Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/07/2008

Arnaud Lescure rejoint le Raf

Le Rodez Aveyron Football tient sa première recrue. Il s'agit d'Arnaud Lescure, un défenseur central prêté par l'AS Monaco. Arnaud Lescure est également passé par Toulon.

Vous retrouverez plus d'ibnformations sur le sujet dans le journal du 3 juillet 2008.

26/04/2008

Raf - Calais en direct

Bienvenue au stade Paul-Lignon de Rodez, où le Rodez Aveyron Football s'apprête à recevoir Calais, pour un match qui sent bon le maintien en cas de succès.

Les équipes

Rodez : 1. Sopalski - 6. Lisembart, 5. Barthe, 17. Ecuele-Manga, 3. Ramond - 10. Cassan, 28. Castanier (cap), 20. Laneau (Touré, 59e), 21. Menassel (Ayrinhac, 76e) - 19. Pacios, 9. Souyeux.

Remplaçants : Beuve (gardien), 2. Poujol, 13. Ayrinhac, 14. Ursule, 18. Touré.

Calais : 1. Schille - 15. Hurtrel, 4. Congio, 5. Briesmalien (Silveirio, 85e), 3. Rollet - 7. Millien (Danset 72e), 6. Pruvost, 8. Marque, 11. Pennacchio, 19. Kerkar (Bensaada, 89e)- 9. Hoguet (cap).

Remplaçants : 20. Silveirio, 14. Bensaada, 16. Chatalen, 18. Danset.

Arbitre : Sébastien Moreira.

Le direct

C'EST FINI ! Calais l'emporte 1-0 à l'issue d'un match très moyen des Aveyronnais. Le public n'est pas content, et il le fait savoir... 

On joue les arrêts de jeu. Les Ruthénois n'arrivent plus à s'approcher des buts de Calais.  

89e : sortie de Kerkar, remplacé par Bensaada. 

85e : sortie de Briesmallien remplacé par Silveirio. 

84e : Un Calaisien stoppe le centre de Pacios de la main dans la surface. Tout le monde l'a vue... sauf l'arbitre. Les protestation ruthénoises ne changent rien. 

83e : avertissement à Congio côté Calais. 

82e frappe sèche et lointaine de Cassan, que Schille stoppe en deux temps. 

81e : avertissement à Schille, qui gagne trop de temps selon l'arbitre. 

79e : centre tendu d'Ayrinhac qui passe dans la surface. personne pour reprendre. 

76e : grosse occasion encore pour le Raf. Pacios sert Mennassel qui bute sur un Schille vigilant. Menassel justement est remplacé par Ayrinhac. 

75e : Calais reste dangereux sur les contres. Hoguet tente de surprendre Sopalski depuis le côté, mais attrape le petit filet. 

72e : sortie de Millien à Calais, remplacé par Danset.

Toujours autant de mal à trouver la profondeur pour un Raf qui tergiverse beaucoup, faute de véritables solutions. Le public s'impatiente. 

67e : belle frappe de Pacios dans la surface après remise lumineuse de Souyeux. Schille s'interpose. Mais le Raf pousse... 

64e : carton jaune à Marque pour Calais. La tension monte légèrement entre les joueurs... 

61e : Schille à la lutte avec Pacios relâche le ballon au milieu de la surface. Touré arrive le premier et expédie une frappe surpuissante sur le poteau, alors que le but semblait grand ouvert. Le Rraf devra s'en remettre !!!! 

59e : changement à Rodez. Entrée de Touré à la place de Laneau. Un attaquant pour un milieu défensif. 

57e : frappe soudaine de Hoguet à 30 mètres qui frôle le poteau de Sopalski, battu. 

54e : nouveau coup franc de Cassan pour la tête de Barthe. Encore au-dessus. 

Après ce coup de massue, le Raf tente d'accélérer, mais sans plus de succès qu'auparavant. Embêtant, d'autant que les résultats de la soirée ne sont pas pour faire ses affaires... 

51e : Sur la même action côté opposé, Cassan sert Barthe mais sa tête passe au-dessus. 

48e : BUT pour Calais ! Sur un coup franc magistralement tiré par Kerkar, Congio bat Sopalski d'une tête puissante. Imparable ! Rodez 0 - Calais 1

46e : La Calaisien Kerkar hérite du ballon au second poteau mais manque son contrôle.  

C'est reparti à l'instant... 

