc de Cassan, le ballon traîne dans la surface sans qu'un Ruthénois ne puisse s'en emparer.

34. Coup franc de Cassan à la hauteur de la ligne médiane... Directement sur la tête de Pacios qui ne peut pas mettre de puissance dans sa reprise.

32. Les Aveyronnais sont maintenant dos au mur.

28. BUT pour Créteil.Duhamel, bien lancé en profondeur par Nkoum, échappe à la vigilance de Saunier et Faviana et s'en va tromper Vallaurio. 

25. Créteil essaie de sortir de sa moitié de terrain.

20. Massot ne peut plus jouer. Faviana le remplace et se positionne à droite en charnière centrale. Saunier glisse à sa gauche.

18. Sur un contact, Massot reste à terre. Faviana s'échauffe.

17. Tritz centre en retrait pour Alet... un peu trop court.

14. Sur un centre de J. Choplin, Alet place sa tête... Trivino s'empare du cuir sans souci.

12. L'entraîneur Franck Rizzetto a opté pour un schéma tactique inédit au milieu. Ursule se retrouve seul devant la défense et Jérémy Choplin à droite, Cassan au milieu et Castanier à gauche sont chargés de soutenir Pacios et Alet. 

10. Après dix minutes de jeu, aucune des deux formations ne prend l'avantage sur l'autre dans le jeu.

1. Les sang et or donnent le coup d'envoi.

Les deux formations entrent sur la pelouse. L'arbitre siffle le top départ de la minute de silence.

Plus que cinq minutes avant le début du match : tout le monde est aux vestiaires.

Une minute de silence est programmée juste avant le coup d'envoi de la rencontre en l'hommage de Brice Taton, supporter du TFC décédé à Belgrade des suites d'une agression.

Les acteurs de la rencontre sont à l'échauffement.

21:22 Publié dans Raf | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : rodez;créteil