Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/11/2009

Vénissieux/Minguettes-Rodez (Coupe de France, 7e tour)

Bonjour et bienvenue au stade Laurent-Gérin, où le Rodez Aveyron Football va disputer le septième tour de la Coupe de France face à l'AS Vénissieux-Minguettes, pensionnaire de CFA 2. Coup d'envoi prévu à 16h00.

Les équipes :

- VENISSIEUX/MINGUETTES :Garcia - Evoung, Belibi Bengono, Ben Braiek, Granturco (cap.) - Aït Mouden, Zouaoui - Lingnongo, Kouam, Prieto - Zerrari.

remplaçants : Terras - Sassi, Nechab, Rahmani, Khaldoum.

entraîneur : Patrice Ouazar.

- RODEZ :Beuve - Tritz, Saunier, Massot, Ramond - Ursule (cap.), Castanier, Dieye, Evandro - Alet, Pacios.

remplaçants : Michaud - Faviana, J. Choplin, Cassan, Bouscarrat.

entraîneur : Franck Rizzetto.

Arbitres : M. Pezzoli, assisté de MM. Simon et Boutry.

 

...LE DIRECT...

VENISSIEUX/MINGUETTES : 1 - RODEZ : 4

Les Aveyronnais se qualifient pour le 8e tour de la Coupe de France.

90+3. L'homme en noir siffle la fin de la rencontre.

88. Les Vénissians tentent un dernier barroud d'honneur, mais la frappe de Sassi est contrée par Massot.

84. Dernier changement pour Rodez. Castanier laisse sa place à J. Choplin.

83. BUT pour Rodez ! Alet lance Cassan côté droit, qui centre au second poteau pour Bouscarrat. Seul, l'ex-Bordelais prend son temps pour ajuster Garcia du gauche, et asseoir ainsi le succès aveyronnais.

82. En cette fin de match, la maîtrise est du côté des Ruthénois, qui se sont facilités la vie en inscrivant le troisième but.

79. Le coup de pied de coin des Rhodaniens ne donne rien.

78. Profitant d'une mauvaise relance de Massot, Prieto frappe des 20 mètres. Beuve s'interpose, et détourne en corner.

77. Sur un coup-franc de Cassan, Massot exéute une vollée du gauche au premier poteau qui finit au fond des filets. Mais le but est refusé pour hors-jeu.

76. Deuxième changement à Rodez : Bouscarrat prend la place de Pacios.

74. Dernier changement pour Vénissieux/Minguettes, avec la rentrée de Rahmani pour Lignongo.

71. BUT pour Rodez ! Une-deux Castanier-Alet qui permet au milieu aveyronnais de se présenter seul face à Garcia, et de lober ce dernier, pour inscrire le but du break.

68. Les Aveyronnais n'arrivent plus à trouver la faille dans la défense rhodanienne, et restent toujours à portée de Vénissieux.

64. C'est autour de Rizzetto de faire du coaching. Cassan remplace Dieye.

63. Garcia étant avancé, Ursule prend sa chance de loin, mais sa tentative est sans danger.

61. Deuxième changement à Vénessieux : Nechab prend la place de Kouam.

60. Kouam se présente seul face à Beuve, mais ne cadre pas sa frappe.

59. Coup-franc pour les Minguettes, à 20 mètres de la cage de Beuve. Le tir de Sassi passe au-dessus de la transversale.

55. Les coéquipier de Miguel Pacios ont désormais tendance à reculer et à laisser le monopole du jeu aux Rhodaniens.

53. Premier changement du match : Sassi remplace Zouaoui pour Vénissieux/Minguettes.

51. Les Ruthénois monopolisent le ballon, mais sans danger pour l'instant pour Garcia.

49. Le second acte reprend sur un rythme beaucoup plus calme que le premier.

46. Pacios et Alet donnent le coup d'envoi de la seconde mi-temps.

Face à une équipe de Vénissieux-Minguettes qui joue crânement sa chance, les Aveyronnais mènent (2-1), grâce à deux réalisations en début de match. Les joueurs de Franck Rizzetto semblent avoir fait le plus dur, mais devront se méfier des ardeurs des Rhodaniens en seconde période.

45+2. M. Pezzoli siffle la mi-temps.

45+1. Corner joué en deux temps pour Rodez. Ursule centre au second poteau pour Massot, dont le tir de la tête passe au-dessus de la transversale.

43. Corner d'Evandro pour la tête de Pacios au premier poteau, qui passe près du cadre.

40. Ramond concède un coup-franc à 18 mètres de ses buts. Zouaoui se charge de le tirer, mais Beuve s'interpose sans difficulté.

38. Ursule lance Pacios dans la profondeur, mais Garcia, qui a bien lu le jeu, intercepte le ballon.

36. La domination des équipiers d'Ursule est infructueuse : en dehors des deux buts du début de rencontre inscrits en contre, les sang et or peinent à se créer des occasions.

34. Les Ruthénois obtiennent un nouveau corner, qui ne donne rien.

31. Auteurs d'un début de match tonitruant, les Rhodaniens souffrent désormais, et sont contraints de courir après le ballon. Arriveront-ils à tenir longtemps ?

27. Sur corner, Alet place une tête qui bat Garcia. mais l'ancien portier aveyronnais est suppléé sur sa ligne par Evoung.

26. Les Ruthénois ont totalement le contrôle du match. Ils récupèrent de plus en plus de ballon et assiègent le but de Garcia.

22. L'intensité du match a sensiblement baissé depuis quelques minutes, alors que les sang et or mettent désormais le pied sur le ballon

19. Bien que généreux, ce penalty vient récompenser les efforts des banlieusards lyonnais en ce début de rencontre.

18. BUT pour Vénessieux/Minguettes ! Zouaoui prend Beuve à contre-pied.

18. M. Pezzoli accorde un penalty à Vénessieux pour une faute de Ramond sur Evoung. Cette décision paraît sévère.

17. Les Vénissians monoplisent le ballon et occupent le camp aveyronnais. Les deux buts encaissés ne les ont pas découragé.

15. Deux buts, deux poteaux, ce match est parti à cent à l'heure !

12. Décidement, les Vénissians ne sont pas vernis. Sur un coup-franc à vingt mètres des buts ruthénois, Zouaoui trouve la transversale.

9. BUT pour Rodez !A la réception d'une longue ouverture de Massot, Evandro ajuste Garcia du gauche pour le deuxième but rouergat.

7. Réaction immédiate des locaux. Kouam, seul face à Beuve, tire sur le poteau, Prieto suit et pousse le ballon au fond. Mais le but est refusé pour hors-jeu.

6. BUT pour Rodez !Tritz tire le coup-franc et envoie le ballon dans la lucarne de Garcia. La première occasion est la bonne pour le Raf.

5. Sur un long ballon de Saunier, Pacios met la pression sur la défense rhodanienne, et oblige Garcia à concéder un coup-franc à dix-huit mètres de ses cages.

3. Bonne entame des banlieusards lyonnais, sans complexe face aux Aveyronnais. Le premier tir du match est pour Lingrango, mais sans danger pour Beuve.

1. C'est parti ! Les Vénissians ont donné le coup d'envoi.