Mi-temps à Paul-Lignon. Rodez 0 - Calais 0. Le Raf devra emballer la rencontre, s'il en a les moyens, pour espérer une meilleure issue. Car pour le moment, Calais est difficile à prendre en défaut. 

44e : centre puissant de Calais que Hoguet ne peut reprendre de la tête. 

43e : Rodez tente une nouvelle accélération, sans plus de succès. La chaleur semble gêné les joueurs : la fin de match risque d'être difficile pour certains. 

37e : Pacios s'infiltre dans la surface mais voit son centre en retrait contré in extremis. 

34e : Occasion énorme pour Calais. Le corner de Kerkar tape le 2e poteau et retombe dans les pieds de Lisembart sur la ligne, lequel dégage en catastrophe.  

35e : coup franc dangereux pour Calais dans l'axe. La frappe puissante de Marque passe juste au dessus de la transversale de Sopalski.

33e : le match n'est pas très excitant pour le moment. Le Raf est trop brouillon, alors que Calais prend garde de ne pas se livrer... 

30e : frappe lointaine de Souyeux sans danger pour Scille. Le Raf n'arrive pas à s'approcher des cages adverses. 

28e : Rodez a bien du mal à passer le premier rideau d'un groupe calaisien solide et compact. 

Les débats s'équilibrent en milieu de terrain... Le match est de nouveau arrêté pour une blessure d'un joueur de Calais.

20e : centre tendue de Cassan après une belle séquence collective ruthénoise. Souyeux coupe mais ne peut cadrer. 

Le Raf tente de mettre un peu de vie dans ce match pour déstabiliser le bloc athlétique de Calais. 

16e : le tir en pivot d'Ecuele-Manga au point de penalty est contré in extremis. Ca s'anime ! 

15e : double frappe de Menassel à l'entrée de la surface. La première est renvoyée par la défense, la seconde passe au dessus. 

Les Ruthénois manquent singulièrement de tranchant en ce début de match... 

11e : parti dans le dos de la défense, Hoguet s'infiltre dans la surface, mais ne cadre pas son tir. 

8e : Enorme occasion pour Rodez. Sur coup franc, Cassan sert Ecuele-Manga esseulé au second poteau, mais le défenseur ruthénois ne cadre pas sa tête. Dommage. 

6e : but refusé pour Calais inscrit par Marque. L'arbitre estime qu'il a commis une faute au préalable : pas évident... 

Les Calaisiens exerce un pressing haut sur le porteur du ballon, mais le Raf s'en sort plutôt bien pour le moment, même si les approximations techniques sont nombreuses. 

1re : C'est parti à l'instant au stade Paul-Lignon entre le Raf et Calais. A l'aller, Calais l'avait emporté 2-1. 

A noter que dans l'équipe de Calais, il ne reste plus que deux "survivants" de l'épopée de 2000, qui les avait mené en finale de la coupe de France : Schille, le gardien, et Millien, qui avait d'ailleurs marqué un but fabuleux contre Bordeaux en demi-finale à Bollaert.

Et une bonne nouvelle pour débuter. En DHR, Villefranche a battu Albi II (1-0), dauphin du Raf II. Une victoire de la réserve face aux Millavois demain, et le billet d'accession pour la DH est composté.

01/04/2008

Rodez - Arles en direct

Bienvenue au stade Paul-Lignon à l'occasion de cette 31e journée du championnat National, entre le Rodez Aveyron Football et Arles. A l'aller, les Provençaux l'avaient emporté sur le score de 1-0.

Composition des équipes

- Rodez : 1. Sopalski - 3. Ramond, 5. Barthe, 17. Ecuele-Manga, 12. Camara - 10. Cassan, 14. Ursule, 28. Castanier, 11. Lorthioir - 9. Souyeux, 19. Pacios.

Remplaçants : 30. Beuve (gardien), 7. Lisembart, 13. Ayrinhac, 18. Touré, 20. Laneau.

- Arles : 16. Trilles - 26. Cirilli, 5. Clément, 13. Oliveras, 28. Taboubi - 24. Corrèze (cap.), 6. Poirier, 27. Hislen, 21. Himmes - 11. Najih, 19. Zaaboub.

Remplaçants : Dyduch, Boutaleb, Aliaoui, Innocenti, Mougeot.

Arbitre : M. Biton.

Le direct

C'EST FINI. Arles peut lever les bras au ciel. Il récupère un point sans avoir rien montré dans le jeu. La sortie de l'arbitre est copieusement sifflé par le public de Paul-Lignon, alors que les joueurs de Arles viennent chambrer public et banc ruthénois... Un match à oublier dans tous les sens du terme. 

95e : L'arbitrage de M. Biton est très contestable. 

94e : Avertissement à Aliaoui, pour une énième faute. 

92e coup franc dangereux pour Arles suite à une faute de Ramond qui écope d'un jaune. Le coup franc tiré par Corrèze est magistralement claqué par Sopalski. Il prenait la direction de la lucarne. Quel arrêt !! 

91e : nouveau coup de sifflet sur un coup franc tiré par Rodez.  

90e : Himmes est remplacé par Aliaoui à Arles. A Rodez, Touré laisse sa place à Lisembart, qui va occuper le côté droit, alors que Ramond vient occuper le côté gauche de Camara. 

Himmes ne se relève pas. L'arbitre rappelle Camara, pour finalement l'expulser. Logiquement. Toujours un partout entre les deux équipes qui évoluent à dix contre dix désormais.

87e : carton jaune à Camara, pour un vilain tacle sur Himmes. Sinon, toujours si peu de jeu...

86e : Cassan, lancé dans la surface, fait le contrôle de trop. Il est stoppé. 

84e : nouvel accrochage, cette fois entre Castanier et Mougeot. Le match pourrait mal finir. La tension est en tout cas évidente. 

81e : incident sur le banc d'Arles. Après un accrochage, visiblement avec un dirigeant local, l'entraîneur esteban a du mal à se calmer. Il échange des mots avec Pierre-Olivier Murat, le président du Raf, puis avec l'arbitre qui l'expulse. dans le couloir, cela semble tendu... Le climat autour de ce match est très malsain.

Le match est très haché. Peu de jeu, bien peu d'actions à vous proposer...  

76e : frappe de Corrèze dans la surface qui oblige Sopalski à se détendre. 

75e : Entrée de Mougeot à la place de Zaaboub à Arles. 

74e : L'arbitrage est très contesté par joueurs et public. Pacios est signalé hors jeu après une course de 40 mètres vers le but. Arles tente par tous les moyens de ralentir le jeu... 

70e : grosse faute Cirilli sur Cassan qui reste au sol. La tension est palpable, et Rizzetto est à deux doigts de se faire exclure. Cirilli prend un jaune pour sa faute. Il proteste et écope d'un deuxième jaune. Il est expulsé. 

68e : L'arbitre stoppe une action très dangereuse pour le Raf, estimant que Pacios, qui filait au but après un contre favorable, s'était aidé de la main. Pas évident. 

67e : coup franc de Corrèze dans la surface. le ballon finit sa course derrière la barre. Sopalski veillait. 

65e : Les Ruthénois dominent  une formation qui se satisfait visiblement du nul, et qui n'a surtout pas grand chose à proposer dans le jeu.

Succession de fautes en milieu de terrain. L'arbitre ne laisse rien passer entre deux équipes qui ne passeront pas leurs vacances ensemble... 

58e : combinaison Cassan - Pacios à droite, qui aurait mérité meilleure issue. Le premier nommé est excellent ce soir. 

55e : centre de Touré. Trilles sort dans les pieds de Pacios qui arrivait fort. Rodez met la pression. 

53e : incursion de Ramond dans la surface. Mails il est stoppé juste avant d'armer son tir. 

52e : Souyeux manque sa reprise sur le corner. A l'entrée de la surface, Touré reprend mais son tir s'envole. 

51e : Rodez pousse par Cassan et Pacios, corner. 

50e : coup franc intéressant pour Rodez, excentré à droite. Il ne donne rien. 

Le match est arrêté après un coup reçu par Castanier. Les esprits s'échauffent entre les deux équipes. 

C'est reparti à Paul-Lignon. Un partout entre les deux équipes. A noter l'entrée à Rodez de Touré à la place de Lorthioir. 

C'est la mi-temps. Petit match pour le moment même si les Ruthénois, qui se montre les plus dangereux, ont fait le plus dur en égalisant. On pourra regretter cette action fabuleuse de Cassan, qui aurait mérité meilleur sort (37e).

Mi-temps : Rodez 1 - Arles 1

42e : Ramond suplée Sopalski dans la surface, sur une reprise de Hislem. 

41e : cafouillage dans la surface ruthénoise. Sopalski stoppe finalement le tir trop mou d'un joueur provençal. 

37e : slalom énorme de Cassan qui fait 50 m balle au pied pour finalement perdre son duel face au gardien Trilles. Mais quelle qualité technique chez Cassan... 

On s'endort un peu. Arles ne prend pas de risques, et Rodez ne trouve pas de solutions pour le moment. 

33e : carton jaune pour Hislen, coupable d'une main volontaire sous les yeux de l'arbitre... 

31e : nouvelle attaque d'Himmes, sur le côté droit, celui là même d'où est venu le but. Cette fois, Ecuele-Manga coupe le centre en retrait. 

Le Raf a pris le dessus, notamment sur le plan technique. mais sans succès pour le moment. 

Les Ruthénois tentent de mettre de la vitesse dans cette rencontre jouée sur un faux rythme. Mais Arles est vigilant, notamment dans la profondeur.

26e : mauvaise relance de Lorthioir au milieu de terrain. Arles se montre dangereux. 

25e : carton jaune pour Zaaboub, pour un pied levé. Il venait d'être averti oralement 10 secondes plus tôt. 

23e : Avertissement verbal pour Barthe, auteur d'une faute au milieu de terrain. 

22e : Le contre mené par Camara est mal négocié, Arles se dégage sans souci. 

Les Ruthénois, loin d'être géniaux, ont eu la bonne idée de revenir au score très vite. Sur ce soup toutefois, le gardien remplaçant Trilles, un poil avancé, n'est pas exempt de tous reproches... 

17e : BUT pour Rodez. Les Ruthénois sont heureux. Sur un coup franc de Cassan, Barthe dévie de la tête à l'entrée de la surface. Le ballon s'élève, et lobe Trilles. Qu'importe, ça compte ! Rodez 1 - Arles 1

16e : Centre tir de Cassan depuis la droite, qui n'inquiète pas les visiteurs. 

C'est reparti. Beaucoup d'imprécisions techniques dans les rangs ruthénois, pour le moment. 

Le match est arrêté pour une blessure de l'attaquant Zaaboub, le buteur. 

12e : centre de Ramond pour la tête de Souyeux. Sans danger pour Trilles. 

Les Ruthénois accuesent le coup, eux dont on louait depuis quelques semaines l'assise défensive. Désormais, il va falloir trouver la faille dans une défense visiteuse réputée pour sa solidité.

8e : BUT pour Arles. Sur la première incursion des Provençaux dans le camp ruthénois, Himmes échappe à Ecuele-Manga et centre en retrait dans la surface pour Zaaboub, qui trompe Sopalski à bout portant. Ca commence mal.

Rodez 0 - Arles 1

6e : deux grosses occasions pour le Raf. C'est tout d'abord Pacios légèrement excentré, qui perd son duel avec Trilles. Dans la continuité, Souyeux est à un cheveu d'exploiter le centre de Lorthioir. Sa tête frôle la transversale.

1e : Arles montre un visage résolument offensif, avec trois joueurs devant.

Une minute de silence a été observée en mémoire à Charlotte Bouffendeau, joueuse de l'équipe première disparue au cours de la semaine.

Le march va débuter dans quelques instants. A noter la présence dans le camp ruthénois de Julien Lorthioir, un temps incertain. A Arles, Novaes, le gardien titulaire, a dû déclarer forfait en raison d'une blessure. Il est suppléé par Trilles.

29/03/2008

Cherbourg - Rodez en vidéo

Tout se passait dans le meilleur des mondes, nos reporters venaient d'avaler sans sourciller les 1100 kms qui séparent Rodez de Cherbourg, lorsque, à un quart d'heure du coup d'envoi du match Cherbourg - Raf, ils se sont vus intimer l'ordre de ranger leur caméra !! Motif invoqué : "on filme aussi les matches (...), la presse écrite doit se contenter de faire de la presse écrite", etc... On en passe, mais tous les arguments avancés sont du même tonneau. Les interventions depuis Rodez n'auront pas permis d'infléchir la position du zélé "responsable de la communication". Lequel n'a pu, et pour cause, avancer un vrai argument s'appuyant sur une base légale, pour nous interdire de filmer, mais il n'a toutefois pas oublié d'affubler nos reporters des chiens de garde. Au cas ou...

En dépit de cette bêtise, Centre Presse propose aujourd'hui un résumé du match en question, lequel nous a été fourni par l'excellent site www.foot-national.com, avec lequel nous avons d'ailleurs jeté les bases d'un partenariat pour la fin de saison. Un grand merci à eux.

Retrouvez également les réactions de Franck Rizzetto et des Ruthénois... que nous avons pu faire librement !!

                                                                                                    Pascal Laversenne

 

15/03/2008

Suivez Raf - Beauvais en direct

Bienvenue pour ce nouveau live, en direct du stade Paul-Lignon, où il tombe actuellement des trombes d'eau. Voici la composition des équipes. Rappelons que les meilleurs moments de cette rencontre seront disponibles dans la soirée en vidéo.

LES EQUIPES

Rodez : 1. Sopalski, 3. Ramond, 5. Barthe, 17. Ecuele-Manga, 12. Camara - 21. Menassel, 14. Ursule (cap.) (Cassan, 82e), 28. Castanier, 11. Lorthioir (Laneau, 68e) - 9. Souyeux, 19. Pacios (Touré, 71e).

Remplaçants : 30. Beuve (gardien), 7. Lisembart, 10. Cassan, 18. Touré, 20. Laneau.

Beauvais : 16. Perquis - 18. Dikaba, 4. Choplin, 25. Carlier (cap.), 6. Sylva - 23. Touré, 7. Baldé, 21. Ramdani (Tunani, 51e), 26. Coplo (De Géa, 79e), 11. Ouédraogo (Previtali, 71e), 20. Ouattara.

Remplaçants : 1. Langlois, 2. Tunani, 9. Previtali, 17. De Gea, 29. Menessou.

Arbitre : Dominique Julien (Rouen).

LE DIRECT

RETROUVEZ LES MEILLEURS MOMENTS DE LA RENCONTRE EN VIDEO DANS LA SOIREE. 

C'est FINI. RODEZ 2 - BEAUVAIS 1. Les Picards peuvent s'en vouloir, eux qui avaitent fait le pmlus dur en revenant au score, ont encaissé un but dans la dernière minute du temps réglementaire. Si le geste de Menassel est très bon, il est précédé d'une grosse erreur de défense. Quant aux Ruthénois, ils ont semble-t-il retenu la leçon du National : deux occasions, deux buts.

92e Beauvais a pris un coup sur la tête, alors que Rodez est euphorique. La fin est proche. 

90e : but pour Rodez. Geste extraordinaire de Menassel, qui subtilise le ballon à un défenseur au point de corner, longe la ligne de sortie de but, pour finalement tromper Perquis d'un subtil extérieur dans un angle impossible. De la belle ouvrage ! Rodez 2 - Beauvais 1.

89e : Les Ruthénois pressent en cette fin de match. Sur un centre de Cassan, Menassel place une tête qui oblige Perquis à intervenir. 

Les jambes sont lourdes en cette fin de match. Et le score de parité semble logique... 

82e : entrée de Cassan à la place d'Ursule à Rodez.

81e : but pour Beauvais. Prévitali catapulte dans les buts ruthénois un ballon qui trainait dans la surface, après une intervention de Sopalski du bout des doigts sur un centre de Prévitali de la droite, profitant de quelques errements de la garde aveyronnaise. Rodez 1 - Beauvais 1

79e : dernier changement à Beauvais. De Géa remplace Coplo. Toujours 1-0 pour le Raf.

78e : il tombe de nouveau des trombes d'eau sur Paul-Lignon. 

76e : centre-tir de Ouattara, au-dessus. 

75e : les Picards se présentent à deux face à Sopalski alors que tout le monde croyait au hors jeu. Mais Baldé "mange la feuille". 

Depuis plusieurs minutes, les Ruthénois ont repris la main dans ce match, alors que les Isariens semblent moins fringants. 

72e : nouveau changement à Rodez. Youssouf Touré remplace Pacios, qui a beaucoup donné. A Beauvais, Previtali remplace Ouedraogo.

71e : coup franc de Menassel, dévié par Souyeux. pacios manque d'un rien le ballon devant Perquis, qui s'en sait finalement. 

68e : changement à Rodez, sortie de Lorthioir, remplacé par Laneau. 

68e : centre de Lorthioir pour Souyeux, dont la tête passe au-dessus. 

66e : beau pressing des Aveyronnais qui campe pour le moment dans la moitié de terrain picarde.

62e : grosse occasion pour Beauvais. Un centre de Ouattara est coupé au premier poteau par l'excellent Baldé. De peu à côté. 

60e : grosse frappe de Menassel suite à une belle combinaison ruthénoise, mais elle n'est pas cadrée. 

59e : coup franc de Lorthioir, la gardien se saisit du ballon au-dessus d'Ecuele-Manga. 

55e : carton jaune pour Pacios, pour une faute lors d'une relance picarde. 

53e : reprise soudaine de Pacios suite à un dégagement de Sopalski. Sans danger. 

51e : changement à Beauvais. Entrée de Tunani à la place de Ramdani.

50e : Les approximations sont toujours nombreuses. Et le Raf est loin de faire montre d'une grande maîtrise. 

45e : grosse frappe de Touré, boxée par Sopalski

Le jeu reprend  à Paul-Lignon. Aucun changement à signaler.

 C'est la mi-temps à Paul-Lignon. Le Raf peut s'estimer heureux de mener, ayant inscrit un but sur sa seule occasion. Comme il y a quinze jours face à Vannes, mais cette fois en sa faveur. Pour le reste, pas grand chose à se mettre sous la dent au cours d'un premier acte terne... et très pluvieux. Raf 1 - Beauvais 0. 

45e : on joue les arrêts de jeu de la première mi-temps. Raf 1 - Beauvais 0. 

44e : Depuis qu'il a marqué contre le cours du jeu, le Raf s'est replié, et subit de nouveau. 

42e : Après quelques minutes d'interruption, le jeu reprend. Plus de peur que de mal pour Sopalski, a priori touché à une épaule. 

39e : Ouedraogo est à deux doigts d'égaliser en coupant un centre venu de la droite. Sur l'action, Sopalski est blessé. Cela semble assez sérieux.

37e : Coup franc de Barthe, dévié par Souyeux de la tête au second poteau où surgit Lorthioir, que l'on avait pas encore vu jusque là. Réussite maximum pour le Raf ! Rodez 1 - Beauvais 0. 

34e : alors que Ouattara a été stoppé par Sopalski dans la surface aux alentours de la 25e minute, Rodez ne s'est pratiquement pas créé d'occasions... 

33e : de retour à Paul-Lignon après une interruption dûe à un incident technique. Avec nos excuses pour ce contre-temps. Toujours 0-0, et pas grand chose à se mettre sous la dent, si ce n'est de nombreuses approximations. 

20e : Pacios lance Souyeux dans la profondeur, mais le gardien visiteur est le plus prompt. 

18e : les attaques ruthénoises, rares, font long feu. pour le moment, le Raf est bien mal inspiré... 

17e : le raid de Ouedraogo, meilleur buteur du championnat, est stoppé avec autorité par Ecuele-Manga. 

16e : première offensive du Raf. Sans danger. Il ne pleut quasiment plus. 

14e : Baldé, encore lui, est le plus prompt à reprendre un ballon mal dégagé. son tir n'est pas cadré. Mais ça commence à faire beaucoup... 

13e : nouvelle intervention de Sopalski face à Ouedraogo, lancé dans la profondeur par un tgrès bon Baldé. Le Raf est sur le reculoir. 

12e : Nouvelle offensive picarde, qui se termine par un centre capté par Sopalski. 

Ce ne sera pas facile pour le Raf ce soir. Outre les conditions de jeu difficile, Beauvais montre au cours de ces premières minutes qu'il avait de sérieux arguments à faire valoir. Rodez tarde à poser son jeu, et subit pour le moment. 

8e : gros danger ! sur une relance plus qu'hasardeuse de Ramond dans l'axe, Baldé intercepte et expédie un missile qui frôle le montant droit de Sopalski.  

6e premier frisson dans Paul-Lignon, sur une tête de Ouattara, consécutive à un centre de Dikaba, heureusement à côté. 

5e : parmi les concurrents directs du Raf quant au maintien, seul Martigues a pour le moment fait une bonne opération, en s'imposant sur Nîmes 2-1, et à un degré moindre Arles, tenu en échec sur son terrain par le leader Vannes (2-2). Calais a perdu à domicile face à Tours vendredi, alors que Romorantin et Louhans-Cuiseaux ont fait match nul.

2e :  Les deux équipes se neutralisent pour le moment, les joueurs ont surtout du mal à trouver leurs appuis dans le marécages de Paul-Lignon.

1re : Le match vient de débuter. Le Raf aligne finalement une charnière Barthe-Ecuele-Manga, ce dernier a finalement été titularisé après avoir avoir hésité jusqu'au dernier moment en raison d'une blessure contractée hier à l'entraînement. Christian Teyssèdre, nouveau maire de Rodez, a donné le coup d'envoi.